Nouvelle attaque : une dizaine de terroristes neutralisés au Burkina


Video player

La scène continue. Pour ce nouvel épisode d’attaque, l’armée burkinabé  résiste et neutralise une dizaine de terroristes. L’attaque a eu lieu jeudi alors qu’une patrouille mixte dans la commune de Arbinda dans le nord du Burkina Faso, a été prise d’assaut dans une embuscade par des hommes armés.

Ce groupe composé de militaires, de gendarmes du détachement d’Arbinda et des volontaires pour la défense de la patrie (VDP), est tombé dans une embuscade aux environs du village de Gaigota.

« La réaction des éléments a permis de neutraliser une dizaine de terroristes, et de mettre en déroute le reste du groupe armé », a affirmé une source sécuritaire.

Lire aussi : Le dernier massacre des islamistes armés au Sahel a visé le Burkina Faso (HRW)

Outre les terroristes tués dans les affrontements, trois soldats ont également été touchés. « Côté ami, trois éléments ont été blessés lors de l’accrochage et évacués pour des soins », a indiqué la source qui poursuit en ajoutant que :

« D’importants matériels dont de l’armement, des munitions et des motocyclettes ont été récupérés » et que « les opérations de ratissage se poursuivent dans la zone ».

Depuis des années, le Burkina Faso est en proie à des attaques terroristes régulières et les forces militaires et de sécurités ont du mal à en venir à bout. La preuve :

La  semaine dernière, environ 160 personnes ont été massacrées dans la ville de Solhen dans le nord du pays.   Une attaque qui a plongé la population dans un profond émoi. C’est l’une des pires attaques terroristes jamais subie par le pays depuis plusieurs années.

Lire aussi : Burkina Faso : que retenir de la visite du président Nana Akufo-Addo ?

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire