Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
USA : un détenu arrêté après 50 ans de fuite
15/11/2020 à 14h39 par Tritech Raheem

USA : un détenu arrêté après 50 ans de fuite

USA : un détenu arrêté après 50 ans de fuite

La police fédérale américaine a finalement mis la main sur l'un des criminels les plus recherchés du pays. Il s'agit détenu qui s’était enfui en 1971 lors de l’enterrement de sa grand-mère. Après près d'un demi-siècle, il retourne à la case départ, autrement dit la prison.

 

L'annonce a été faite par la police fédérale américaine ce vendredi 13 novembre 2020. Elle a mis fin à la cavale d’un détenu, enfui en 1971. Leonard Moses s'est échappé de la prison alors qu'il purgeait une peine de prison à vie. Selon le communiqué du FBI, il a été condamné en 1968 pour le meurtre d’une habitante de Pittsburgh.

Lire aussi : Maroc : un gardien de prison tué par un détenu djihadiste

D'après les explications de la même source, le détenu et certains de ses camarades avaient jeté des cocktails Molotov sur une maison dans cette ville située nord-est du pays. Ils ont commis cet acte lors des émeutes qui avaient éclaté dans la ville suite à l’assassinat de Martin Luther King. Mary Alpo, celle qui habitait la maison bombardée est morte suite à des brûlures et une pneumonie. D'où l'incarcération de Leonard Moses.

 

En prison, le détenu a été informé du décès de sa grand-mère. Il s'est donc échappé pour assister à l'enterrement de cette dernière. Depuis lors, il n'a pas regagné sa cellule jusqu'à ce jour. Avant d'être interpellé par la police, Leonard Moses s'est forgé une nouvelle vie sous une le nom de «Paul Dickson». Avec cette fausse identité, il a travaillé comme pharmacien dans l’Etat du Michigan à partir de 1999, selon le FBI.

Lire aussi : USA : Donald Trump vend un de ses luxueux hélicoptères

Comment le détenu a-t-il réellement été retrouvé ? En effet, en 2016, la police fédérale américaine avait réouvert l'enquête afin de lui mettre le grappin dessus. Pour le retrouver, elle a interrogé à nouveau sa famille, offert une récompense à toute personne qui le signalerait et mis en place un numéro pour recueillir des informations le concernant. Ainsi, le détenu en cavale s'est retrouvé de nouveau derrière les barreaux, mais un peu plus vieux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 397 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

La police fédérale américaine a finalement mis la main sur l'un des criminels les plus recherchés du pays. Il s'agit détenu qui s’était enfui en 1971 lors de l’enterrement de sa grand-mère. Après près d'un demi-siècle, il retourne à la case départ, autrement dit la prison.

 

L'annonce a été faite par la police fédérale américaine ce vendredi 13 novembre 2020. Elle a mis fin à la cavale d’un détenu, enfui en 1971. Leonard Moses s'est échappé de la prison alors qu'il purgeait une peine de prison à vie. Selon le communiqué du FBI, il a été condamné en 1968 pour le meurtre d’une habitante de Pittsburgh.

Lire aussi : Maroc : un gardien de prison tué par un détenu djihadiste

D'après les explications de la même source, le détenu et certains de ses camarades avaient jeté des cocktails Molotov sur une maison dans cette ville située nord-est du pays. Ils ont commis cet acte lors des émeutes qui avaient éclaté dans la ville suite à l’assassinat de Martin Luther King. Mary Alpo, celle qui habitait la maison bombardée est morte suite à des brûlures et une pneumonie. D'où l'incarcération de Leonard Moses.

 

En prison, le détenu a été informé du décès de sa grand-mère. Il s'est donc échappé pour assister à l'enterrement de cette dernière. Depuis lors, il n'a pas regagné sa cellule jusqu'à ce jour. Avant d'être interpellé par la police, Leonard Moses s'est forgé une nouvelle vie sous une le nom de «Paul Dickson». Avec cette fausse identité, il a travaillé comme pharmacien dans l’Etat du Michigan à partir de 1999, selon le FBI.

Lire aussi : USA : Donald Trump vend un de ses luxueux hélicoptères

Comment le détenu a-t-il réellement été retrouvé ? En effet, en 2016, la police fédérale américaine avait réouvert l'enquête afin de lui mettre le grappin dessus. Pour le retrouver, elle a interrogé à nouveau sa famille, offert une récompense à toute personne qui le signalerait et mis en place un numéro pour recueillir des informations le concernant. Ainsi, le détenu en cavale s'est retrouvé de nouveau derrière les barreaux, mais un peu plus vieux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 397 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire