Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une manchote se bat pour être indépendante malgré son handicap
18/03/2020 à 23h53 par Fabrice Agblemagnon

Une manchote se bat pour être indépendante malgré son handicap

Une manchote se bat pour être indépendante  malgré son handicap

Une handicapée de naissance nommée ISSA SY, d'origine guinéenne malgré son handicap ,fait tout son possible pour tenir le coup.Elle est handicapée de naissance.

Sa bras ni pieds ISSA SY arrive à faire toute seule ses tâches ménagères et prend bien soin de son mari.

"Quand je me lève le matin, je balais la cour. Je fais le ménage et je lave ma vaisselle. Compte tenu de mon handicap, c’est mon mari qui va au marché. Donc quand il rentre du marché, je commence automatiquement à cuisiner pour que le repas soit prêt à midi. Je cuisine toujours ses plats préférés. il m'a épousée alors que je n'ai pas de pieds ni de mains. A mon tour je veux faire tout pour qu'il soit heureux et épanoui à mes cotés." raconte t-elle.

Elle considère son mariage comme une bataille gagnée.Car selon elle,  sa vie est parsemée d'épreuves et de defis. " ma vie n'a pas toujours été facile. J'ai du me faire violence pour apprendre à utiliser mes bouts de bras, pour me tenir debout et marcher, pour convaincre mes parents de me scolariser, pour avoir mon diplôme. Tout ce que j'ai fait dans ma vie m'a demandé beaucoup plus d'effort que les personnes valides".

Aujourd'hui dans la trentaine, Issa Sy est  mère d’une petite fille. Une bonne nouvelle qui malheureusement pour elle pose de nouveau un problème. " nous habitons dans la banlieue de Conakry. Avant je me déplaçais seule à moto. Actuellement avec le bébé, je ne peux plus aller en moto. j'ai besoin d'une voiture pour me faciliter les déplacements. c'est triste mais c'est mon mari qui va avec notre fille à l’hôpital parce que je ne peux pas me déplacer."

Lire aussi : Chaque fois ,que mes femmes m’insultent, j’épouse une nouvelle ,Un homme avec 58 épouses

Pourtant malgré son handicap, la jeune dame a fait des études supérieures et est titulaire d'une licence en pharmacie. Mais à cause de son handicap personne n'ose l'employer. Une dure réalité que lui impose son handicap. " je cherche du travail depuis des années mais personne ne veut m'employer. avant je faisais des petits commerces. Mais maintenant je suis nourrisse et à cause de mon handicap je ne peux pas me déplacer avec le bébé. Donc je suis obligée de rester à la maison. Ma prière est qu'une pharmacie accepte de m'employer pour qu'enfin je fasse valoir ce que j'ai apprise à l'école."

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 409 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Une handicapée de naissance nommée ISSA SY, d'origine guinéenne malgré son handicap ,fait tout son possible pour tenir le coup.Elle est handicapée de naissance.

Sa bras ni pieds ISSA SY arrive à faire toute seule ses tâches ménagères et prend bien soin de son mari.

"Quand je me lève le matin, je balais la cour. Je fais le ménage et je lave ma vaisselle. Compte tenu de mon handicap, c’est mon mari qui va au marché. Donc quand il rentre du marché, je commence automatiquement à cuisiner pour que le repas soit prêt à midi. Je cuisine toujours ses plats préférés. il m'a épousée alors que je n'ai pas de pieds ni de mains. A mon tour je veux faire tout pour qu'il soit heureux et épanoui à mes cotés." raconte t-elle.

Elle considère son mariage comme une bataille gagnée.Car selon elle,  sa vie est parsemée d'épreuves et de defis. " ma vie n'a pas toujours été facile. J'ai du me faire violence pour apprendre à utiliser mes bouts de bras, pour me tenir debout et marcher, pour convaincre mes parents de me scolariser, pour avoir mon diplôme. Tout ce que j'ai fait dans ma vie m'a demandé beaucoup plus d'effort que les personnes valides".

Aujourd'hui dans la trentaine, Issa Sy est  mère d’une petite fille. Une bonne nouvelle qui malheureusement pour elle pose de nouveau un problème. " nous habitons dans la banlieue de Conakry. Avant je me déplaçais seule à moto. Actuellement avec le bébé, je ne peux plus aller en moto. j'ai besoin d'une voiture pour me faciliter les déplacements. c'est triste mais c'est mon mari qui va avec notre fille à l’hôpital parce que je ne peux pas me déplacer."

Lire aussi : Chaque fois ,que mes femmes m’insultent, j’épouse une nouvelle ,Un homme avec 58 épouses

Pourtant malgré son handicap, la jeune dame a fait des études supérieures et est titulaire d'une licence en pharmacie. Mais à cause de son handicap personne n'ose l'employer. Une dure réalité que lui impose son handicap. " je cherche du travail depuis des années mais personne ne veut m'employer. avant je faisais des petits commerces. Mais maintenant je suis nourrisse et à cause de mon handicap je ne peux pas me déplacer avec le bébé. Donc je suis obligée de rester à la maison. Ma prière est qu'une pharmacie accepte de m'employer pour qu'enfin je fasse valoir ce que j'ai apprise à l'école."

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 409 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire