Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une maman frappe la fille de 8 ans de son petit ami si fort qu’elle lui déchire les intestins
22/01/2020 à 22h24 par La redaction

Il est impensable pour la plupart des gens de heurter ou faire du mal volontairement à un enfant. Mais il est essentiel de ne pas ignorer la réalité: les abus et les violences envers les enfants existent bel et bien partout dans le monde. Cette maman frappe la fille de son petit ami si fort au ventre que ses coups provoquent une perforation intestinale. Voici cette histoire troublante rapportée par nos confrères du journal le New York Post.

C’est dans l’état de l’Illinois dans le Midwest aux États-Unis que vivait Rica, une petite fille de 8 ans. Son père divorcé était en relation avec Cynthia Baker, 41 ans, elle-même mère de 4 enfants.

Une maman sadique
Rica est une petite fille victime de violences. La petite amie de son père Cynthia Baker n’hésite pas à la frapper violemment. Elle s’en amuse et malheureusement pour Rica, Cynthia la brutalise la fois de trop. Rica reçoit un coup si violent à l’estomac que cela entraîne une perforation au niveau de ses intestins.

Selon le journal The Sun, Rica serait restée jusqu’à 5 jours sans aucun soin. La petite fille s’est retrouvée à vomir son dîner, avant de s’évanouir et de tomber des escaliers. La petite fille a été amenée aux urgences en vain, puisqu’elle décède tragiquement à l’hôpital. Le médecin légiste aurait retrouvé sur son corps près de 50 marques causées par des violences.

C’est durant le procès de Cynthia Baker que des vidéos auraient été visionnées. On y verrait dans l’un d’entre elles Cynthia prendre la tête de la petite fille et la cogner contre le mur. Toujours selon le média britannique, on aurait entendu Cynthia rire lors de ces séances d’abus et de violence. Elle aurait même demandé à Rica dans l’une de ces sessions filmées si elle devrait lui mettre un collier pour animaux.

Des violences gratuites
« C’est impensable pour la plupart, mais pour Rica, c’était normal. Dans la résidence 407 Stanhope, Rica n’a été traitée avec aucune dignité et ses malheurs ont servi de divertissement à toute la famille », déclare la procureure adjointe de l’état Erika Reynolds lors du procès.

Au tribunal, nombre de questions ont émergé quant à ces violences récurrentes qui sont passées inaperçues. Selon les informations recueillies, la mère de 41 ans aurait dupé les services sociaux avec des excuses expliquant œil au beurre noir et lèvre gonflées.

Le jury aurait jugé Cynthia coupable de meurtre haineux aggravé de cruauté gratuite. La maman de 41 ans aux quatre enfants pourrait faire face à une sentence de prison à vie.

Les violences infantiles
Si la violence contre les enfants est un phénomène vastement répandu, il n’en demeure pas moins difficile à quantifier en raison du jeune âge des victimes. D’autant plus que ces dernières peuvent avoir du mal à communiquer leur mal-être et à s’ouvrir sur ces maltraitances lorsqu’elles proviennent d’un membre ou d’un proche de la famille.

C’est dans un article de RMC qu’un sondage réalisé par l’association l’Enfant Bleu est mentionné. Les chiffres qui y sont décrits font froid dans le dos : 47 % des Français estiment probable qu’il y ait dans leur entourage au moins une personne ayant subi ou étant en train de subir des maltraitances infantiles. Encore plus inquiétant, près de la moitié de ces personnes ignorent ce fait et n’agissent pas en conséquences de leurs soupçons.

Si vous avez des doutes concernant ce que subit un enfant dans votre entourage, il est impératif d’agir même si cela peut mener au fait de se tromper. Il vaut mieux risquer une erreur de votre part plutôt que le bien être d’un enfant. Pour communiquer avec les plus jeunes et essayer d’identifier des signes de maltraitance, le Dr Caroline Rey-Salmon, pédiatre et médecin légiste recommande d’identifier des changements au niveau du comportement. Si l’enfant est généralement enjoué ou à l’opposé très calme, un changement de son attitude doit absolument susciter des interrogations. L’essentiel étant d’ouvrir la voie à la communication pour permettre à une victime potentielle de partager son mal-être et de dénoncer toute tentative d’abus ou de violences.

Si vous êtes témoins d’une maltraitance infantile, le gouvernement propose de contacter le 119. Ce numéro est gratuit et l’appel peut être anonyme.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 546 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Mali : Robert Dussey transmet un message de Faure Gnassingbé à Bah N’daw

20/10/2020

Mali :...

  Quelques semaines après la nomination d’un...
Samuel Eto'o tacle violemment France Football

20/10/2020

Samuel Eto’o...

Samuel Eto'o tacle violemment le magazine  France...
RHDP : Cette grosse faute détectée dans un de ses tweets

20/10/2020

RHDP : Cette...

Une grosse faute a été détectée dans...
Insolite : un vaudou devant l’ambassade du Togo à Paris (photo)

20/10/2020

Insolite :...

Dans la matinée de ce dimanche 18...
Patokh Chodiev: comment un milliardaire a réussi

20/10/2020

Patokh Chodiev:...

Toute personne ayant eu du succès voit...
Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020: voici ce que la mission de la CEDEAO recommande à l’opposition

20/10/2020

Côte d’Ivoire...

Une mission est arrivée ce dimanche 18...
Campagne / Ouattara se moque de Bédié et Affi : ” Ils n’ont pas d’argent…”

20/10/2020

Campagne /...

Le candidat Alassane Ouattara a raillé ses...
Violences contre le 3e mandat / Soro en colère : ” ADO assassine les Ivoiriens…”

20/10/2020

Violences contre...

Le Président de Générations et peuples Solidaires...
Présidentielle en Guinée / L’opposant Cellou Dalein Diallo revendique la victoire

20/10/2020

Présidentielle en...

L’opposant guinéen vient contre toute attente de...
Insolite : trois soleils aperçus à Mohe en Chine

20/10/2020

Insolite :...

Les phénomènes terrestres ne finiront pas d’étonner...
Tensions en Côte d’Ivoire / Des véhicules de transport incendiés à Yopougon

20/10/2020

Tensions en...

Des minicars de transport communément appelés “Gbaka...
Qui est en réalité Cellou Dalein Diallo, le farouche opposant d'Alpha Condé ?

19/10/2020

Qui est...

Economiste de formation, Cellou Dalein Diallo est...
Présidentielle en Guinée : ça chauffe

19/10/2020

Présidentielle en...

Les esprits s’échauffent dans tous les camps...
Port de masque : L’arrêté du ministre de l’Intérieur prorogé de 3 mois (communiqué)

19/10/2020

Port de...

Le gouvernement ne veut pas de relâchement...
Coronavirus : Voici le bilan établi ce 19 octobre dans le monde

19/10/2020

Coronavirus :...

Les conséquences économiques et humaines du coronavirus...
Ousmane Sonko attristé par le Rappel à Dieu des 3 enfants du Khalif des Layénes en 48 heures

19/10/2020

Ousmane Sonko...

En l’espace de 2 jours le Khalif...
Sénégal/ Education: Le cri de cœur des albinos

19/10/2020

Sénégal/ Education:...

Au Sénégal, 98% des albinos sont analphabètes....
Présidentielle en Guinée : Les résultats non-proclamés installent un bras de fer

19/10/2020

Présidentielle en...

A peine le premier tour de la...
Dernière minute – Guinée : Cellou Dalein Diallo annonce sa victoire (vidéo)

19/10/2020

Dernière minute...

Cellou Dalein Diallo crie victoire ! « Mes chers...
Urgent Guinée: Sondages sortie des Urnes, President Alpha perdu

19/10/2020

Urgent Guinée:...

Urgent_Guinée🇬🇳: Sondages sortie des Urnes Mamadou Cellou...

Il est impensable pour la plupart des gens de heurter ou faire du mal volontairement à un enfant. Mais il est essentiel de ne pas ignorer la réalité: les abus et les violences envers les enfants existent bel et bien partout dans le monde. Cette maman frappe la fille de son petit ami si fort au ventre que ses coups provoquent une perforation intestinale. Voici cette histoire troublante rapportée par nos confrères du journal le New York Post.

C’est dans l’état de l’Illinois dans le Midwest aux États-Unis que vivait Rica, une petite fille de 8 ans. Son père divorcé était en relation avec Cynthia Baker, 41 ans, elle-même mère de 4 enfants.

Une maman sadique
Rica est une petite fille victime de violences. La petite amie de son père Cynthia Baker n’hésite pas à la frapper violemment. Elle s’en amuse et malheureusement pour Rica, Cynthia la brutalise la fois de trop. Rica reçoit un coup si violent à l’estomac que cela entraîne une perforation au niveau de ses intestins.

Selon le journal The Sun, Rica serait restée jusqu’à 5 jours sans aucun soin. La petite fille s’est retrouvée à vomir son dîner, avant de s’évanouir et de tomber des escaliers. La petite fille a été amenée aux urgences en vain, puisqu’elle décède tragiquement à l’hôpital. Le médecin légiste aurait retrouvé sur son corps près de 50 marques causées par des violences.

C’est durant le procès de Cynthia Baker que des vidéos auraient été visionnées. On y verrait dans l’un d’entre elles Cynthia prendre la tête de la petite fille et la cogner contre le mur. Toujours selon le média britannique, on aurait entendu Cynthia rire lors de ces séances d’abus et de violence. Elle aurait même demandé à Rica dans l’une de ces sessions filmées si elle devrait lui mettre un collier pour animaux.

Des violences gratuites
« C’est impensable pour la plupart, mais pour Rica, c’était normal. Dans la résidence 407 Stanhope, Rica n’a été traitée avec aucune dignité et ses malheurs ont servi de divertissement à toute la famille », déclare la procureure adjointe de l’état Erika Reynolds lors du procès.

Au tribunal, nombre de questions ont émergé quant à ces violences récurrentes qui sont passées inaperçues. Selon les informations recueillies, la mère de 41 ans aurait dupé les services sociaux avec des excuses expliquant œil au beurre noir et lèvre gonflées.

Le jury aurait jugé Cynthia coupable de meurtre haineux aggravé de cruauté gratuite. La maman de 41 ans aux quatre enfants pourrait faire face à une sentence de prison à vie.

Les violences infantiles
Si la violence contre les enfants est un phénomène vastement répandu, il n’en demeure pas moins difficile à quantifier en raison du jeune âge des victimes. D’autant plus que ces dernières peuvent avoir du mal à communiquer leur mal-être et à s’ouvrir sur ces maltraitances lorsqu’elles proviennent d’un membre ou d’un proche de la famille.

C’est dans un article de RMC qu’un sondage réalisé par l’association l’Enfant Bleu est mentionné. Les chiffres qui y sont décrits font froid dans le dos : 47 % des Français estiment probable qu’il y ait dans leur entourage au moins une personne ayant subi ou étant en train de subir des maltraitances infantiles. Encore plus inquiétant, près de la moitié de ces personnes ignorent ce fait et n’agissent pas en conséquences de leurs soupçons.

Si vous avez des doutes concernant ce que subit un enfant dans votre entourage, il est impératif d’agir même si cela peut mener au fait de se tromper. Il vaut mieux risquer une erreur de votre part plutôt que le bien être d’un enfant. Pour communiquer avec les plus jeunes et essayer d’identifier des signes de maltraitance, le Dr Caroline Rey-Salmon, pédiatre et médecin légiste recommande d’identifier des changements au niveau du comportement. Si l’enfant est généralement enjoué ou à l’opposé très calme, un changement de son attitude doit absolument susciter des interrogations. L’essentiel étant d’ouvrir la voie à la communication pour permettre à une victime potentielle de partager son mal-être et de dénoncer toute tentative d’abus ou de violences.

Si vous êtes témoins d’une maltraitance infantile, le gouvernement propose de contacter le 119. Ce numéro est gratuit et l’appel peut être anonyme.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 546 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire