Afrique du Sud/ Près de 20 personnes tuées dans un bar


Video player

Des hommes armés ont tué 19 personnes lors de deux fusillades apparemment aléatoires dans une taverne sud-africaine à quelques heures d’intervalle, a déclaré la police dimanche, renforçant encore le statut sinistre du pays en tant que plaque tournante mondiale du meurtre.

Des assaillants armés de fusils et de pistolets ont ouvert le feu sur un bar d’Orlando East dans la ville de Soweto aux premières heures de dimanche, tuant 15 personnes et en blessant neuf autres, a indiqué la police, non encore identifiée, a rapporté Reuters. Qui enquête actuellement sur les motivations des tueurs, notamment leur identité, afin de les attraper.

Depuis les premières constatations de la police, les enquêtes ouvertes suggèrent que le tueur a tiré au hasard, tirant sur tout ce qui bougeait. Le chef de la police de Gauteng, Elias Mawela, a déclaré: « Vous pouvez dire à la façon dont les balles ont été lancées qu’elles ont été tirées au hasard. »

Les deux victimes qui ont été identifiées sont thembiso, 34 ans, et son frère Luyanda Mjilo, 18 ans. Ils ont tous été tués dans l’attaque du bar. « J’ai le cœur brisé », a déclaré un jardinier de 59 ans dont les enfants ont également été victimes. Le barman Thobani Mhlabiso a déclaré s’être caché derrière un réfrigérateur pour échapper à l’attaque, selon la police.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire