Actualités Russie

Vladimir Poutine : sa mise en garde contre les terroristes afghans se présentant comme des réfugiés

Détention d'Alpha Condé : la Russie vient à sa rescousse

 

La situation en Afghanistan a une incidence directe sur la sécurité de la Russie, selon le président russe Vladimir Poutine. Lors d’une réunion avec des représentants du parti Russie Unie, le numéro 1 du pays a averti que les terroristes pourraient entrer en Russie déguisés en eux.

 

Le président russe Vladimir Poutine s’oppose à l’idée que les réfugiés d’Afghanistan soient accueillis, même temporairement, dans les pays d’Asie centrale. Il a déclaré cela le dimanche 22 août, lors d’une réunion avec des représentants de Russie Unie. Il a expliqué sa position par ses craintes qu’en profitant du régime sans visa avec la Russie, des militants puissent s’infiltrer sur son territoire en se faisant passer pour des réfugiés.

À lire aussi :   Tchad: 24 soldats tués par les terroristes de Boko Haram

 

« Imaginez, des réfugiés sont entrés dans l’un des pays… qui sont ces réfugiés ? Comment le savons-nous ? Il pourrait y en avoir des milliers, voire des centaines de milliers. Ou il pourrait s’agir de millions. Et nous n’avons même pas de restrictions de visa avec nos alliés et voisins les plus proches », a déclaré le  président russe lors d’une réunion avec des représentants du parti Russie Unie.

 

« « C’est important pour notre sécurité, c’est directement lié à nos citoyens. Nous ne voulons pas que des militants se présentent sous l’apparence de réfugiés », a poursuivi Vladimir Poutine. « Nous ne voulons pas que se répète ce que nous avons connu dans les années 90, au milieu des années 2000, lorsque nous avons effectivement eu des combats dans le Caucase du Nord. Et ces horreurs que nous voyons maintenant sur le territoire de l’Afghanistan, ces horreurs étaient dans notre pays », a-t-il déclaré.

À lire aussi :   Poutine approuve les paiements préélectoraux aux soldats et à la police en Russie

 

« La Russie travaille sur le volet syrien « pour empêcher la Syrie de se transformer en un semblant d’Afghanistan, et pour l’empêcher d’être un terreau pour le terrorisme », a rassuré Poutine. Selon Vladimir Poutine, la question des réfugiés d’Afghanistan serait une priorité pour le ministère russe des affaires étrangères.

 

Avec DW

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire