...

Nigeria : un activiste convoqué à la justice, s’y rend avec son féticheur


Video player

Le 2 mars 2021, il y a eu du drame au tribunal de première instance de Wuse Zone 2 à Abuja, lorsqu’un chef spirituel traditionnel vêtu de tous ses atours a accompagné l’activiste Omoyele Sowore en solidarité pour le début de son jugement.

C’est un médecin indigène qui suivait l’activiste au tribunal d’Abuja. Le chef spirituel traditionnel a été vu en train d’agiter son fouet et sa gourde en l’air alors qu’il psalmodiait quelques incantations avant le début du procès. Sur BBC Pidgin, Omoyele Sowore a révélé pourquoi il a été vu au tribunal avec un « Juju man ».

WhatsApp Image 2021 08 07 at 00.14.23 1 169x300 - Nigeria : un activiste convoqué à la justice, s'y rend avec son féticheur WhatsApp Image 2021 08 07 at 00.14.24 300x200 - Nigeria : un activiste convoqué à la justice, s'y rend avec son féticheur

L’activiste nigérian voulait changer les croyances

L’activiste nigérian et animateur de Revolution Now, a déclaré que l’homme qui portait la tenue traditionnelle est un Africain qui l’a accompagné au tribunal vêtu de ce qui représente sa croyance. Le militant des droits de l’homme a déclaré que la raison de la présence de l’homme était de décourager les personnes qui regardent toujours de haut les traditions, les croyances culturelles et la mode africaines.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Selon M. Sowore, une autre raison de la présence de l’homme était de changer la croyance selon laquelle les cultures européennes sont meilleures que celles des Africains. Il a expliqué que la déclaration qu’il tentait de faire lors de sa comparution devant le tribunal était le « panafricanisme », c’est-à-dire la rupture du stéréotype selon lequel les traditions, les croyances culturelles et la mode africaine, sont inférieures à celles de l’homme blanc.

L’activiste a aussi ajouté que l’homme s’est présenté au tribunal pour lui montrer sa solidarité, de la même manière que les chrétiens et les musulmans le suivent dans les salles d’audience pour lui montrer leur soutien. Des photos de Sowore et de l’homme en tenue traditionnelle sont devenues virales, et beaucoup l’ont appelé « l’herboriste de Sowore », « le prêtre Ifa », « le garde du corps », etc.

→ A LIRE AUSSI : Nigeria: un prophète fait semblant ressusciter une femme morte (Vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Justice : Le Real Madrid va attaquer la Liga

→ A LIRE AUSSI : Bénin/Justice: Reckya Madougou sera écoutée pour la 2ème fois ce vendredi

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Chargement ... Chargement ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire