Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
UNE NÉCROPOLE DE LA FIN DE L’ANTIQUITÉ SORT DE TERRE À AUTUN
06/07/2020 à 15h56 par La redaction

Depuis le 8 juin, une équipe de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) met au jour une nécropole proche de l’église paléochrétienne de Saint-Pierre-l’Etrier, à Autun (Saône-et-Loire). Sur ce lieu d’inhumation, qui devait être utilisé entre le IIIe et le Vsiècles, près de 150 tombes ont été identifiées, les sépultures se présentant selon des modes très divers : certains défunts ont été enterrés dans des sarcophages en grès, d’autres dans des coffrages en tuiles qui évoquent des pratiques funéraires du Haut-Empire romain, d’autres encore dans des cercueils de bois ou de plomb.

Une des sépultures mise au jour par l’équipe de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), dans la nécropole proche de l’église paléochrétienne de Saint-Pierre-l’Etrier, à Autun (Saône-et-Loire).

Très peu d’objets accompagnent les squelettes, comme cela était la coutume dans l’Antiquité tardive. Un des huit cercueils de plomb retrouvés sur le site semble hermétiquement fermé, et les archéologues espèrent que l’individu qu’il contient sera bien conservé ainsi que ses vêtements. L’ouverture de ce cercueil est programmée à la fin de la fouille, qui se terminera aux alentours de la mi-août.

Le Monde

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Depuis le 8 juin, une équipe de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) met au jour une nécropole proche de l’église paléochrétienne de Saint-Pierre-l’Etrier, à Autun (Saône-et-Loire). Sur ce lieu d’inhumation, qui devait être utilisé entre le IIIe et le Vsiècles, près de 150 tombes ont été identifiées, les sépultures se présentant selon des modes très divers : certains défunts ont été enterrés dans des sarcophages en grès, d’autres dans des coffrages en tuiles qui évoquent des pratiques funéraires du Haut-Empire romain, d’autres encore dans des cercueils de bois ou de plomb.

Une des sépultures mise au jour par l’équipe de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), dans la nécropole proche de l’église paléochrétienne de Saint-Pierre-l’Etrier, à Autun (Saône-et-Loire).

Très peu d’objets accompagnent les squelettes, comme cela était la coutume dans l’Antiquité tardive. Un des huit cercueils de plomb retrouvés sur le site semble hermétiquement fermé, et les archéologues espèrent que l’individu qu’il contient sera bien conservé ainsi que ses vêtements. L’ouverture de ce cercueil est programmée à la fin de la fouille, qui se terminera aux alentours de la mi-août.

Le Monde

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire