Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Affaire Ghali : Arancha Gonzalez fait-elle la politique de l’autruche ?
10/05/2021 à 11h14 par La redaction

Malgré les accusations et la grosse pression croissante du Maroc, la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez, n’a pas souhaité répondre à une question sur les « menaces » proférées par le royaume chérifien dans le communiqué de ce samedi 8 mai, à travers le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita.

Le Maroc a du mal à comprendre la position de l’Espagne, en ce qui concerne l’affaire du chef du Front du Polisario, Brahim Ghali. La ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez, n’a pas souhaité répondre à une question sur les « menaces » proférées par le royaume chérifien dans le communiqué de ce samedi 8 mai, à travers son homologue marocain, Nasser Bourita.

« Je n’ai rien à ajouter de ce que j’ai déjà dit » à ce propos, a brièvement déclaré Arancha Gonzalez, depuis le Paraguay où elle effectue une visite de travail, en réponse à une question sur ce sujet.

Très irrité par l’accueil de Brahim Ghali sous une fausse identité et sans en aviser au préalable les autorités marocaines, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a clairement souligné que « le Maroc tirera toutes les conséquences » de cette décision prise par le gouvernement de coalition de gauche. Un passage qui a focalisé l’attention des médias ibériques.

En effet, depuis le 22 avril, la ministre espagnole des Affaires étrangères, ne cesse d’avancer, à chacune de ses apparitions devant les médias, des « raisons humanitaires » pour justifier l’hospitalisation du président groupe séparatiste du Sahara Occidental, Brahim Ghali, dans un hôpital public à Logroño. Une réponse qui n’a pas convaincu Rabat.

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici 👆



entrepreneur sur doingbuzz 3vision-group togopapel

Plus de news

Togo/ Commune Du Golfe 7 : 700 Millions Fcfa Détournés ?

14/06/2021

Togo/ Commune...

  C’est l’affaire qui secoue la toile...
Mali : Le Président Assimi Goita Reçoit Samuel Eto'O

14/06/2021

Mali :...

  Le président de la transition du...
Israël: Benjamin Netanyahu Écarté, Après 12 Ans Au Pouvoir

14/06/2021

Israël: Benjamin...

  Le gouvernement Israélien s’est séparé ce...
Libye : L'Un Des Fils Du Colonel Kadhafi Veut Devenir Président De La République

14/06/2021

Libye :...

  Après le père, le fils. L'un...
Algérie : France 24 Suspendue

14/06/2021

Algérie :...

Après twitter au Nigeria, c’est le tour...
Nécromancie : L’art De Communiquer Avec Les Morts Est-Il Réel Ou Faux ?

14/06/2021

Nécromancie :...

Vous avez probablement entendu ou été témoin...
Jamel Debbouze : Sa Sœur Et Son Beau-Frère Accusés D’agression Et D’escroquerie

14/06/2021

Jamel Debbouze...

Nawel Debbouze, la petite sœur de l’humoriste français,...
Russie : Il Tue Sa Fiancée Avec Une “Hache » Quelques Jours Avant Leur Mariage

14/06/2021

Russie :...

Un homme en Russie a tué sa...
Côte D’ivoire / Terrorisme: « L’orpaillage Clandestin Facilite L’implantation Des Groupes Extrémistes, » Fernand Dedeh

14/06/2021

Côte d’Ivoire...

Dans sa chronique adressée à son ami...
Birmanie : Le Premier Procès Contre Aung San Suu Kyi S’ouvre Ce Lundi

14/06/2021

Birmanie :...

Aung San Suu Kyi, l’ancienne cheffe birmane,...
Côte D’ivoire-Recrutement Dans L’armée/ Le Général Doumbia Dit Non À La Corruption

14/06/2021

Côte d’Ivoire-recrutement...

Dans le cadre du rajeunissement des effectifs...
Côte D’ivoire-Délestage/ Bédié Fustige La Mauvaise Gestion Du Régime Ouattara

14/06/2021

Côte d’Ivoire-délestage/...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié,...
Côte D’ivoire/ Retour De Laurent Gbagbo : Touré Alpha Yaya Allume Les Opposants

14/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Parrain de deux activités, tenues dans la...
Côte D’ivoire / Fonction Publique : Voici Les Concours Administratifs Qui Seront Lancés Le 15 Juin 2021

14/06/2021

Côte d’Ivoire...

Dans un communiqué, le ministère de la...
Sahel/Mali : Voici La Réaction Des Usa Après Le Retrait De La France

14/06/2021

Sahel/Mali :...

  La France a été claire et...
Mort De Maradona : Sept Soignants Interrogés Dans Le Cadre D’une Enquête Judiciaire

14/06/2021

Mort de...

Le parquet de Buenos Aires (Argentine) a...
Côte D’ivoire/ Législatives Partielles 2021 : Le Rhdp Perd 3 Sièges Sur 6

14/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Les élections législatives partielles 2021 ont eu...
Zambie: Le Chef De L’etat S’effondre Lors D’un Événement Public

14/06/2021

Zambie: le...

Le dirigeant zambien Edgar Lungu a subi dimanche une crise...
Turquie : Que Retenir De La Visite Des Émissaires De Recep Erdogan En Libye

14/06/2021

Turquie :...

La délégation envoyée par le chef de...
Coopération France-Rwanda : Paris Nomme Un Nouvel Ambassadeur À Kigali

14/06/2021

Coopération France-Rwanda...

Le processus de rapprochement entre la France...

Malgré les accusations et la grosse pression croissante du Maroc, la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez, n’a pas souhaité répondre à une question sur les « menaces » proférées par le royaume chérifien dans le communiqué de ce samedi 8 mai, à travers le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita.

Le Maroc a du mal à comprendre la position de l’Espagne, en ce qui concerne l’affaire du chef du Front du Polisario, Brahim Ghali. La ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez, n’a pas souhaité répondre à une question sur les « menaces » proférées par le royaume chérifien dans le communiqué de ce samedi 8 mai, à travers son homologue marocain, Nasser Bourita.

« Je n’ai rien à ajouter de ce que j’ai déjà dit » à ce propos, a brièvement déclaré Arancha Gonzalez, depuis le Paraguay où elle effectue une visite de travail, en réponse à une question sur ce sujet.

Très irrité par l’accueil de Brahim Ghali sous une fausse identité et sans en aviser au préalable les autorités marocaines, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a clairement souligné que « le Maroc tirera toutes les conséquences » de cette décision prise par le gouvernement de coalition de gauche. Un passage qui a focalisé l’attention des médias ibériques.

En effet, depuis le 22 avril, la ministre espagnole des Affaires étrangères, ne cesse d’avancer, à chacune de ses apparitions devant les médias, des « raisons humanitaires » pour justifier l’hospitalisation du président groupe séparatiste du Sahara Occidental, Brahim Ghali, dans un hôpital public à Logroño. Une réponse qui n’a pas convaincu Rabat.

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Laisser votre commentaire