togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

L’application WhatsApp pourrait diffuser bientôt des publicités

Whatsapp Publicite Doingbuzz

Lancée en 2009, l’application de messagerie WhatsApp a toujours été gratuite. La plateforme est restée loin du modèle publicitaire classique des réseaux sociaux bien qu’elle génère des revenus via d’autres moyens. Mais cela pourrait changer prochainement et la confirmation vient d’une figure de premier plan dans l’entreprise.

Toujours pas de publicités dans les conversations

Les rumeurs ont souvent circulé autour de l’arrivée de la publicité sur WhatsApp, mais les représentants de Meta ont démenti cette hypothèse à chaque fois. On assiste donc à un sacré rétropédalage, car la probable arrivée de la publicité a été confirmée récemment par Will Cathcart, patron de la plateforme.

Alors qu’il était en interview avec le media brésilien Folha de Sao Paulo, ce dernier a évoqué la possibilité qu’un modèle de publicité soit instauré dans l’application. Cependant, les annonces dans WhatsApp ne seront sûrement pas comme on l’aurait imaginé. En effet, l’onglet des conversations en sera épargné, car les fenêtres pub n’apparaîtront probablement pas dans les discussions. « Lorsque les gens ouvrent leur boîte de réception, ils ne veulent pas voir de publicité. » a-t-il mentionné.

Lire aussi : WhatsApp vous propose de définir deux photos de profil pour un seul compte

Les statuts et les chaines pour les annonces

La publicité WhatsApp fera par contre son apparition dans les statuts et via la nouvelle fonctionnalité Chaînes. Will Cathcart suggère ainsi que l’accès à certaines chaînes pourrait devenir payants et les propriétaires de ces canaux paieront à leur tour WhatsApp pour être mis en avant.

« Par exemple, les chaînes peuvent facturer l’abonnement aux gens, elles peuvent être exclusives aux membres payants ou les propriétaires peuvent vouloir promouvoir la chaîne » a-t-il déclaré. Ce sera alors un moyen pour les petites entreprises de capitaliser sur les plus de 2 milliards de personnes qui utilisent WhatsApp dans le monde. Le patron de WhatsApp affirme toutefois que ces idées ne sont pas actuellement en développement ni en discussion en interne.

Mais il vaut mieux considérer ces déclarations comme une ruse de communication, car la plateforme est sans doute en train de préparer les esprits à l’arrivée de la publicité. WhatsApp songe ainsi à rentabiliser la plateforme même si elle génère déjà 10 milliards de dollars par an. La vente d’API et de publicités via Facebook ou Instagram sont entre autres les moyens utilisés actuellement pour rendre l’application lucrative.

Lire aussi : Les notes vocales à lecture unique arrivent sur WhatsApp