ABC Peut-Il Être Révoqué De La Médiature De La République


Video player

 La sortie du porte-parole du gouvernement et responsable politique de l’Apr à Médina a courroucé les partisans de Alioune Badara Cissé, les Abcdaires.

Dans un communiqué parvenu à Walf Quotidien, ils parlent de «bassesses et manigances qui resurgissent comme il l’a été en 2013, pour essayer de décrédibiliser le Médiateur de la République Maitre Alioune Badara, mais c’est peine perdue!». Sur la demande de Seydou Guéye qui invite Macky Sall à tirer toutes les conséquences et de mettre un terme aux sorties de Alioune Badara Cissé, ses soutiens soulignent que la requête du porte-parole de l’Apr est impertinente. «A nous ABCdaires, de refaire un rappel nécessaire à Seydou Guèye, pour lui dire que la Médiature de la République, créée par une loi n°91-14 du 11 février 1991 instituant un médiateur de la république abrogée par la loi n° 99-04 du 29 Janvier 1999, a pour mission principale de veiller à la bonne adéquation entre le fonctionnement de l’Administration et les droits des citoyens.  (…) Aux termes de la loi de 1999, le médiateur de la République bénéficie d’un mandat de six (6) ans non renouvelable qui lui confère cette capacité de faire des recommandations à l’administration en toute indépendance et sa révocation est aussi encadrée par cette loi «( …) Il ne peut être mis fin à ses fonctions avant l’expiration de ce délai, qu’en cas d’empêchement constaté par un collège présidé par le Président du Conseil Constitutionnel et comprenant en outre, le président du Conseil d’Etat et le Premier Président de la Cour de Cassation saisi à cet effet par le Président de République. De grâce, chers amis, arrêtaient de jouer avec nos Institutions, même si nul n’est censé ignorer la loi! Cette posture telle une armée mexicaine ne vous honore guère ! Nous vous invitons à plus d’élégance républicaine à défaut de consistance argumentaire», note-t-on, dans le communiqué.

En outre, les ABCdaires  invitent Seydou «à savoir raison garder, à savoir faire la différence entre ce que Me Alioune Badara dit et fait, et ce qu’on veut bien lui attribuer, et nous ne doutons point que vous savez cela sans aucun doute, néanmoins il vous plaira d’emprunter sciemment la brèche de la confusion et de calomnie dans le seul et l’unique but de nuire. La médisance dit-on nait de la méchanceté et reflète le plus souvent le vide de l’esprit». Ils soulignent qu’on «attribue à tort des textes au médiateur de la République et ce, par les hauts responsables de l’Apr, quel est donc le projet inavoué est-on tenté de se demander ? Est-on à nouveau en train de tomber dans les travers de 2013 pour montrer tout ce que la politique a de bassesses? La cabale a-t-elle repris sa place dans les plus hautes sphères de décision?» Les Abcdaires estiment que «cette énième sortie supplémentaire, de Monsieur Seydou Guèye après celles de tant d’autres, vient confirmer, s’il en était encore besoin, le manque de patriotisme et la faiblesse politique de certains de nos responsables tenant du pouvoir». «Le communiqué de la Médiature de la République en date 1er mai 2018 aurait dû suffire et vous faire l’économie du vôtre en date du 3 mai. Abc a toujours agi avec un esprit solidaire, fraternel et amical tout au long de son compagnonnage avec Macky Sall, tout en gardant sa franchise et sa droiture au nom de la République et cela est bien antérieur à votre transhumance à l’Apr, monsieur Seydou Guèye. Il est temps de siffler la fin de la récréation», indiquent les amis d’ABC.

A les en croire, depuis 2015 le médiateur ne cesse d’œuvrer pour apaiser le climat social et cela au bénéfice autant des citoyens que du président de la République, et vous le savez mieux que quiconque, la voix du Médiateur de la République compte pour beaucoup dans la stabilité de notre République.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire