People

Israël : 2 autres prisonniers palestiniens fugitifs arrêtés

Prisonniers Palestiniens

2 autres prisonniers palestiniens fugitifs arrêtés. La nouvelle a été rendue publique par la presse israélienne, portant le nombre de ceux qui ont été de nouveau capturés au cours des dernières heures, à quatre évadés sur six.

L’histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, certains allant jusqu’à la comparer à la série américaine Prison Break.

« D’autres fugitifs palestiniens ont été capturés, dont l’ancien chef des Brigades des martyrs d’al-Aqsa, Zakaria al-Zubaidi », a indiqué le média Haaretz. Le prisonnier Mohammed al-Ardah a été arrêté avec le prisonnier Zakaria al-Zubaidi dans le quartier d’Umm al-Ghanam près de Jabal al-Tur (nord).

À lire aussi :   Union Africaine : le statut d’observateur accordé à Israël peut-il ébranler l’Algérie ?

Vendredi, la police israélienne a annoncé avoir capturé deux des six fugitifs Palestiniens qui s’étaient évadés d’une prison israélienne plus tôt cette semaine. Selon un communiqué de la police, ils ont été arrêtés dans la ville de Nazareth, dans le nord du pays.

Et tôt ce samedi matin, deux autres ont été arrêtés par les forces spéciales alors qu’ils se cachaient dans un parking du village arabe de Shibli Umm al-Ghanam, situé à une dizaine de kilomètres à l’est de Nazareth, a précisé la police.

Prisonniers palestiniens fugitifs arrêtés

Prisonniers Palestiniens

L’évasion de ses détenus avait pu se faire grâce à un outil insolite : une cuillère rouillée que les détenus dissimulaient derrière une affiche. Ils s’en sont servis pour creuser un tunnel sous leur évier, dont la sortie a été découverte à quelques mètres des murs de l’établissement, au milieu des mauvaises herbes.

À lire aussi :   Cyberdéfense : le Maroc mutualise ses forces avec Israël

Pour information, leur fuite a entraîné une chasse à l’homme en Israël. Des policiers, des soldats et des agents du puissant service de sécurité intérieur israélien, le Shin Bet, se sont joints aux efforts de recherches, impliquant des hélicoptères et des chiens renifleurs. Des barrages routiers ont été érigés en Cisjordanie et près de la bande de Gaza.

Grâce à cette gigantesque chasse à l’homme lancée par l’Etat hébreu, deux d’entre eux ont été arrêtés vendredi, deux autres tôt ce samedi matin.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire