Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
USA : Grace, 15 ans, en prison pour devoirs de maison non faits
27/07/2020 à 15h19 par Tritech Raheem

Grace a déjà passé 74 jours en prison parce qu’elle n’a pas fait ses devoirs en ligne. Il s’agit d’un oubli de la part l’adolescente qu’une juge de la banlieue de Detroit, dans le Michigan, a considéré comme une violation de la mise à l'épreuve de la jeune femme, condamnée pour vol et violences.

 

N’avoir pas suivi ses cours en ligne est un délit qu’une jeune fille afro-américaine surnommée Grace a commis. Ce 20 juillet 2020, la juge du comté d’Oakland Mary Ellen Brennan a pris sa décision et la jeune fille ne sortira pas de prison de sitôt. « Donnez-vous une chance d’aller au bout et d’enfin terminer quelque chose dans votre vie... », a-t-elle déclaré à l’endroit de Grace. Cette élève de 10th grade (l’équivalent de la seconde en France) du lycée Groves High School a déjà passé 74 jours en prison pour n’avoir pas rendu des devoirs en ligne.

Lire aussi : Un père et une belle-mère auraient tué leur fils de 11 ans en le forçant à boire de l'eau

En effet, le fait de ne pas avoir rendu les travaux n’est que la cause immédiate de sa condamnation. Grace était mise à la preuve pour avoir déjà été condamnée pour vol et violences. En novembre 2019, sa propre mère a porté plainte pour violences après une dispute entre elles puis sur son casier judiciaire s’ajoute une seconde plainte pour un vol. Ce sont les délits pour lesquelles elle a écopé d’une mise à l’épreuve.

Lire aussi : USA : il braque son arme sur un client qui lui demande de porter son masque

La mise à l’épreuve se déroulait bien jusqu’à ce que le travailleur social en charge de la surveillance de Grace apprenne que celle-ci ne s’est pas réveillée à temps pour suivre son cours en ligne et qu’elle n’a pas fait ses devoirs en ligne. Mise au courant de la situation, la juge a immédiatement conclu que la jeune fille n’a pas respecté les termes de sa mise à l’épreuve. D’où son incarcération dans le centre de détention pour mineurs du comté d’Oakland.

 

Grace bénéficie par ailleurs des soutiens à l’extérieur. Bon nombre d’internautes et de citoyens américains ne sont pas d’accord du fait qu’elle soit emprisonnée pour un oubli. Ceux qui déplorent cette situation estiment que la jeune fille aurait plutôt besoin d’attention à cause de son déficit de concentration. « Si elle avait été blanche, je me demande si le juge aurait agi de la même manière... », a déclaré sur MSNBC la démocrate Debbie Dingell. Hillary Clinton a réagi sur Twitter en une formule: « Libérez-la ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Grace a déjà passé 74 jours en prison parce qu’elle n’a pas fait ses devoirs en ligne. Il s’agit d’un oubli de la part l’adolescente qu’une juge de la banlieue de Detroit, dans le Michigan, a considéré comme une violation de la mise à l'épreuve de la jeune femme, condamnée pour vol et violences.

 

N’avoir pas suivi ses cours en ligne est un délit qu’une jeune fille afro-américaine surnommée Grace a commis. Ce 20 juillet 2020, la juge du comté d’Oakland Mary Ellen Brennan a pris sa décision et la jeune fille ne sortira pas de prison de sitôt. « Donnez-vous une chance d’aller au bout et d’enfin terminer quelque chose dans votre vie... », a-t-elle déclaré à l’endroit de Grace. Cette élève de 10th grade (l’équivalent de la seconde en France) du lycée Groves High School a déjà passé 74 jours en prison pour n’avoir pas rendu des devoirs en ligne.

Lire aussi : Un père et une belle-mère auraient tué leur fils de 11 ans en le forçant à boire de l'eau

En effet, le fait de ne pas avoir rendu les travaux n’est que la cause immédiate de sa condamnation. Grace était mise à la preuve pour avoir déjà été condamnée pour vol et violences. En novembre 2019, sa propre mère a porté plainte pour violences après une dispute entre elles puis sur son casier judiciaire s’ajoute une seconde plainte pour un vol. Ce sont les délits pour lesquelles elle a écopé d’une mise à l’épreuve.

Lire aussi : USA : il braque son arme sur un client qui lui demande de porter son masque

La mise à l’épreuve se déroulait bien jusqu’à ce que le travailleur social en charge de la surveillance de Grace apprenne que celle-ci ne s’est pas réveillée à temps pour suivre son cours en ligne et qu’elle n’a pas fait ses devoirs en ligne. Mise au courant de la situation, la juge a immédiatement conclu que la jeune fille n’a pas respecté les termes de sa mise à l’épreuve. D’où son incarcération dans le centre de détention pour mineurs du comté d’Oakland.

 

Grace bénéficie par ailleurs des soutiens à l’extérieur. Bon nombre d’internautes et de citoyens américains ne sont pas d’accord du fait qu’elle soit emprisonnée pour un oubli. Ceux qui déplorent cette situation estiment que la jeune fille aurait plutôt besoin d’attention à cause de son déficit de concentration. « Si elle avait été blanche, je me demande si le juge aurait agi de la même manière... », a déclaré sur MSNBC la démocrate Debbie Dingell. Hillary Clinton a réagi sur Twitter en une formule: « Libérez-la ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire