Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
USA : Un jeune homme arrêté pour avoir tenté d’assassiner Donald Trump
11/02/2020 à 09h36 par Le Boy

Un jeune homme âgé de 25 ans a été arrêté par les services secrets américains alors qu’il tentait d’assassiner le président de la république, Donald Trump.

Selon les médias, Roger Hedgpeth de Floride, a été mis aux arrêts par la sécurité intérieure américaine. A en croire des sources appropriées, l’homme a marché vers un agent des services secrets et lui a dit qu’il se rendait à la Maison Blanche pour « assassiner Donald Trump ». « J’ai un couteau pour le faire », aurait déclaré Hedgpeth, selon un rapport de police.

Le département de la police métropolitaine a indiqué que Hedgpeth qui avait caché un couteau de 3,5 pouces dans sa poche sur les genoux, a été arrêté, samedi après-midi, pour avoir proféré des menaces de lésions corporelles contre le président.

Après son arrestation, son véhicule a été confisqué et il a été amené à l’hôpital pour une évaluation de sa santé mentale, selon la police. La même source indique que, bien avant d’être interpellé, le jeune homme a été repéré en train de patrouiller autour de la Maison Blanche avec sa voiture, et il est répertorié dans les dossiers de la santé publique en tant que «personne disparue ayant des problèmes de santé mentale».

Des faits récurrents

Ce n’est pas la première fois que quelqu’un est arrêté pour avoir menacé le président américain. En septembre 2018, une personne a été placée en garde à vue après avoir franchi la barrière de sécurité de la Maison Blanche, tandis qu’en novembre 2019, une autre personne a été également interpellée après avoir tenté de conduire un véhicule non autorisé en passant par un poste de contrôle de sécurité de la Maison Blanche.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Un jeune homme âgé de 25 ans a été arrêté par les services secrets américains alors qu’il tentait d’assassiner le président de la république, Donald Trump.

Selon les médias, Roger Hedgpeth de Floride, a été mis aux arrêts par la sécurité intérieure américaine. A en croire des sources appropriées, l’homme a marché vers un agent des services secrets et lui a dit qu’il se rendait à la Maison Blanche pour « assassiner Donald Trump ». « J’ai un couteau pour le faire », aurait déclaré Hedgpeth, selon un rapport de police.

Le département de la police métropolitaine a indiqué que Hedgpeth qui avait caché un couteau de 3,5 pouces dans sa poche sur les genoux, a été arrêté, samedi après-midi, pour avoir proféré des menaces de lésions corporelles contre le président.

Après son arrestation, son véhicule a été confisqué et il a été amené à l’hôpital pour une évaluation de sa santé mentale, selon la police. La même source indique que, bien avant d’être interpellé, le jeune homme a été repéré en train de patrouiller autour de la Maison Blanche avec sa voiture, et il est répertorié dans les dossiers de la santé publique en tant que «personne disparue ayant des problèmes de santé mentale».

Des faits récurrents

Ce n’est pas la première fois que quelqu’un est arrêté pour avoir menacé le président américain. En septembre 2018, une personne a été placée en garde à vue après avoir franchi la barrière de sécurité de la Maison Blanche, tandis qu’en novembre 2019, une autre personne a été également interpellée après avoir tenté de conduire un véhicule non autorisé en passant par un poste de contrôle de sécurité de la Maison Blanche.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire