Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une infirmière aurait voulu empoisonner cinq bébés
02/02/2020 à 01h19 par La redaction

Une infirmière qui est soupçonnée d’avoir voulu empoisonner cinq bébés en leur injectant de la morphine à la maternité a été incarcérée par la justice allemande.

Christof Lehr, le procureur de la ville d’Ulm, dans le sud de l’Allemagne, a déclaré aux journalistes: “Un mandat d’arrêt a été lancé contre l’infirmière pour tentative de meurtre et blessures graves dans cinq cas”.

Alors que le procureur a assuré aux journalistes que l’infirmière était pleinement consciente qu’elle aurait pu tuer les enfants en question, celle-ci a toutefois décidé de nier les faits qui lui sont reprochés et qui auraient eu lieu dans la nuit du 19 au 20 décembre.

C’est grâce à l’intervention en urgence de l’équipe médicale que les cinq bébés ont pu être sauvés, alors que ceux-ci, seulement âgés entre un jour et cinq semaines, étaient aux prises avec des problèmes respiratoires aigus, potentiellement mortels.

La première hypothèse qui expliquait ces cinq cas simultanés était que les bébés avaient souffert d’une infection, mais comme l’a expliqué le chef de la police Bernhard Weber, des analyses plus poussées ont révélé par la suite qu’il y avait présence dans les tests d’urine de traces de morphine, alors qu’aucun des nouveau-nés n’était censé en recevoir.

C’est lors de fouilles qui ont été effectuées mardi que les enquêteurs ont découvert une seringue orale contenant du lait maternel dans le casier de l’infirmière incriminée. De nouvelles analyses auront été pratiquées sur la seringue et comme l’a indiqué le chef Weber, “la terrible suspicion: la seringue contenait de la morphine”.

Il faut toutefois demeurer prudent, car étant donné que l’enquête ne fait que débuter, il n’est pas à exclure qu’un autre individu ait pu placer la seringue en question dans le casier de l’infirmière incriminée.

Enfin, le directeur de l’hôpital, Klaus-Michael Debatin, a déclaré aux médias locaux: “Nous sommes tous bouleversés. […] Nous sommes autorisés à penser qu’un acte porté par une énergie criminelle a été perpétré”.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 478 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Violences conjugales : Davido vire un de ses artistes

07/10/2020

Violences conjugales...

Le célèbre  musicien nigérian, David Adeleke alias...
Bonne nouvelle pour l'opposition ivoirienne

07/10/2020

Bonne nouvelle...

Bonne nouvelle pour l’opposition politique  ivoirienne. L’information...
Côte d’Ivoire / présidentielle : Le message émouvant d’Alpha Blondy

07/10/2020

Côte d’Ivoire /...

A quelques semaines de l’élection présidentielle, la...
Nigeria: la police s'offre un direct Instagram avec une célébrité

07/10/2020

Nigeria: la...

Au Nigeria, la Brigade spéciale anti braquage est particulièrement...
Michelle Obama s'attaque à Donald Trump

07/10/2020

Michelle Obama...

L'ancienne première dame américaine, Michelle Obama, dans...
Drake fait une grosse surprise à un fan hospitalisé

07/10/2020

Drake fait...

  Le rappeur américain Drake a fait...
“Qui es-tu pour parler de structurer l’islam ? “, Erdogan à Macron

07/10/2020

“Qui es-tu...

Lors d’un discours face à la nation...
Une seconde baleine retrouvée morte sur la plage de Lomé

07/10/2020

Une seconde...

Ça ne sent pas bien cette affaire...
Afrique du Sud : une famille en colère dépose un cadavre à la banque

07/10/2020

Afrique du...

Les membres d’une famille en colère après...
Nikanor brise le silence entre sur sa relation avec Sèssimè

07/10/2020

Nikanor brise...

  L'artiste Nikanor lève enfin le silence entre sa supposée...
Djibouti, pays d’un million d’habitants, construit la plus grande zone de libre-échange d’Afrique

07/10/2020

Djibouti, pays...

Djibouti profite de sa position stratégique sur...
Côte d’Ivoire: 80% du cacao pour la campagne 2020-2021 déjà vendus

07/10/2020

Côte d’Ivoire:...

En Côte d’Ivoire, la campagne 2020-2021 du...
Côte d’Ivoire / Mission ONU, CEDEAO et UA à Abidjan : les vérités crues de Boni Claverie aux émissaires

07/10/2020

Côte d’Ivoire...

Depuis le 4 octobre des émissaires de l’UA...
Covid-19 : Le Barça a perdu 97 millions d’euros à cause de la pandémie

07/10/2020

Covid-19 :...

Le FC Barcelone a annoncé des pertes...
JNCC 2020: Le ministre Adjoumani appelle à l’union de tous les acteurs du cacao

07/10/2020

JNCC 2020:...

Les journées nationales du cacao et du...
Côte d’Ivoire: 80% du cacao pour la campagne 2020-2021 déjà vendus

07/10/2020

Côte d’Ivoire:...

En Côte d’Ivoire, la campagne 2020-2021 du...
Petrolegate : Le Parlement européen soutient Ferdinand Ayité

06/10/2020

Petrolegate :...

Depuis plusieurs semaines, l’affaire du Petrolegate  fait...
Voici la nouvelle destination de Zidane

06/10/2020

Voici la...

La nouvelle vient de paraître. Alors qu’il a...
Le dentier du père de Michael Jackson vendu aux enchères

06/10/2020

Le dentier...

Le dentier de Joe Jackson, le père...
Bénin : Un couple et leurs enfants déambulent nus dans les rues

06/10/2020

Bénin :...

   La commune d’Abomey-Calavi, a été le...

Une infirmière qui est soupçonnée d’avoir voulu empoisonner cinq bébés en leur injectant de la morphine à la maternité a été incarcérée par la justice allemande.

Christof Lehr, le procureur de la ville d’Ulm, dans le sud de l’Allemagne, a déclaré aux journalistes: “Un mandat d’arrêt a été lancé contre l’infirmière pour tentative de meurtre et blessures graves dans cinq cas”.

Alors que le procureur a assuré aux journalistes que l’infirmière était pleinement consciente qu’elle aurait pu tuer les enfants en question, celle-ci a toutefois décidé de nier les faits qui lui sont reprochés et qui auraient eu lieu dans la nuit du 19 au 20 décembre.

C’est grâce à l’intervention en urgence de l’équipe médicale que les cinq bébés ont pu être sauvés, alors que ceux-ci, seulement âgés entre un jour et cinq semaines, étaient aux prises avec des problèmes respiratoires aigus, potentiellement mortels.

La première hypothèse qui expliquait ces cinq cas simultanés était que les bébés avaient souffert d’une infection, mais comme l’a expliqué le chef de la police Bernhard Weber, des analyses plus poussées ont révélé par la suite qu’il y avait présence dans les tests d’urine de traces de morphine, alors qu’aucun des nouveau-nés n’était censé en recevoir.

C’est lors de fouilles qui ont été effectuées mardi que les enquêteurs ont découvert une seringue orale contenant du lait maternel dans le casier de l’infirmière incriminée. De nouvelles analyses auront été pratiquées sur la seringue et comme l’a indiqué le chef Weber, “la terrible suspicion: la seringue contenait de la morphine”.

Il faut toutefois demeurer prudent, car étant donné que l’enquête ne fait que débuter, il n’est pas à exclure qu’un autre individu ait pu placer la seringue en question dans le casier de l’infirmière incriminée.

Enfin, le directeur de l’hôpital, Klaus-Michael Debatin, a déclaré aux médias locaux: “Nous sommes tous bouleversés. […] Nous sommes autorisés à penser qu’un acte porté par une énergie criminelle a été perpétré”.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 478 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire