Actualités

Afghanistan / Droit des Femmes: un porte-parole des talibans met en garde les États-Unis

AfghanistanDroit des Femmesun porte parole des talibans met en garde les États Unis

Un porte-parole des talibans a averti les États-Unis de ne pas interférer avec la culture afghane, même si le groupe aimerait avoir de meilleures relations normales avec les États-Unis après la prise de contrôle de l’Afghanistan par le groupe de combattants.

Selon les talibans, « il n’y aura aucun problème concernant les droits des femmes » malgré les inquiétudes internationales généralisées.

S’adressant à Fox News le vendredi 3 septembre, Suhail Shaheen a déclaré qu’il s’opposait aux déclarations occidentales selon lesquelles « les femmes devraient avoir une éducation sans hijab ».

« C’est un changement de culture,… Notre culture… elles peuvent recevoir une éducation avec le hijab. Elles peuvent travailler avec le hijab. »

Interrogé sur les relations futures avec les États-Unis, Shaheen a déclaré : « Nous devrions nous concentrer sur la manière de travailler ensemble de manière positive et constructive, dans le meilleur intérêt des deux parties ».

« Il n’y aura aucun problème concernant les droits des femmes. Aucun problème concernant leur éducation, leur travail », a-t-il ajouté. « Mais nous ne devrions pas nous concentrer sur le fait de vouloir faire changer la culture de l’autre car nous n’avons pas l’intention de changer votre culture, vous ne devriez pas changer notre culture. »

À lire aussi :   EURO 2020: Georginio Wijnaldum met en garde l’UEFA à propos des injures racistes

Shaheen a également décrit le retrait militaire américain d’Afghanistan comme la clôture d’un chapitre de l’histoire du pays.

« Nous avons clôturé un chapitre. Pour nous, c’était de l’occupation. Nous y avons mis fin, nous organisions une résistance », a-t-il déclaré à Fox News. « Mais maintenant, il est fermé. C’est le passé. Nous devons nous concentrer sur l’avenir qui est meilleur pour eux et pour nous. »

Les commentaires de Shaheen sont intervenus après l’annonce de la formation d’un nouveau gouvernement intérimaire à Kaboul.

Une source proche du groupe militant a déclaré à Reuters que le gouvernement intérimaire ne serait composé que de membres talibans, contiendrait 25 ministères et un conseil consultatif d’une douzaine d’érudits musulmans.

 

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire