Une trentaine de filles victimes de viol et de mariage forcé au Bénin


Video player

Malgré les organisations mises sur pied dans le but de lutter efficacement contre les mariages précoces et le viol chez la jeune fille, ce phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur dans nos sociétés. Au Bénin dans le département du Couffo, les jeunes filles d’environ 13 à 18 ans, sont la cible des mariages forcé et des viols.

Selon Mr Eulaud Baba , chef de service promotion genre, famille et enfant, à la direction départementale des affaires sociales et de la microfinance, au cours du premier trimestre de l’année 2020, dans le département du Couffo, une trentaine de filles seraient victimes de mariage forcé et de viol. Parmi ces filles, cinq ont été violées et vingt quatre ont été forcées d’entrer dans les liens du mariage alors qu’elle quittent à peine l’adolescence, rapporte l’ABP dans une publication.

Fort heureusement, la direction des affaires sociales est là pour accompagner ces jeunes femmes , traumatisées par ces expériences se*uelles précoces qu’elles ont vécu. L’accompagnement de ces filles se fait sur le plan phycho-social, médical et juridique.<< À partir de ce moment, le gros du travail réparateur incombe aux assistants sociaux qui accompagnent, sur une longue période, la famille et leur entourage pour s’assurer qu’elles se reconstruisent psychologiquement, socialement et économiquement>> dixit Mr Eulaud Baba.

Pour que ce phénomène disparaisse de nos sociétés, Eulaud Baba préconise le dialogue parent-enfant, sur la sexualité, la sensibilisation sur le code et la dénonciation des auteurs. Selon lui toutes ces méthodes peuvent servir à lutter efficacement à la réduction des mariages forcés et des viols.

 

Crédit: Doingbuzz

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Une trentaine de filles victimes de viol et de mariage forcé au Bénin Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire