A la une

Une pensée pour le légendaire Marc-Vivien Foé

Certains se souviennent encore de Marc-Vivien Foé, le milieu de terrain des Lions indomptables décédé en plein match. Le footballeur est encore dans les mémoires des uns et des autres, même si on ne le verra plus jamais jouer sur une pelouse. On retiendra qu’il s’en est allé un 26 juin lors de la demi-finale de la Coupe des Confédérations, qui opposait le Cameroun à la Colombie.

Tout cela se déroulait dans le Stade de Gerland à Lyon, devant les yeux médusés des spectateurs et téléspectateurs. Si c’est le souvenir le plus marquant qu’on garde de l’homme, il ne faut pas oublier qu’il a connu une grande et belle carrière, sur laquelle il importe de revenir.

1. Qui était Marc-Vivien Foé ?

Il est né le 1er mai 1975 à Yaoundé au Cameroun, et plus précisément dans le quartier Nkolo. Il a connu une brillante carrière footballistique internationale, sous les couleurs du Cameroun. Il jouait en qualité de milieu de terrain défensif, et a connu 64 sélections au sein de l’équipe nationale. Il est mort à l’âge de 28 ans le 26 juin 2003, suite à un arrêt cardiaque.

source

2. Le parcours de l’homme

Foé a commencé sa carrière footballistique, avec le club du Canon de Yaoundé. Comme bon nombre de ses pairs, après la Coupe du Monde de 1994, Marc-Vivien Foé tentera également sa chance en Europe. Il fait ses débuts à Auxerre puis avec le club bourguignon, mais c’est finalement avec le RC Lens qu’il signera. Il dispute par la suite son tout premier match lors de la douzième journée de la saison 1997-1998. Le club lensois reçoit alors l’AS Monaco et s‘impose sur la plus petite des marges (1-0). Son club parvient à se hisser à la cinquième place durant la période hivernale, grâce au nouvel entraîneur qu’est Daniel Leclercq. La progression du club sera toujours croissante durant cette période, et Marc-Vivien Foé ne passera pas inaperçu. C’est d’ailleurs pour cela que Manchester United lui ouvre ses portes par la suite, une opportunité censée propulser sa carrière. La chance fut hélas de courte durée, car une blessure lui fit perdre ce juteux contrat par la suite.

source

Lâchez commentaire sur Doingbuzz

Commentaires

Mots clés

La redaction

Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, doingbuzz.com s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. Doingbuzz.com, l'exclu et le buzz sont ici!* Email: [email protected]!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − onze =

Bonne lecture sur Doingbuzz.com
Vous êtes Togolais? vous êtes vendeurs ? ou acheteurs ,utilisez ce site 
Clique ici
close-image

Suivez-nous sur 

close-link
Close