Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
VICTIME DE DISCRIMINATION À L’IBAN ? VOICI COMMENT RÉAGIR
30/06/2020 à 18h26 par La redaction

Il suffit de taper « discrimination à l’IBAN » sur un moteur de recherche pour découvrir l’ampleur du problème pour les clients des néo-banques. N26, Revolut ou encore Monese, tous ont publié leur page d’aide ces derniers mois, pour se décharger de leur responsabilité face au problème.

La discrimination à l’IBAN, en substance, concerne toutes les situations de refus de paiement ou de virement par un commerçant ou un employeur, dont l’excuse concernerait notre numéro bancaire. Depuis l’essor des banques en ligne internationales, qui vous ouvrent un compte courant qui n’est pas français par exemple, de plus en plus de témoignages de clients rapportent le problème, qui est depuis 2016 inscrit comme une pratique illégale.

Discrimination à l’IBAN, une pratique illégale

La loi européenne du 1er février 2016 (article 9 de la directive européenne n°260/2012) stipule que les commerçants et employeurs qui refusent un IBAN du fait du code du pays qui serait étranger au territoire national, est une violation.

Depuis quatre ans, les membres de l’Espace SEPA (qui correspond au territoire bancaire européen fonctionnant avec l’Euro) se sont mis d’accord pour une standardisation des protocoles des numéros des comptes bancaires, afin de faciliter les paiements nationaux et internationaux, et limiter les risques d’erreurs dans la communication et le traitement des transactions.

Malheureusement, nombreux sont les clients de néo-banques à se faire refuser leur numéro de compte, alors que ce dernier débute par un code pays différent : l’Allemagne pour N26, l’Angleterre pour Revolut et Monese notamment.

Que faire ? Les solutions

Le problème est un fléau pour ces banques, qui n’arrivent pas forcément à contrecarrer des idées toutes faites dans l’opinion publique : peu de personnes connaissent l’encadrement législatif, et pensent que leur employeur ou commerçant est dans son droit de refuser.

Il y a quelques jours, Revolut a publié un article détaillé pour expliquer les recommandations de la néo-banque pour ses clients. Si N26 conseille de prendre contact avec « l’autorité nationale compétente », la néo-banque britannique va plus en détail dans le processus. Découvrez ci-dessous comment réagir en cas de discrimination à l’IBAN :

  • Écrire une lettre formelle, pour expliquer au commerçant ou à votre employeur que la pratique est illégale, en rappelant la loi. Après avoir rappelé la situation et votre IBAN, vous pouvez noter le message suivant« Veuillez autoriser mes coordonnées dans vos systèmes pour autoriser les prélèvements et les virements sur mon compte. La discrimination IBAN est une violation de l’ article 9 du règlement SEPA et le refus de se conformer sera signalé à [insérer l’autorité compétente] »
  • Si le concerné refuse encore votre IBAN, il faudra alors contacter la fameuse autorité compétente. En France, il peut s’agir de la Banque de France, de la DGCCRF, ou de l’Autorité de contrôle prudentiel. Revolut propose un modèle de lettre ici. Il est important de prendre soin d’expliquer en détail la situation.

Dans sa page de blog, Revolut propose également de répondre à un questionnaire adressé directement à la néo-banque, en cas de problème. Le formulaire demande d’inscrire le nom de l’entreprise qui aurait refusé le paiement, son pays, la nature de l’opération, et d’autres détails qui pourraient être importants pour la procédure.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 564 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

La Togolaise Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

22/10/2020

La Togolaise...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...

Il suffit de taper « discrimination à l’IBAN » sur un moteur de recherche pour découvrir l’ampleur du problème pour les clients des néo-banques. N26, Revolut ou encore Monese, tous ont publié leur page d’aide ces derniers mois, pour se décharger de leur responsabilité face au problème.

La discrimination à l’IBAN, en substance, concerne toutes les situations de refus de paiement ou de virement par un commerçant ou un employeur, dont l’excuse concernerait notre numéro bancaire. Depuis l’essor des banques en ligne internationales, qui vous ouvrent un compte courant qui n’est pas français par exemple, de plus en plus de témoignages de clients rapportent le problème, qui est depuis 2016 inscrit comme une pratique illégale.

Discrimination à l’IBAN, une pratique illégale

La loi européenne du 1er février 2016 (article 9 de la directive européenne n°260/2012) stipule que les commerçants et employeurs qui refusent un IBAN du fait du code du pays qui serait étranger au territoire national, est une violation.

Depuis quatre ans, les membres de l’Espace SEPA (qui correspond au territoire bancaire européen fonctionnant avec l’Euro) se sont mis d’accord pour une standardisation des protocoles des numéros des comptes bancaires, afin de faciliter les paiements nationaux et internationaux, et limiter les risques d’erreurs dans la communication et le traitement des transactions.

Malheureusement, nombreux sont les clients de néo-banques à se faire refuser leur numéro de compte, alors que ce dernier débute par un code pays différent : l’Allemagne pour N26, l’Angleterre pour Revolut et Monese notamment.

Que faire ? Les solutions

Le problème est un fléau pour ces banques, qui n’arrivent pas forcément à contrecarrer des idées toutes faites dans l’opinion publique : peu de personnes connaissent l’encadrement législatif, et pensent que leur employeur ou commerçant est dans son droit de refuser.

Il y a quelques jours, Revolut a publié un article détaillé pour expliquer les recommandations de la néo-banque pour ses clients. Si N26 conseille de prendre contact avec « l’autorité nationale compétente », la néo-banque britannique va plus en détail dans le processus. Découvrez ci-dessous comment réagir en cas de discrimination à l’IBAN :

  • Écrire une lettre formelle, pour expliquer au commerçant ou à votre employeur que la pratique est illégale, en rappelant la loi. Après avoir rappelé la situation et votre IBAN, vous pouvez noter le message suivant« Veuillez autoriser mes coordonnées dans vos systèmes pour autoriser les prélèvements et les virements sur mon compte. La discrimination IBAN est une violation de l’ article 9 du règlement SEPA et le refus de se conformer sera signalé à [insérer l’autorité compétente] »
  • Si le concerné refuse encore votre IBAN, il faudra alors contacter la fameuse autorité compétente. En France, il peut s’agir de la Banque de France, de la DGCCRF, ou de l’Autorité de contrôle prudentiel. Revolut propose un modèle de lettre ici. Il est important de prendre soin d’expliquer en détail la situation.

Dans sa page de blog, Revolut propose également de répondre à un questionnaire adressé directement à la néo-banque, en cas de problème. Le formulaire demande d’inscrire le nom de l’entreprise qui aurait refusé le paiement, son pays, la nature de l’opération, et d’autres détails qui pourraient être importants pour la procédure.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 564 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire