...

Voici les 4 produits make-up à adopter pour un teint doré cet été


Video player

La poudre de soleil

Appliquée sur les zones naturellement exposées au soleil, cette poudre compacte, mate ou légèrement irisée, reproduit les effets d’un bronzage naturel.

Comment l’appliquer ? Après avoir hydraté et unifié la peau avec un perfecteur de teint ou une BB crème, poser cette poudre au gros pinceau, de type kabuki, sur les zones bombées du visage, les pommettes, le front et le menton.
Attention à… bien doser la matière. Pour un effet retour de vacances, utiliser peu de poudre, quitte à y revenir, et estomper, si besoin est, avec un mouchoir ou un pinceau propre. Celle qui est foncée et orangée a tendance à atténuer les reliefs et à ternir le teint. C’est donc toujours mieux de superposer un peu de blush pour contraster. On ne la confond pas avec une poudre matifiante – ce n’est pas son rôle. D’ailleurs, si l’on a la peau grasse, il vaut mieux appliquer un peu de poudre matifiante classique translucide (libre ou compacte) avant la poudre de soleil, sur l’ensemble du visage.
L’astuce Les poudres offrant plusieurs nuances rosées ou dorées, à associer avec un pinceau large, limitent les risques, car elles sont généralement moins chargées en pigments. Mais les expertes peuvent choisir une teinte foncée unie et mate qui permet de bien sculpter les reliefs du visage.

Le bronzer liquide

Déclinées en gel ou en crème, ces formules légèrement pigmentées se fondent parfaitement dans la peau de manière à unifier le teint et à raviver l’éclat avec subtilité.

Comment l’appliquer ? Après avoir légèrement chauffé une bonne noisette de bronzer entre les doigts, poser le produit sur l’ensemble du visage et du cou préalablement hydratés, par petits mouvements ascendants, en partant du menton et jusqu’au front pour flatter les traits, tout en étirant bien vers l’extérieur.
Attention à… la teinte choisie. Opter pour un bronzer d’un ton supérieur à la carnation, surtout pas plus. Au moment de l’achat, faire un test en appliquant un peu de produit au niveau de la mâchoire plutôt que sur la main, où le rendu peut être trompeur.
L’astuce Insister sur les pommettes en rajoutant un peu de matière, puis appliquer un peu de blush crème sur le bronzer pour un vrai coup de peps.

Le blush orangé

En poudre ou en stick, il anime le teint illico et est accessible même aux plus maladroites.

Comment l’appliquer ? Prélever la juste dose de poudre à l’aide d’un pinceau doux et biseauté et exercer des mouvements de va-et-vient du début de la pommette jusqu’aux tempes. Terminer par une touche sous chaque arcade sourcilière pour ouvrir le regard et une dernière sur le bout du nez pour rafraîchir le teint, mais surtout sans reprendre de matière. Les textures crémeuses se fondent, quant à elles, facilement au doigt en tapotant, puis en étirant vers les tempes.
Attention à… poser le fard au bon endroit pour ne pas marquer les ridules du contour des yeux. Sourire devant le miroir peut aider à identifier la zone qui remonte au niveau des pommettes, sur laquelle on applique le pinceau ou le stick. Puis fondre la matière sans trop approcher du nez ou des cernes.
L’astuce Choisir un fard à joues orangé si la peau est mate et dorée, ou pêche si elles est claire. En cas de doute, une teinte corail a le mérite de s’adapter à toutes les carnations.

L’highlighter

Eclat garanti avec l’enlumineur à la texture liquide ou poudre, gorgé de nacres qui captent la lumière, à poser
à la toute dernière étape du maquillage du teint.

Comment l’appliquer ? Nacré ou irisé, l’highlighter se pose par touches discrètes sur le haut des pommettes, l’arête du nez, l’arc de Cupidon (au milieu de la lèvre supérieure) ou l’arcade sourcilière. S’il est en poudre, balayer délicatement ces zones avec un pinceau biseauté. S’il est liquide, prélever quelques gouttes sur les doigts et tapoter, sans étaler, au risque de créer une surcharge localisée.
Attention à… ne pas en mettre trop et à ne pas marquer les défauts de la peau. Si le mat atténue les reliefs, l’irisé et le nacré ont tendance à mettre en lumière boutons, pores dilatés, rides et ridules. Si nécessaire, étirer doucement la peau pour appliquer uniformément la matière et éviter qu’elle ne s’accumule dans les creux et les plis. En cas de patte-d’oie marquée, poser juste une touche d’enlumineur sur l’arcade sourcilière et l’arc de Cupidon.
L’astuce Préférer une teinte champagne aux nuances dorées pour illuminer légèrement les teints clairs, ou un doré chaud pour rehausser les peaux déjà bronzées, mates ou foncées.

→ A LIRE AUSSI : Trois conseils simples pour vivre une vie équilibrée

→ A LIRE AUSSI : Pourquoi la grenade est un médicament alimentaire pour le cœur, le diabète et les maladies inflammatoires ?

→ A LIRE AUSSI : Ce qu’il se passe dans le corps quand on a un coup de chaud

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire