Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
( AFRIQUE ) Elections en Mauritanie : l’opposition s’en prend à la Ceni
02/09/2018 à 14h04 par Steven Ablam Kpoglo

Les Mauritaniens se sont rendus samedi aux bureaux de vote pour se choisir un nouveau Parlement et des conseils municipaux et régionaux.  Des élections tests en termes d’organisation pour la nouvelle Ceni, commission électorale nationale indépendante. Dans une conférence de presse tenue quelques heures avant la fermeture des bureaux, les dirigeants de 15 partis politiques, dont les poids lourds de l’opposition, ont qualifié de fiasco l’organisation du scrutin du premier septembre.

Des électeurs déroutés à la recherche de leur bureau de vote, déroutés aussi par un système complexe de votes multiples, les critiques se sont multipliées autour de l’organisation de ces élections.

Alors que les bureaux de vote n’étaient pas encore fermés, l’opposition s’en est prise à la Ceni. Elle a été notamment épinglée pour sa gestion des bureaux de vote et de la liste électorale à Nouakchott et à l’intérieur du pays. « Il y a des zones d’ombres, il y a un cafouillage, il y a une manipulation très claire de la liste électorale. Dans certaines régions de l’intérieur, il y a eu le déplacement de pans entiers de la liste dans certaines communes vers d’autres communes. A Nouakchott, nous avons constaté la disparition de bureaux de vote entiers », a déclaré Mohamed ould Maouloud, président du Forum national pour la démocratie et l’unité FNDU.

Les accusations du forum de l’opposition ont été rejetées par le vice-président de la Ceni Ethmane ould Bidiel. Il s’explique sur les deux bureaux de vote déplacés à Nouakchott : « Deux bureaux qui ont été prévus dans des localités ou des établissements, qui devaient être logés dans certaines enceintes, et bien on a remarqué que ces prévisions ne pouvaient pas être respectées parce que les classes sont délabrées, on ne veut pas qu’elles s’effondrent sur la tête des électeurs, mais on les a transférées juste à côté tout en apportant les informations qui permettent aux citoyens de savoir où ils doivent voter. »

La Ceni a affirmé que les élections se sont déroulées dans le calme et la sérénité en dépit de quelques problèmes techniques d’organisation.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...
Violences policières au Nigeria : à Lagos, les manifestants dispersés par des tirs

21/10/2020

Violences policières...

La situation restait très tendue dans la...
Nigeria: après un «mardi sanglant», les violences se poursuivent à Lagos

21/10/2020

Nigeria: après...

Le Nigeria se réveille sous le choc,...

Les Mauritaniens se sont rendus samedi aux bureaux de vote pour se choisir un nouveau Parlement et des conseils municipaux et régionaux.  Des élections tests en termes d’organisation pour la nouvelle Ceni, commission électorale nationale indépendante. Dans une conférence de presse tenue quelques heures avant la fermeture des bureaux, les dirigeants de 15 partis politiques, dont les poids lourds de l’opposition, ont qualifié de fiasco l’organisation du scrutin du premier septembre.

Des électeurs déroutés à la recherche de leur bureau de vote, déroutés aussi par un système complexe de votes multiples, les critiques se sont multipliées autour de l’organisation de ces élections.

Alors que les bureaux de vote n’étaient pas encore fermés, l’opposition s’en est prise à la Ceni. Elle a été notamment épinglée pour sa gestion des bureaux de vote et de la liste électorale à Nouakchott et à l’intérieur du pays. « Il y a des zones d’ombres, il y a un cafouillage, il y a une manipulation très claire de la liste électorale. Dans certaines régions de l’intérieur, il y a eu le déplacement de pans entiers de la liste dans certaines communes vers d’autres communes. A Nouakchott, nous avons constaté la disparition de bureaux de vote entiers », a déclaré Mohamed ould Maouloud, président du Forum national pour la démocratie et l’unité FNDU.

Les accusations du forum de l’opposition ont été rejetées par le vice-président de la Ceni Ethmane ould Bidiel. Il s’explique sur les deux bureaux de vote déplacés à Nouakchott : « Deux bureaux qui ont été prévus dans des localités ou des établissements, qui devaient être logés dans certaines enceintes, et bien on a remarqué que ces prévisions ne pouvaient pas être respectées parce que les classes sont délabrées, on ne veut pas qu’elles s’effondrent sur la tête des électeurs, mais on les a transférées juste à côté tout en apportant les informations qui permettent aux citoyens de savoir où ils doivent voter. »

La Ceni a affirmé que les élections se sont déroulées dans le calme et la sérénité en dépit de quelques problèmes techniques d’organisation.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire