A la une Actualités

Voici comment cette femme a eu 38 enfants avec un même mari

Publié par La redaction

La question de la fertilité dépend d’une multitude de facteurs, de ce fait, elle diffère selon chaque cas. Tandis que certains se battent pour avoir un enfant, d’autres se retrouvent avec plusieurs bébés, parfois en un seul accouchement. Mais l’histoire de cette femme ougandaise aura dépassé tout ce à quoi nous pourrions nous attendre.

Une femme qui pourrait devenir l’emblème mondiale de la fertilité

Cette mère est connue comme étant la femme la plus fertile de tout l’Ouganda, mais pas seulement, puisqu’elle peut facilement prétendre au titre de la femme la plus fertile au monde. Cela peut certes être difficile à croire pour certains, mais à l’âge de 39 ans, Mariam Nabatanzi a actuellement 38 enfants biologiques. Sachant qu’elle les a tous eus à la maison sauf le tout dernier qui est né d’une césarienne. Kassim Kayira, documentariste et ancien journaliste de la BBC, a raconté l’histoire de Mariam et affirme qu’elle a été mariée de force à l’âge de 13 ans à un homme violent.

Elle a en réalité eu un total de 44 enfants dont 6 de perdus. Ceci s’explique par le fait que la femme Ougandaise a eu quatre triplés, trois quadruplés ainsi que trois naissances gémellaires dont seulement dix sont des filles. Ils sont tous âgés entre 5 mois et 23 ans.

Une condition qui l’a elle-même étonnée

Les premiers accouchements de Mariam étaient de quatre paires de jumeaux de manière tout à fait consécutive. Mais lorsqu’elle a eu son 23ème enfant, elle a demandé un avis médical concernant sa fertilité hors du commun, mais les médecins ont répondu qu’ils ne pouvaient rien y faire.

Les 38 enfants sont du même père qui est absent à l’heure qu’il est ; il aurait ainsi disparu du jour au lendemain sans laisser de trace pour laisser sa femme s’occuper seule de sa progéniture extraordinairement abondante. C’est ce qui la pousse d’ailleurs à vouloir envoyer un message d’une extrême importance à tous les parents, afin de leur faire savoir que laisser des enfants sans amour parental est un crime puisqu’ils ne s’en remettront probablement jamais. Et elle a conclu avec une phrase : « Partagez les responsabilités, ne laissez pas tout aux femmes. »

Après avoir eu vent de l’histoire de cette femme, un citoyen ougandais du nom de « Karo Omu » a décidé de lui venir en aide en créant une page de financement participatif dans le but de recueillir les fonds suffisants pour aider Mariam à élever ses enfants.

Mariam est une femme qui a beaucoup de courage et qui mérite tout le respect. Elle devrait servir d’exemple à plus d’une mère puisqu’elle a prouvé que tout est possible lorsqu’une femme tient à ses enfants et à élever même seule. Elle insiste, cependant, sur le fait que la présence d’un père est aussi très importante.

source: santeplusmag.com

Lâchez commentaire sur Doingbuzz

Commentaires

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image :#doingbuzz

Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.

- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.
Soyez pas avares? Parles en sur les réseaux sociaux !

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

>