Cote d'ivoire Actualités Niger

Attaque contre des nigériens en Côte d’ivoire: Niamey convoque

Attaque Contre Des Nigériens En Côte D’ivoire: Niamey Convoque

Au lendemain des violences contre des ressortissants nigériens dans la capitale ivoirienne, Niamey sort de sa réserve et  convoque. Le gouvernement nigérien a convoqué le consul honoraire de Côte d’Ivoire à Niamey, suite à l’agression de plusieurs ressortissants du Niger en Côte d’Ivoire.

Face à l’ampleur de la situation, la diplomatie nigérienne n’est pas restée insensible ni les bras croisés. Il a pris de nombreuses mesures. En effet, le gouvernement nigérien a décidé de « la mise en place d’un comité de gestion de la crise, la convocation du consul honoraire de Côte d’Ivoire à Niamey et l’envoi imminent d’une mission de haut niveau en Côte d’Ivoire ».

À lire aussi :   Côte d’Ivoire/ Kandia Camara, nouvelle maire d’Abobo, remplace Hamed Bakayoko

Le gouvernement nigérien a annoncé l’envoi d’une mission ministérielle en Côte d’Ivoire.  L’annonce a été faite, jeudi, par le ministre nigérien des Affaires étrangères et de la coopération Massaoudou Hassoumi. « Nos compatriotes vivant en Côte d’Ivoire ont été victimes d’un malentendu. Ce malentendu vient d’une vidéo concernant un pays », a indiqué le ministre Massaoudou dans une déclaration rapportée par le site officiel de la présidence nigérienne.

Lire aussi : Violences contre des Nigériens : Alassane Ouattara brise le silence

« Le président de la République a décidé d’envoyer le ministre de l’Intérieur et le ministre délégué aux Affaires étrangères en Côte d’Ivoire », a-t-il ajouté, précisant que la mission ministérielle va présenter la compassion du gouvernement et du peuple nigérien à la communauté nigérienne en Côte d’Ivoire et “évaluer la situation sur place”.

À lire aussi :   Cherté de la vie en Côte d'Ivoire : le gouvernement donne les raisons

Il y a quelques jours, des ressortissants nigériens ont été pris pour cible dans plusieurs quartiers de la capitale économique ivoirienne par des jeunes ivoiriens. A en croire des  médias ivoiriens et nigériens, de nombreux ressortissants nigériens ont été blessés à l’aide d’armes blanches et beaucoup de leurs biens ont été spoliés ou saccagés.

Les faits

Les incidents sont intervenus suite à la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux, dans laquelle des militaires s’exprimant en haoussa, une des principales langues du Niger, commettaient des exactions sur des jeunes qui seraient des migrants ivoiriens.  Après investigation, il ressort que la vidéo a été tournée au Nigéria et non au Niger.

À lire aussi :   Côte d’Ivoire/ Les autorités sanitaires sensibilisent la population sur les risques de contamination du virus Ebola

Lire aussi : Nigeria : un policier et ses collègues agressent des enseignants qui ont puni sa fille

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire