Affi N’Guessan chez Alassane Ouattara, les détails

Jeudi dernier, c’est-à-dire le 28 octobre 2021, le président de la République Alassane Ouattara a reçu, le président du Front populaire ivoirien (FPI) Pascal Affi N’Guessan au palais présidentielle. Figures emblématiques de la politique ivoirienne, les deux hommes ont parlé de réconciliation.

Pascal Affi N’Guessan  n’a pas oublié de rappeler au Chef de l’Etat un certain nombre de dossiers sensibles restés en suspend depuis la dernière présidentielle voire celle de 2010. Quatre cas spécifiques ont été évoqués.

Alassane Ouattara

Alassane Ouattara

« Nous avons plusieurs dossiers qui sont en suspend et qu’il faut solder. Depuis 2020, un certain nombre de frères et de sœurs ont fait l’objet d’arrestations. Beaucoup d’entre eux ont été libérés dont moi-même. Mais quelques-uns sont encore en prison.

Nous avons évoqué le sujet de quelques frères et camarades fonctionnaires qui ont été ralliés. Et comme il y a eu une jurisprudence qui vient d’être édictée par l’intégration de certains hauts cadres qui étaient en exil au Ghana, nous avons souhaité que le président examine, avec l’administration, le cas de tous ces camarades qui ont été radiés de la fonction publique en 2010. S’ils ne peuvent pas être réintégrés, que des mesures de compensation leur permettent de se prendre en charge et de se réinsérer dans la vie économique et sociale.

Il y a la situation de quelques planteurs d’hévéa. Personnellement, j’ai été saisi du cas de Grand-Lahou où près de 400 planteurs ont un contentieux avec une entreprise de la place sur un montant de cinq (5) milliards. Ce dossier traîne depuis plusieurs années. Ils m’ont expressément demandé d’évoquer ce sujet avec le chef de l’Etat. Ce qui a été fait.

Il y a les perspectives de 2025. Il ne faut pas attendre le dernier moment pour engager les discussions. Le premier ministre sera instruit pour que le dialogue reprenne avec les partis politiques pour que ce qui a été à l’origine des problèmes de 2020 puissent être discuté. Et que nous puissions trouver un consensus »,  a laissé entendre  Affi N’Guessan au sortie de la rencontre.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire