Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
VENGEANCE : AMOUGOU BELINGA ATTAQUE LE GOUVERNEMENT ET RÉCLAME UN REMANIEMENT
10/07/2020 à 10h05 par La redaction

En guerre contre une partie de l’élite Beti qu’il accuse de saboter ses projets, le président du groupe ANECDOTE passe à l’action. Comme promis, il use de ses médias pour régler des comptes à ses détracteurs. Ce vendredi 10 juillet 2020, c’est tout le gouvernement de Biya qui subit les foudres du journal l’Anecdote. Le quotidien met la pression à Paul Biya pour renouveler l’exécutif. Il accuse plusieurs ministres d’infélicité.

« Au-delà, sur le plan du fonctionnement de l’Etat, une sorte de léthargie semble s’être emparée de l’action publique ; le Covid-19 est certes passée par là ces derniers mois, mais l’on ne ressent pas la même ferveur habituelle qui caractérise l’animation du travail gouvernemental. Nombre de membres du gouvernement sont happés par l’usure et sommeillent ; on a également des personnes qui avaient reçu des feuilles de route précises pour des secteurs précis et donc les missions et les résultats doivent être évalués et sanctionnés positivement ou négativement. Ce qui servira d’onction présidentielle à leurs actes et leur engagement sur le front républicain », peut-on lire dans le journal appartenant à Amougou Belinga.

L’Anecdote va plus loin en qualifiant certains départements ministériels de mouroir des dossiers. « Nombre de programmes demandent également à être soit réorientés, soit redéfinis ou réformés pour plus de cohérence dans l’action publique. A titre d’illustration, à l’heure où le chef de l’Etat parle de reconstruction des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, l’on devrait solder les comptes du plan d’urgence humanitaire dédié à ces deux régions. Ceci aura pour impact une meilleure coordination du déploiement des opérations et une ventilation rationnelle des fonds pour un développement synchronisé et harmonieux de ces deux régions.

A un niveau élevé de l’Etat, certains segments de l’administration, mis en veilleuse par la paresse, sont devenus des mouroirs de dossiers et l’épicentre de nombreux trafics. Ainsi, redéployer l’équipe Dion en y injectant du sang neuf, aura pour effet d’installer une nouvelle dynamique dans le travail gouvernemental. »

Une taupe à Vision 4 trahit Amougou Belinga
En froid avec certaines élites du Centre, le président directeur général du groupe l’ANECDOTE avait clairement menacé ses détracteurs sur sa télévision Vision 4. Quelques jours après, l’émission Club d’Elite animée par Jean Jacques Ze fait le grand déballage en s’attaquant au chef de la police camerounaise Martin Mbarga Nguelé. Ce dernier avait été cité dans une ténébreuse affaire de 15 milliards de F CFA qui aurait mal tourné en Guinée équatoriale. Le téléspectateur qui a appelé dans l’émission en direct pour faire la révélation serait un complice de la chaîne..

Malgré ce discrédit jeté sur le chef de la police, Amougou Belinga n’était pas satisfait. Il demandait au présentateur de faire dézinguer Martin Mbarga Nguelé par les panelistes. Comme le montrent les captures des conversations de l’équipe de Vision 4 publiées par l’activiste Kand Owalski, Amougou Bélinga ordonnait : « DATV poses la question aux panelistes qu’est ce qu’ils pensent du DGSN sur tout ».

Toujours selon les captures d’écran, Amougou Bélinga va plus loin en demandant au DTV cette fois-ci de faire d’autres révélations croustillantes sur le chef de la police camerounaise.

« Dtv bien voulir citer Mbarga nguele qui ferme tous les commissaires de police et il est le principal pourfendeur des Beti », ordonne-t-il
C’est cet ordre que Jean Jacques n’aurait pas exécuté et qui lui a valu son poste de Directeur adjoint de la chaine Vision 4.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 540 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...
Violences policières au Nigeria : à Lagos, les manifestants dispersés par des tirs

21/10/2020

Violences policières...

La situation restait très tendue dans la...
Nigeria: après un «mardi sanglant», les violences se poursuivent à Lagos

21/10/2020

Nigeria: après...

Le Nigeria se réveille sous le choc,...
Présidentielle en Guinée : entre bataille de chiffres et violences post-électorales

21/10/2020

Présidentielle en...

Des violences ont été observées à Conakry...
Plusieurs morts dans des violences post-électorales en Guinée

21/10/2020

Plusieurs morts...

Plusieurs personnes ont été tuées dans des...
Ka Cora s'attaque à un journaliste burkinabè

21/10/2020

Ka Cora...

Dans un direct sur sa page Facebook,...
Génocide rwandais: Felicien Kabuga bientôt à la CPI

21/10/2020

Génocide rwandais:...

Felicien Kabuga est accusé d’avoir financé le...
Présidentielle en Guinée : Alpha Condé déjà en tête des résultats

21/10/2020

Présidentielle en...

La présidentielle finie, les résultats sont très...
Tunisie: un député justifie la décapitation de l'enseignant français

21/10/2020

Tunisie: un...

Le député Rached Khiari a écrit sur sa page...
Côte d’Ivoire : prorogation du délai de distribution des cartes d’électeur

21/10/2020

Côte d’Ivoire :...

La période de distribution des cartes d’électeur...
Alpha Blondy : la star enflamme la Toile avec un bébé au dos (photo)

21/10/2020

Alpha Blondy...

Après avoir annoncé la venue au monde...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

21/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...

En guerre contre une partie de l’élite Beti qu’il accuse de saboter ses projets, le président du groupe ANECDOTE passe à l’action. Comme promis, il use de ses médias pour régler des comptes à ses détracteurs. Ce vendredi 10 juillet 2020, c’est tout le gouvernement de Biya qui subit les foudres du journal l’Anecdote. Le quotidien met la pression à Paul Biya pour renouveler l’exécutif. Il accuse plusieurs ministres d’infélicité.

« Au-delà, sur le plan du fonctionnement de l’Etat, une sorte de léthargie semble s’être emparée de l’action publique ; le Covid-19 est certes passée par là ces derniers mois, mais l’on ne ressent pas la même ferveur habituelle qui caractérise l’animation du travail gouvernemental. Nombre de membres du gouvernement sont happés par l’usure et sommeillent ; on a également des personnes qui avaient reçu des feuilles de route précises pour des secteurs précis et donc les missions et les résultats doivent être évalués et sanctionnés positivement ou négativement. Ce qui servira d’onction présidentielle à leurs actes et leur engagement sur le front républicain », peut-on lire dans le journal appartenant à Amougou Belinga.

L’Anecdote va plus loin en qualifiant certains départements ministériels de mouroir des dossiers. « Nombre de programmes demandent également à être soit réorientés, soit redéfinis ou réformés pour plus de cohérence dans l’action publique. A titre d’illustration, à l’heure où le chef de l’Etat parle de reconstruction des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, l’on devrait solder les comptes du plan d’urgence humanitaire dédié à ces deux régions. Ceci aura pour impact une meilleure coordination du déploiement des opérations et une ventilation rationnelle des fonds pour un développement synchronisé et harmonieux de ces deux régions.

A un niveau élevé de l’Etat, certains segments de l’administration, mis en veilleuse par la paresse, sont devenus des mouroirs de dossiers et l’épicentre de nombreux trafics. Ainsi, redéployer l’équipe Dion en y injectant du sang neuf, aura pour effet d’installer une nouvelle dynamique dans le travail gouvernemental. »

Une taupe à Vision 4 trahit Amougou Belinga
En froid avec certaines élites du Centre, le président directeur général du groupe l’ANECDOTE avait clairement menacé ses détracteurs sur sa télévision Vision 4. Quelques jours après, l’émission Club d’Elite animée par Jean Jacques Ze fait le grand déballage en s’attaquant au chef de la police camerounaise Martin Mbarga Nguelé. Ce dernier avait été cité dans une ténébreuse affaire de 15 milliards de F CFA qui aurait mal tourné en Guinée équatoriale. Le téléspectateur qui a appelé dans l’émission en direct pour faire la révélation serait un complice de la chaîne..

Malgré ce discrédit jeté sur le chef de la police, Amougou Belinga n’était pas satisfait. Il demandait au présentateur de faire dézinguer Martin Mbarga Nguelé par les panelistes. Comme le montrent les captures des conversations de l’équipe de Vision 4 publiées par l’activiste Kand Owalski, Amougou Bélinga ordonnait : « DATV poses la question aux panelistes qu’est ce qu’ils pensent du DGSN sur tout ».

Toujours selon les captures d’écran, Amougou Bélinga va plus loin en demandant au DTV cette fois-ci de faire d’autres révélations croustillantes sur le chef de la police camerounaise.

« Dtv bien voulir citer Mbarga nguele qui ferme tous les commissaires de police et il est le principal pourfendeur des Beti », ordonne-t-il
C’est cet ordre que Jean Jacques n’aurait pas exécuté et qui lui a valu son poste de Directeur adjoint de la chaine Vision 4.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 540 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire