Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Violentes manifestations au Bénin : des condamnations de l’intérieur et de l’extérieur
09/04/2021 à 14h45 par La redaction

Les violences manifestations qui secouent, depuis mardi, plusieurs villes du centre et du nord du Bénin ne laissent plus personne indifférent, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Ce jeudi, le Haut conseil des rois du Bénin (HCRB), la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin) et la CEDEAO ont émis chacun de son côté un communiqué pour condamner les violences et appeler la retenue.

La réaction des rois du Bénin

Gardiens de la tradition et personnalités morales, les têtes couronnées du Bénin réunies au sein du Haut conseil des rois du Bénin (HCRB), ont unanimement condamné les actes de vandalisme qui agitent certaines villes du pays depuis mardi dernier. « En tant que garants de la paix, nous sommes peinés de voir nos enfants détruire un peu partout les infrastructures construites à grands frais, et déjà nous citons un grand nombre dont la destruction du poste de péage de Diho, à Savè et beaucoup d’autres », indique le communiqué.

Ensuite, un appel est lancé en direction des autorités politiques : « C’est pourquoi, devant les signes visibles d’escalade et les menaces diverses, les rois et les reines mobilisées au sein de leur organisation faîtière, le Haut conseil des rois du Bénin (HCRB) lancent un appel solennel aux dirigeants politiques pour le développement de leur sens de responsabilité afin d’éduquer les populations dans le sens de l’union et la concorde pour des élections pacifiques ».
Enfin, le HCRB invite les manifestants à la retenue et à la sagesse, car « la paix, gage de sécurité est au début de notre œuvre humaine et sans elle rien n’est possible ».

La Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin) interpelle les acteurs politiques

La CSA-Bénin, l’une des principales centrales syndicales du pays a également publié un communiqué pour interpeller « les acteurs politiques sur leur responsabilité dans la préservation et la consolidation de la paix sociale quelles que soient les divergences idéologiques et politiques ». Dans son adresse, la Confédération invite également « l’ensemble des acteurs politiques béninois à méditer cette pensée de Ralph Waldo Emerson : “La paix ne peut être réalisée par des actes et des appels à la violence, elle ne peut être atteinte que par le dialogue et la compréhension” ».
Pour la CSA-Bénin, avoir le droit de manifester son mécontentement sur la gestion politique du pays n’autorise pas à brûler ce pays. « Œuvrons pour la paix et évitons d’être des instruments de violence dans un conflit politique », conclut le communiqué.

La CEDEAO condamne les violences

De son côté, la CEDEAO a également réagi, ce jeudi, pour condamner sans ambages les violences qui agitent le Bénin depuis les premières heures du mardi 6 avril 2021. « La CEDEAO condamne ces violences préjudiciables à la paix, nécessaire pour la tenue d’une élection crédible, transparente et apaisée au Bénin », lit-on dans le communiqué émis par l’Organisation sous-régionale. Par ailleurs, elle « lance un appel à toutes les parties prenantes au processus électoral de s’abstenir de tout recours à la violence et de privilégier les recours prévus par les dispositions légales en vigueur en République du Bénin ». Enfin, l’Organisation n’a pas manqué d’exprimer sa compassion et sa solidarité aux familles victimes des violences, au gouvernement et à tout le peuple béninois.

Il faut signaler qu’une escalade de la violence a été observée dans cette journée du jeudi ou au moins un mort et plusieurs blessés par balles ont été dénombrés, notamment à Savè, ville située à environ 250 km au nord de Cotonou.

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici 👆



entrepreneur sur doingbuzz 3vision-group togopapel

Plus de news

Togo/ Commune Du Golfe 7 : 700 Millions Fcfa Détournés ?

14/06/2021

Togo/ Commune...

  C’est l’affaire qui secoue la toile...
Mali : Le Président Assimi Goita Reçoit Samuel Eto'O

14/06/2021

Mali :...

  Le président de la transition du...
Israël: Benjamin Netanyahu Écarté, Après 12 Ans Au Pouvoir

14/06/2021

Israël: Benjamin...

  Le gouvernement Israélien s’est séparé ce...
Libye : L'Un Des Fils Du Colonel Kadhafi Veut Devenir Président De La République

14/06/2021

Libye :...

  Après le père, le fils. L'un...
Algérie : France 24 Suspendue

14/06/2021

Algérie :...

Après twitter au Nigeria, c’est le tour...
Nécromancie : L’art De Communiquer Avec Les Morts Est-Il Réel Ou Faux ?

14/06/2021

Nécromancie :...

Vous avez probablement entendu ou été témoin...
Jamel Debbouze : Sa Sœur Et Son Beau-Frère Accusés D’agression Et D’escroquerie

14/06/2021

Jamel Debbouze...

Nawel Debbouze, la petite sœur de l’humoriste français,...
Russie : Il Tue Sa Fiancée Avec Une “Hache » Quelques Jours Avant Leur Mariage

14/06/2021

Russie :...

Un homme en Russie a tué sa...
Côte D’ivoire / Terrorisme: « L’orpaillage Clandestin Facilite L’implantation Des Groupes Extrémistes, » Fernand Dedeh

14/06/2021

Côte d’Ivoire...

Dans sa chronique adressée à son ami...
Birmanie : Le Premier Procès Contre Aung San Suu Kyi S’ouvre Ce Lundi

14/06/2021

Birmanie :...

Aung San Suu Kyi, l’ancienne cheffe birmane,...
Côte D’ivoire-Recrutement Dans L’armée/ Le Général Doumbia Dit Non À La Corruption

14/06/2021

Côte d’Ivoire-recrutement...

Dans le cadre du rajeunissement des effectifs...
Côte D’ivoire-Délestage/ Bédié Fustige La Mauvaise Gestion Du Régime Ouattara

14/06/2021

Côte d’Ivoire-délestage/...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié,...
Côte D’ivoire/ Retour De Laurent Gbagbo : Touré Alpha Yaya Allume Les Opposants

14/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Parrain de deux activités, tenues dans la...
Côte D’ivoire / Fonction Publique : Voici Les Concours Administratifs Qui Seront Lancés Le 15 Juin 2021

14/06/2021

Côte d’Ivoire...

Dans un communiqué, le ministère de la...
Sahel/Mali : Voici La Réaction Des Usa Après Le Retrait De La France

14/06/2021

Sahel/Mali :...

  La France a été claire et...
Mort De Maradona : Sept Soignants Interrogés Dans Le Cadre D’une Enquête Judiciaire

14/06/2021

Mort de...

Le parquet de Buenos Aires (Argentine) a...
Côte D’ivoire/ Législatives Partielles 2021 : Le Rhdp Perd 3 Sièges Sur 6

14/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Les élections législatives partielles 2021 ont eu...
Zambie: Le Chef De L’etat S’effondre Lors D’un Événement Public

14/06/2021

Zambie: le...

Le dirigeant zambien Edgar Lungu a subi dimanche une crise...
Turquie : Que Retenir De La Visite Des Émissaires De Recep Erdogan En Libye

14/06/2021

Turquie :...

La délégation envoyée par le chef de...
Coopération France-Rwanda : Paris Nomme Un Nouvel Ambassadeur À Kigali

14/06/2021

Coopération France-Rwanda...

Le processus de rapprochement entre la France...

Les violences manifestations qui secouent, depuis mardi, plusieurs villes du centre et du nord du Bénin ne laissent plus personne indifférent, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Ce jeudi, le Haut conseil des rois du Bénin (HCRB), la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin) et la CEDEAO ont émis chacun de son côté un communiqué pour condamner les violences et appeler la retenue.

La réaction des rois du Bénin

Gardiens de la tradition et personnalités morales, les têtes couronnées du Bénin réunies au sein du Haut conseil des rois du Bénin (HCRB), ont unanimement condamné les actes de vandalisme qui agitent certaines villes du pays depuis mardi dernier. « En tant que garants de la paix, nous sommes peinés de voir nos enfants détruire un peu partout les infrastructures construites à grands frais, et déjà nous citons un grand nombre dont la destruction du poste de péage de Diho, à Savè et beaucoup d’autres », indique le communiqué.

Ensuite, un appel est lancé en direction des autorités politiques : « C’est pourquoi, devant les signes visibles d’escalade et les menaces diverses, les rois et les reines mobilisées au sein de leur organisation faîtière, le Haut conseil des rois du Bénin (HCRB) lancent un appel solennel aux dirigeants politiques pour le développement de leur sens de responsabilité afin d’éduquer les populations dans le sens de l’union et la concorde pour des élections pacifiques ».
Enfin, le HCRB invite les manifestants à la retenue et à la sagesse, car « la paix, gage de sécurité est au début de notre œuvre humaine et sans elle rien n’est possible ».

La Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin) interpelle les acteurs politiques

La CSA-Bénin, l’une des principales centrales syndicales du pays a également publié un communiqué pour interpeller « les acteurs politiques sur leur responsabilité dans la préservation et la consolidation de la paix sociale quelles que soient les divergences idéologiques et politiques ». Dans son adresse, la Confédération invite également « l’ensemble des acteurs politiques béninois à méditer cette pensée de Ralph Waldo Emerson : “La paix ne peut être réalisée par des actes et des appels à la violence, elle ne peut être atteinte que par le dialogue et la compréhension” ».
Pour la CSA-Bénin, avoir le droit de manifester son mécontentement sur la gestion politique du pays n’autorise pas à brûler ce pays. « Œuvrons pour la paix et évitons d’être des instruments de violence dans un conflit politique », conclut le communiqué.

La CEDEAO condamne les violences

De son côté, la CEDEAO a également réagi, ce jeudi, pour condamner sans ambages les violences qui agitent le Bénin depuis les premières heures du mardi 6 avril 2021. « La CEDEAO condamne ces violences préjudiciables à la paix, nécessaire pour la tenue d’une élection crédible, transparente et apaisée au Bénin », lit-on dans le communiqué émis par l’Organisation sous-régionale. Par ailleurs, elle « lance un appel à toutes les parties prenantes au processus électoral de s’abstenir de tout recours à la violence et de privilégier les recours prévus par les dispositions légales en vigueur en République du Bénin ». Enfin, l’Organisation n’a pas manqué d’exprimer sa compassion et sa solidarité aux familles victimes des violences, au gouvernement et à tout le peuple béninois.

Il faut signaler qu’une escalade de la violence a été observée dans cette journée du jeudi ou au moins un mort et plusieurs blessés par balles ont été dénombrés, notamment à Savè, ville située à environ 250 km au nord de Cotonou.

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Laisser votre commentaire