Argentine : l’ex-président Macri accusé d’espionnage


Video player

L’ancien président argentin Mauricio Macri a été accusé d’espionnage dans l’affaire du sous-marin. Ce dernier a été vaincu en 2017, faisant plusieurs morts.

Le magistrat chargé de l’enquête a annoncé mercredi 1er décembre que les familles des victimes du naufrage du sous-marin « San Juan » en 2017 étaient les chefs d’État.

Mauricio Macri, 62 ans, est le principal leader de l’opposition de centre-droit en Argentine. Dans cette affaire, il a été reconnu coupable d’« actes illégaux de renseignement ». Néanmoins, le juge Martin Bava a expliqué dans sa décision que la libération sous caution est gratuite.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire