Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Voulant devenir spider man, trois enfants hospitalisés après une piqûre d’araignée
28/05/2020 à 15h07 par Aimé AMSON

Le 14 mai dernier, en Bolivie, un pays situé en Amérique du Sud, trois frères âgés de 8, 10 et 12 ans ont croisé le chemin d’une araignée. Pas n’importe laquelle puisque selon les informations, il s’agissait d’une araignée veuve noire, l’une des plus dangereuses au monde au venin 15 fois plus fort que celui d’un serpent à sonnettes mais qui n’attaque que pour se protéger.

Lire aussi : Eva chanael DIOP la bombe qui secoue internet “dama toy”

Comme Peter Parker, alias Spiderman, qui dans les comics reçoit  des supers-pouvoirs suite à une morsure d’araignée radioactive, ces trois frères se sont approchés de la veuve araignée noire et l’ont poussée avec un bâton jusqu’à ce qu’elle les morde.

Aucune transformation en super-héros n’est signalée. Par contre, des violentes douleurs, des spasmes musculaires, des crampes abdominales et une augmentation du rythme cardiaque pour chacun.

Lire aussi : Covid-19 : le Professeur Raoult continuera le traitement à base de l’hydroxychloroquine

Craignant de voir la vie de ses enfants en danger, la mère des trois garçons les a rapidement emmenés au centre de santé de Chayanta où un traitement médical par médicaments leur a été administré. Mais cela n’a apporté aucune amélioration.

Ainsi, « ils ont dû être transférés dans un hôpital de la ville de Llallagua puis le lendemain, à celui pour enfants de la capitale bolivienne de La Paz. Admis encore avec de la fièvre, des tremblements, de la transpiration et des douleurs musculaires, les médecins leur ont alors administré un sérum », a rapporté Bimamagazine.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le 14 mai dernier, en Bolivie, un pays situé en Amérique du Sud, trois frères âgés de 8, 10 et 12 ans ont croisé le chemin d’une araignée. Pas n’importe laquelle puisque selon les informations, il s’agissait d’une araignée veuve noire, l’une des plus dangereuses au monde au venin 15 fois plus fort que celui d’un serpent à sonnettes mais qui n’attaque que pour se protéger.

Lire aussi : Eva chanael DIOP la bombe qui secoue internet “dama toy”

Comme Peter Parker, alias Spiderman, qui dans les comics reçoit  des supers-pouvoirs suite à une morsure d’araignée radioactive, ces trois frères se sont approchés de la veuve araignée noire et l’ont poussée avec un bâton jusqu’à ce qu’elle les morde.

Aucune transformation en super-héros n’est signalée. Par contre, des violentes douleurs, des spasmes musculaires, des crampes abdominales et une augmentation du rythme cardiaque pour chacun.

Lire aussi : Covid-19 : le Professeur Raoult continuera le traitement à base de l’hydroxychloroquine

Craignant de voir la vie de ses enfants en danger, la mère des trois garçons les a rapidement emmenés au centre de santé de Chayanta où un traitement médical par médicaments leur a été administré. Mais cela n’a apporté aucune amélioration.

Ainsi, « ils ont dû être transférés dans un hôpital de la ville de Llallagua puis le lendemain, à celui pour enfants de la capitale bolivienne de La Paz. Admis encore avec de la fièvre, des tremblements, de la transpiration et des douleurs musculaires, les médecins leur ont alors administré un sérum », a rapporté Bimamagazine.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire