Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une mère et sa fille meurent après avoir bu une boisson de guérison donnée par un prophète
02/01/2020 à 12h28 par La redaction

Une femme célibataire et sa mère toutes deux zimbabwéennes sont décédées après avoir prétendument bu un mélange qui leur a été donné par un prophète autoproclamé en Afrique du Sud.

Selon iHarare, Sithandazile Nyathi, 30 ans et sa mère Mme Thokozani Ncube, 51 ans, qui vivent en Afrique du Sud, sont décédées peu de temps après avoir bu la concoction de “ nettoyage ” qu’elles auraient obtenue d’un prophète nommé Brian Mpofu de la banlieue de Cowdray Park la semaine dernière. La mère avait accompagné sa fille pour voir le prophète.

Dans un rapport, il est mentionné que les deux avaient approché le prophète pour expliquer les problèmes de Sithandazile, y compris des pressions de mariage, car elle n’avait pas de prétendants.
La tante de la défunte Elizabeth Ncube , a révélé que Sithandaziles avait été en contact avec le prophète depuis qu’elle était en Afrique du Sud.

La sœur de Ncube, Mme Elizabeth Ncube a déclaré:

«Nous n’étions pas là quand cela s’est produit, mais ce qu’on nous a dit, c’est qu’elles sont allées consulter un prophète à Cowdray Park samedi. Sithandazile est celle qui a cherché les services du prophète et a demandé à sa mère de l’accompagner. Elles y sont allées avec notre neveu de 15 ans qui nous a raconté ce qui s’est réellement passé.”

“Il a dit que le prophète avait donné à chacune d’elles une substance pour faire vomir, affirmant que ça briserait le mauvais sort. Après cela, il leur a donné une concoction composée de pierre bleue, d’aloe vera et de citron a dit qu’ils allaient boire à la maison le lendemain avant de manger quoi que ce soit.”

“Avant de boire le mélange, on nous dit que le prophète leur a envoyé un message, leur demandant de ne pas le donner au garçon mais de partager sa dose. Peu de temps après avoir bu le mélange, elles ont commencé à se plaindre que cela les rendait faibles, se plaignant de crampes d’estomac. Sithandazile a demandé au garçon de lui donner un seau pour qu’elle puisse vomir là dedans.”

“Ma sœur était d’avis que c’était probablement ainsi que le médicament fonctionnait. Lorsque le garçon a apporté le seau, Sithandazile avait déjà du mal à respirer, ce qui a incité le garçon à appeler son oncle, le mari de ma défunte sœur.”

“On nous dit qu’avant que le mari de ma soeur puisse assister Sithandazile, il a découvert que sa femme (ma soeur) ne répondait pas quand il l’a appelée dans sa chambre et quand il est allé la voir, il a découvert qu’elle avait des liquides blancs qui sortaient par sa bouche et son nez.”

Le porte-parole de la police de Bulawayo, l’inspecteur en chef Precious Simango, a également confirmé qu’ils enquêtaient sur ce problème.

«Oui, nous avons reçu un cas où la mère et sa fille sont mortes après avoir bu une substance toxique qui leur avait été donnée par un prophète autoproclamé. Je ne peux pas dire grand-chose pour le moment car cela pourrait compromettre nos enquêtes. Nous avons cependant arrêté un suspect en lien avec la mort des deux femmes. »

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Une femme célibataire et sa mère toutes deux zimbabwéennes sont décédées après avoir prétendument bu un mélange qui leur a été donné par un prophète autoproclamé en Afrique du Sud.

Selon iHarare, Sithandazile Nyathi, 30 ans et sa mère Mme Thokozani Ncube, 51 ans, qui vivent en Afrique du Sud, sont décédées peu de temps après avoir bu la concoction de “ nettoyage ” qu’elles auraient obtenue d’un prophète nommé Brian Mpofu de la banlieue de Cowdray Park la semaine dernière. La mère avait accompagné sa fille pour voir le prophète.

Dans un rapport, il est mentionné que les deux avaient approché le prophète pour expliquer les problèmes de Sithandazile, y compris des pressions de mariage, car elle n’avait pas de prétendants.
La tante de la défunte Elizabeth Ncube , a révélé que Sithandaziles avait été en contact avec le prophète depuis qu’elle était en Afrique du Sud.

La sœur de Ncube, Mme Elizabeth Ncube a déclaré:

«Nous n’étions pas là quand cela s’est produit, mais ce qu’on nous a dit, c’est qu’elles sont allées consulter un prophète à Cowdray Park samedi. Sithandazile est celle qui a cherché les services du prophète et a demandé à sa mère de l’accompagner. Elles y sont allées avec notre neveu de 15 ans qui nous a raconté ce qui s’est réellement passé.”

“Il a dit que le prophète avait donné à chacune d’elles une substance pour faire vomir, affirmant que ça briserait le mauvais sort. Après cela, il leur a donné une concoction composée de pierre bleue, d’aloe vera et de citron a dit qu’ils allaient boire à la maison le lendemain avant de manger quoi que ce soit.”

“Avant de boire le mélange, on nous dit que le prophète leur a envoyé un message, leur demandant de ne pas le donner au garçon mais de partager sa dose. Peu de temps après avoir bu le mélange, elles ont commencé à se plaindre que cela les rendait faibles, se plaignant de crampes d’estomac. Sithandazile a demandé au garçon de lui donner un seau pour qu’elle puisse vomir là dedans.”

“Ma sœur était d’avis que c’était probablement ainsi que le médicament fonctionnait. Lorsque le garçon a apporté le seau, Sithandazile avait déjà du mal à respirer, ce qui a incité le garçon à appeler son oncle, le mari de ma défunte sœur.”

“On nous dit qu’avant que le mari de ma soeur puisse assister Sithandazile, il a découvert que sa femme (ma soeur) ne répondait pas quand il l’a appelée dans sa chambre et quand il est allé la voir, il a découvert qu’elle avait des liquides blancs qui sortaient par sa bouche et son nez.”

Le porte-parole de la police de Bulawayo, l’inspecteur en chef Precious Simango, a également confirmé qu’ils enquêtaient sur ce problème.

«Oui, nous avons reçu un cas où la mère et sa fille sont mortes après avoir bu une substance toxique qui leur avait été donnée par un prophète autoproclamé. Je ne peux pas dire grand-chose pour le moment car cela pourrait compromettre nos enquêtes. Nous avons cependant arrêté un suspect en lien avec la mort des deux femmes. »

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire