Violences conjugales au Nigeria : 194 hommes battus par leurs femmes (rapport)


Video player

L’équipe de réponse aux violences domestiques et sexuelles (DSVRT) de l’État de Lagos a déclaré mercredi que 194 hommes auraient été agressés par leur partenaire au cours des six derniers mois. Le DSVRT a fourni ce chiffre dans son rapport semestriel.

Le rapport mis à la disposition des journalistes à Lagos va de janvier 2021 à juin 2021. Au cours de cette période, 194 hommes auraient été agressés par leur partenaire femme. La News Agency of Nigeria (NAN) rapporte que ce chiffre est supérieur de 44,33 % aux 108 cas d’agression signalés par les hommes de janvier 2020 à juin 2020.

Selon le dernier rapport, le DSVRT, de janvier 2021 à juin 2021, s’est occupé de 1 329 cas impliquant des adultes. Les données montrent que 1 125 de ces adultes, soit 85 %, étaient des femmes et 194 (15 %) des hommes.

Les données ont révélé que 77 % des adultes étaient mariés, 11 % étaient célibataires, 7 % étaient veufs ou divorcés et 5 % vivaient en concubinage. Le rapport du DSVRT a révélé que, sur les 1 329 adultes, 1 236 étaient âgés de 18 à 45 ans et 93 de 45 ans et plus.

Dans une interview avec NAN, la coordinatrice du DSVRT, Titilola Vivour-Adeniyi, a déclaré qu’il y avait eu une augmentation constante des cas signalés de violence sexiste de la part des hommes et des femmes dans l’État depuis 2014. Elle a toutefois déclaré que les hommes avaient des difficultés à signaler les incidents d’agression par leur partenaire, en grande partie en raison des normes culturelles.

Mme Vivour-Adeniyi a déclaré : « Avec les données que nous voyons, nous sommes convaincus que lorsque les hommes sont conscients, ils peuvent signaler ces incidents. Ils seront traités avec empathie et professionnalisme et pourront être encouragés à s’exprimer et à signaler les incidents. »

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire