Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une jeune jeune fille violée, s0d0misée et filmée par 4 garçons
19/03/2020 à 20h48 par La redaction

Les médias sociaux au Ghana sont en pleine ébullition après la publication d’une vidéo devenue très virale montrant 4 jeunes garçons en train de violer une jeune fille. Le crime aurait eu lieu à Kumasi, la capitale de la région d’Ashanti, au Ghana, et les violeurs s’exprimaient dans la langue Twi.

La vidéo montre des garçons maîtrisant la fille au sol, puis tour à tour la viole, pendant qu’elle lutte pour s’arracher des griffes de ses bourreaux. Un garçon nu enlevait les sous-vêtements de la jeune fille puis a écarté ses jambes pour la pénétrer.

Lire aussi : Le Coronavirus: Une pure invention humaine ?
On voit également dans le film l’un des garçons assis près de la tête de la jeune fille lui tenant la tête afin de la garder immobile pendant qu’elle se fait violer.

On peut bien entendre la jeune fille pleurer, pendant qu’elle lutte pour fermer les jambes en même temps pour empêcher le garçon de la violer. Le premier garçon réussit à satisfaire ses envies et cède la place à ses autres amis.

La vidéo de deux minutes aurait été enregistrée par l’un des garçons.

La police, via un communiqué de presse, a déclaré “une vidéo de ce qui semble être un viol collectif impliquant une jeune femme et au moins cinq hommes circule sur la toile. Vu la gravité de l’acte, comme le montre la vidéo, une équipe spéciale d’enquête a été constituée au siège du CID pour analyser la vidéo dans le but d’identifier les personnes impliquées et les arrêter pour que les procédures légales nécessaires soient activées”, a déclaré la police.

La police a réussi à arrêter 3 des violeurs qui sont tous des élèves.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les médias sociaux au Ghana sont en pleine ébullition après la publication d’une vidéo devenue très virale montrant 4 jeunes garçons en train de violer une jeune fille. Le crime aurait eu lieu à Kumasi, la capitale de la région d’Ashanti, au Ghana, et les violeurs s’exprimaient dans la langue Twi.

La vidéo montre des garçons maîtrisant la fille au sol, puis tour à tour la viole, pendant qu’elle lutte pour s’arracher des griffes de ses bourreaux. Un garçon nu enlevait les sous-vêtements de la jeune fille puis a écarté ses jambes pour la pénétrer.

Lire aussi : Le Coronavirus: Une pure invention humaine ?
On voit également dans le film l’un des garçons assis près de la tête de la jeune fille lui tenant la tête afin de la garder immobile pendant qu’elle se fait violer.

On peut bien entendre la jeune fille pleurer, pendant qu’elle lutte pour fermer les jambes en même temps pour empêcher le garçon de la violer. Le premier garçon réussit à satisfaire ses envies et cède la place à ses autres amis.

La vidéo de deux minutes aurait été enregistrée par l’un des garçons.

La police, via un communiqué de presse, a déclaré “une vidéo de ce qui semble être un viol collectif impliquant une jeune femme et au moins cinq hommes circule sur la toile. Vu la gravité de l’acte, comme le montre la vidéo, une équipe spéciale d’enquête a été constituée au siège du CID pour analyser la vidéo dans le but d’identifier les personnes impliquées et les arrêter pour que les procédures légales nécessaires soient activées”, a déclaré la police.

La police a réussi à arrêter 3 des violeurs qui sont tous des élèves.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire