Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une mère enferme sa fille pendant 24 ans dans une chambre
23/03/2020 à 00h23 par La redaction

L’amour est ce sentiment bouleversant qui s’installe dans nos cœurs sans qu’il y soit autorisé. Ne connaissant ni âge ni statut social, il peut parfois lier des personnes complètement à l’opposé l’une de l’autre et ainsi provoquer un incroyable tumulte dans leur vie. Comme preuve vivante de la capacité de l’amour à faire basculer la vie d’une personne, découvrez l’histoire de Blanche Monnier, une jeune fille qui va perdre 24 ans de sa vie à cause d’une idylle contrariée.
Je l’aimerai malgré tout…

 

Lire aussi:  Gambie/coronavirus : 14 personnes placées en quarantaine se sont évadées
En 1849, la famille Monnier accueille un nouveau membre : une fillette qu’ils décident de nommer Blanche. En grandissant, celle-ci montrait un caractère nerveux et son lien conflictuel avec sa maman ne faisait rien pour arranger les choses. Devenue adolescente, Blanche était rebelle et mal dans sa peau. Elle avait même développé une forme d’anorexie.

Mais malgré son trouble de santé, la jeune fille était d’une grande beauté. À l’âge de 23 ans, elle tombe follement amoureuse d’un avocat, mais préfère garder leur liaison secrète car, en plus d’être plus âgé qu’elle, il n’appartenait pas au même rang social de sa famille bourgeoise.

Une mère enferme sa fille pendant 24 ans dans une chambre
Malheureusement, la mère de la jeune fille ne tarde pas à découvrir le secret de sa fille et n’hésite pas à l’obliger de mettre un terme à cette relation qu’elle n’approuverait jamais.

Fidèle à elle-même et à son amour, Blanche refuse de se plier à la volonté de sa mère qui, intraitable, décide de dissuader sa fille en l’enfermant dans le grenier. Elle lui fait clairement comprendre qu’elle ne la laisserait pas en sortir tant qu’elle n’a pas mis fin à son amourette avec l’avocat fauché. Ne voulant en aucun cas laisser sa mère prendre le contrôle de sa vie, la jeune fille décide de tenir bon et ne pas donner à sa mère la satisfaction de la voir céder.

Malheureusement, cet entêtement a coûté à la jeune femme 24 ans de sa vie. 24 ans qu’elle passé dans le noir, dans un espace confiné, humide et extrêmement sale

En effet, la jeune fille ne reverra la lumière du jour qu’en 1901, après que la police ait reçu une lettre anonyme parlant d’une jeune fille enfermée depuis plus d’une vingtaine d’années dans la maison de la très respectée Madame Monnier.

Ne manquant pas à son devoir, la police s’était donc rendue à l’adresse mentionnée sur la lettre pour perquisitionner la maison. À leur grand effarement, la lettre n’était pas mensongère. Ils avaient retrouvé Blanche dans un état lamentable.

Une mère enferme sa fille pendant 24 ans dans une chambre

Faible, amaigrie et ne portant rien pour cacher sa nudité que son abondante chevelure noire, la jeune femme, âgée à ce moment-là de 47 ans pesait à peine 25 kilos. Elle se trouvait au milieu d’une incroyable saleté : des matières fécales, des résidus de nourriture et des cafards peuplaient le sol de la chambre.

En entendant les agents s’approcher, Blanche avait pris peur et s’était caché le visage sous le drap. Il était clair qu’elle souffrait de traumatisme psychique. Les agents de police présents sur les lieux avaient du mal à faire leur travail, tellement l’endroit était puant et l’air chargé d’odeurs nauséabondes. Ils ont donc immédiatement enveloppé la jeune femme dans une couverture propre pour l’emmener en urgence à l’hôpital Hôtel-Dieu à Paris, tandis que sa mère et son frère ont été arrêtés.

Grâce aux soins et à l’aide médicale dont Blanche a bénéficié, elle a pu reprendre un peu de poids et retrouver une hygiène correcte, même si elle avait du mal à supporter la lumière vive à cause de ses longues années de captivité. Elle n’avait également pas pu retrouver toute sa santé mentale. enferme

Pendant les interrogatoires, Marcel, le frère de Blanche affirmait que sa sœur était colérique, instable et agressive. Il a même ajouté qu’elle n’avait jamais essayé de s’enfuir. Cependant, les infirmiers qui se sont occupés d’elle avaient affirmé qu’elle était une personne calme et douce, et plusieurs témoins ont même rapporté avoir entendu certains cris à l’aide, sans réaliser que tout ce drame se cachait derrière ces appels. enferme

Marcel a été donc été condamné à 15 mois de prison, avant de faire appel au jugement et d’être acquitté. Quant à sa mère, restée impassible pendant la libération de sa fille, est décédée une dizaine de jours avant son procès. enferme

Blanche, elle, est décédée 12 ans après sa libération dans l’hôpital psychiatrique de Blois.

Si vous vous demandez ce qui est arrivé à l’avocat dont Blanche était amoureuse, il est mort 9 ans après la séquestration de sa bien-aimée, ne sachant ce qui lui était arrivé.

L’histoire émouvante et triste de Blanche a fait grand bruit et plusieurs auteurs et réalisateurs ont eu l’idée de lui apporter un nouvel éclairage. Un film, un livre et un documentaire ont été réalisés dans cette optique. L’écrivain français, André Gide, a publié en 1930 un livre nommé “La Séquestrée de Poitiers” où il raconte l’histoire de Blanche Monnier. enferme

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...
Violences policières au Nigeria : à Lagos, les manifestants dispersés par des tirs

21/10/2020

Violences policières...

La situation restait très tendue dans la...
Nigeria: après un «mardi sanglant», les violences se poursuivent à Lagos

21/10/2020

Nigeria: après...

Le Nigeria se réveille sous le choc,...

L’amour est ce sentiment bouleversant qui s’installe dans nos cœurs sans qu’il y soit autorisé. Ne connaissant ni âge ni statut social, il peut parfois lier des personnes complètement à l’opposé l’une de l’autre et ainsi provoquer un incroyable tumulte dans leur vie. Comme preuve vivante de la capacité de l’amour à faire basculer la vie d’une personne, découvrez l’histoire de Blanche Monnier, une jeune fille qui va perdre 24 ans de sa vie à cause d’une idylle contrariée.
Je l’aimerai malgré tout…

 

Lire aussi:  Gambie/coronavirus : 14 personnes placées en quarantaine se sont évadées
En 1849, la famille Monnier accueille un nouveau membre : une fillette qu’ils décident de nommer Blanche. En grandissant, celle-ci montrait un caractère nerveux et son lien conflictuel avec sa maman ne faisait rien pour arranger les choses. Devenue adolescente, Blanche était rebelle et mal dans sa peau. Elle avait même développé une forme d’anorexie.

Mais malgré son trouble de santé, la jeune fille était d’une grande beauté. À l’âge de 23 ans, elle tombe follement amoureuse d’un avocat, mais préfère garder leur liaison secrète car, en plus d’être plus âgé qu’elle, il n’appartenait pas au même rang social de sa famille bourgeoise.

Une mère enferme sa fille pendant 24 ans dans une chambre
Malheureusement, la mère de la jeune fille ne tarde pas à découvrir le secret de sa fille et n’hésite pas à l’obliger de mettre un terme à cette relation qu’elle n’approuverait jamais.

Fidèle à elle-même et à son amour, Blanche refuse de se plier à la volonté de sa mère qui, intraitable, décide de dissuader sa fille en l’enfermant dans le grenier. Elle lui fait clairement comprendre qu’elle ne la laisserait pas en sortir tant qu’elle n’a pas mis fin à son amourette avec l’avocat fauché. Ne voulant en aucun cas laisser sa mère prendre le contrôle de sa vie, la jeune fille décide de tenir bon et ne pas donner à sa mère la satisfaction de la voir céder.

Malheureusement, cet entêtement a coûté à la jeune femme 24 ans de sa vie. 24 ans qu’elle passé dans le noir, dans un espace confiné, humide et extrêmement sale

En effet, la jeune fille ne reverra la lumière du jour qu’en 1901, après que la police ait reçu une lettre anonyme parlant d’une jeune fille enfermée depuis plus d’une vingtaine d’années dans la maison de la très respectée Madame Monnier.

Ne manquant pas à son devoir, la police s’était donc rendue à l’adresse mentionnée sur la lettre pour perquisitionner la maison. À leur grand effarement, la lettre n’était pas mensongère. Ils avaient retrouvé Blanche dans un état lamentable.

Une mère enferme sa fille pendant 24 ans dans une chambre

Faible, amaigrie et ne portant rien pour cacher sa nudité que son abondante chevelure noire, la jeune femme, âgée à ce moment-là de 47 ans pesait à peine 25 kilos. Elle se trouvait au milieu d’une incroyable saleté : des matières fécales, des résidus de nourriture et des cafards peuplaient le sol de la chambre.

En entendant les agents s’approcher, Blanche avait pris peur et s’était caché le visage sous le drap. Il était clair qu’elle souffrait de traumatisme psychique. Les agents de police présents sur les lieux avaient du mal à faire leur travail, tellement l’endroit était puant et l’air chargé d’odeurs nauséabondes. Ils ont donc immédiatement enveloppé la jeune femme dans une couverture propre pour l’emmener en urgence à l’hôpital Hôtel-Dieu à Paris, tandis que sa mère et son frère ont été arrêtés.

Grâce aux soins et à l’aide médicale dont Blanche a bénéficié, elle a pu reprendre un peu de poids et retrouver une hygiène correcte, même si elle avait du mal à supporter la lumière vive à cause de ses longues années de captivité. Elle n’avait également pas pu retrouver toute sa santé mentale. enferme

Pendant les interrogatoires, Marcel, le frère de Blanche affirmait que sa sœur était colérique, instable et agressive. Il a même ajouté qu’elle n’avait jamais essayé de s’enfuir. Cependant, les infirmiers qui se sont occupés d’elle avaient affirmé qu’elle était une personne calme et douce, et plusieurs témoins ont même rapporté avoir entendu certains cris à l’aide, sans réaliser que tout ce drame se cachait derrière ces appels. enferme

Marcel a été donc été condamné à 15 mois de prison, avant de faire appel au jugement et d’être acquitté. Quant à sa mère, restée impassible pendant la libération de sa fille, est décédée une dizaine de jours avant son procès. enferme

Blanche, elle, est décédée 12 ans après sa libération dans l’hôpital psychiatrique de Blois.

Si vous vous demandez ce qui est arrivé à l’avocat dont Blanche était amoureuse, il est mort 9 ans après la séquestration de sa bien-aimée, ne sachant ce qui lui était arrivé.

L’histoire émouvante et triste de Blanche a fait grand bruit et plusieurs auteurs et réalisateurs ont eu l’idée de lui apporter un nouvel éclairage. Un film, un livre et un documentaire ont été réalisés dans cette optique. L’écrivain français, André Gide, a publié en 1930 un livre nommé “La Séquestrée de Poitiers” où il raconte l’histoire de Blanche Monnier. enferme

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire