Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Voici pourquoi on ne devrait pas mâcher du chewing-gum dans un avion
25/10/2019 à 15h25 par Georges Traore

La consommation du chewing-gum dans certaines conditions comme dans le cas d’un vol ( en plein air) n’est pas bon pour la santé.

Si lors d'un vol en avion, vous faites partie des nombreuses personnes qui mâchent un chewing-gum au moment du décollage pour éviter d'avoir les oreilles bouchées, vous devriez peut-être stopper cette (mauvaise) habitude rapidement.

Et oui, si cette technique fonctionne relativement bien pour les oreilles, mâcher un chewing-gum quand on prend l'avion pourrait avoir d'autres effets néfastes sur la santé.

Il serait dommage de consommer le chewing-gum en plein vol car d’après Ben MacFarlane, médecin britannique interrogé par le DailyMail , le chewing-gum serait en fait notre pire allié lors d’un vol. Parmi les 10 conseils qu'il donne pour qu'un vol se passe au mieux, il déconseille vivement l'usage du chewing-gum.

Il explique qu’en mâchant ce bonbon, on avale davantage d’air.  Non seulement vous risquez de vous étouffer en cas de turbulences à bord, de décollage ou d'atterrissage un peu mouvementé. Mâcher ce bonbon serait susceptible de déclencher des crises d’aérophagie désagréables pour vous , mais aussi pour les autres voyageurs.

L’oxygène est précieux à cette altitude et ses effets sur notre corps sont différents. Il nous fait gonfler plus facilement. On évite d’en consommer alors, car personne n’a non plus très envie de vous entendre roter et péter. Pire encore, le chewing-gum augmenterait surtout la sensation de jetlag (syndrome du décalage horaire). En gonflant notre estomac, il participerait de fait aux ballonnements et aux nausées typiques qui suivent un long voyage.

Vous vous sentez mal même sans consommer de chewing-gum en avion ? Si vous consommez de l’eau gazeuse, des sodas ou du champagne dans les airs, sachez qu’ils ont le même effet sur l’organisme. Préférez donc de l’eau plate ou un verre de vin.

Aurel HANSINON

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 540 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La consommation du chewing-gum dans certaines conditions comme dans le cas d’un vol ( en plein air) n’est pas bon pour la santé.

Si lors d'un vol en avion, vous faites partie des nombreuses personnes qui mâchent un chewing-gum au moment du décollage pour éviter d'avoir les oreilles bouchées, vous devriez peut-être stopper cette (mauvaise) habitude rapidement.

Et oui, si cette technique fonctionne relativement bien pour les oreilles, mâcher un chewing-gum quand on prend l'avion pourrait avoir d'autres effets néfastes sur la santé.

Il serait dommage de consommer le chewing-gum en plein vol car d’après Ben MacFarlane, médecin britannique interrogé par le DailyMail , le chewing-gum serait en fait notre pire allié lors d’un vol. Parmi les 10 conseils qu'il donne pour qu'un vol se passe au mieux, il déconseille vivement l'usage du chewing-gum.

Il explique qu’en mâchant ce bonbon, on avale davantage d’air.  Non seulement vous risquez de vous étouffer en cas de turbulences à bord, de décollage ou d'atterrissage un peu mouvementé. Mâcher ce bonbon serait susceptible de déclencher des crises d’aérophagie désagréables pour vous , mais aussi pour les autres voyageurs.

L’oxygène est précieux à cette altitude et ses effets sur notre corps sont différents. Il nous fait gonfler plus facilement. On évite d’en consommer alors, car personne n’a non plus très envie de vous entendre roter et péter. Pire encore, le chewing-gum augmenterait surtout la sensation de jetlag (syndrome du décalage horaire). En gonflant notre estomac, il participerait de fait aux ballonnements et aux nausées typiques qui suivent un long voyage.

Vous vous sentez mal même sans consommer de chewing-gum en avion ? Si vous consommez de l’eau gazeuse, des sodas ou du champagne dans les airs, sachez qu’ils ont le même effet sur l’organisme. Préférez donc de l’eau plate ou un verre de vin.

Aurel HANSINON

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 540 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire