Variant Omicron : la Thaïlande réimpose une quarantaine pour tous les voyageurs


Video player

En raison du Variant Omicron, la Thaïlande rétablit une quarantaine pour tous les voyageurs. Les autorités de ce  pays  d’Asie du Sud-Est  qui s’appelait à l’époque  le royaume de Siam  ont  décidé de réimposer une quarantaine aux voyageurs se rendant dans le Royaume. Cette restriction restera cependant temporaire, promet le gouvernement.

Les chiffres inquiétants de l’épidémie du variant Omicron en Europe, la fragilité du système de santé local ont poussé les officiels du ministère de la Santé à tirer la sonnette d’alarme il y a quelques jours.

Omicron

Omicron

Il convient de dire que la Thaïlande sort à peine de l’épidémie de variant Delta qui avait fait des ravages au mois de juillet dernier et était récemment parvenue à tenir l’épidémie sous contrôle avec moins de 3 000 cas par jours et un faible taux de mortalité.

Le gouvernement a ainsi décidé de suspendre temporairement l’entrée des Thaïlandais et des étrangers dans le cadre du programme « Test & Go ». Il rétablit la quarantaine obligatoire afin de tenir à distance la variante du coronavirus Omicron. Les voyageurs doivent désormais se soumettre à un test RT-PCR et seront mis en quarantaine pendant 7 à 10 jours, selon le pays de provenance et leur statut.

Lire aussi : Miss Monde 2021 : Deux candidates à la finale testées positives au coronavirus

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a déclaré que le gouvernement cesserait d’approuver de nouvelles demandes d’entrée dans le cadre de son programme appelé « Test & Go ». Seul le « bac à sable de Phuket  » (« Phuket Sandbox ») reste ouvert aux visiteurs. Ce programme permet aux touristes se rendant à Phuket de bénéficier d’une relative liberté dans l’île exclusivement.

Cette restriction est en vigueur jusqu’au 4 janvier dans un premier temps. Elle ne concerne cependant pas les visiteurs dont la demande avait été approuvée précédemment. Ces derniers pourront toujours se rendre dans le pays aux conditions précédentes. Un porte-parole du gouvernement a déclaré au quotidien « Bangkok Post » que les visiteurs ayant reçu leur approbation au programme Test & Go subissent deux tests RT-PCR à leur arrivée et que leur état de santé est surveillé.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire