Affaire violence conjugale : Sidiki Diabaté, en détention provisoire


Video player

 

L’artiste malien Sidiki Diabaté s’enfonce de plus en plus dans le gouffre. Suite à la plainte de Mamacita Sow pour torture, coups et blessures volontaires, la star de la musique malienne s’est vue interpellée par la police judiciciaire dans la journée de ce lundi 21 septembre.

 

Après son arrestation et son audition auprès de la brigade d’investigation judiciaire, la police judiciaire a décidé de placer Sidiki Diabaté en détention provisoire. Il y a déjà passé sa première nuit. Visiblement la situation ne se débloquera pas pour lui tant que l’enquête ne penchera pas à sa faveur.

D’origine guinéenne, Mamacita Sow accuse l’artiste malien de violences conjugales. En effet des photos publiées sur la toile montrent la guinéenne présentant des marques de violences physiques. « C’est réellement moi sur les photos mais ces photos datent d’un an… J’ai subi plusieurs violences. J’ai subi plus que ça… En prenant ces photos, je me suis demandé s’il savait ce qu’il me faisait…», a revendiqué l’ex-petite amie de Sidiki Diabaté sur une chaîne de télé malienne.

Lire aussi : Qui est en réalité Sidiki Diabaté ?

Des accusations démenties par l’artiste malien qui a tardé à se prononcer sur le sujet. Selon lui, toute cette affaire n’est qu’un coup monté. « Derrière tout cet acharnement il y a une très grande manipulation de la part des gens qui me veulent du mal et qui utilisent cette affaire pour essayer de me nuire. Depuis très longtemps, je suis victime de tentative de chantage de la part de ceux qui veulent me faire passer pour un criminel », a fait savoir Sidiki Diabaté sur les réseaux sociaux.

Lire aussi : SIDIKI DIABATÉ SE PRONONCE FINALEMENT SUR LES RUMEURS DE VIOLENCES CONJUGALES

Notons que ces accusations portent un coup bas à la popularité de l’artiste. Récemment, la structure Afrimma a décidé de lui retirer toutes ses nominations pour l’année en cours.

Derrière tout cet acharnement il y a une très grande manipulation de la part des gens qui me veulent du mal et qui utilisent cette affaire pour essayer de me nuire. Depuis très longtemps, je suis victime de tentative de chantage de la part de ceux qui veulent me faire passer pour un criminel. La vérité éclatera au grand jour tôt ou tard.”

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire