Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Une femme mariée meurt en plein rapport sexuel avec un Prêtre
06/05/2020 à 18h21 par La redaction

 

 

 

Une femme mariée meurt en plein rapport sexuel avec un  Prêtre. Les faits se sont produits dans la nuit du jeudi au vendredi saint. Monicah Mulenga a été conduite à l'hôpital où elle a été déclarée morte.

 

Plus tôt ce jeudi-là elle avait convaincu son époux de lui permettre d'aller assister à des funérailles avec son association de la ligue des femmes catholiques. Mais au lieu de cela elle se retrouvera dans la chambre de son amant qui n'est autre que le père Abel Mwelwa.

 

Owen Mulenga, le mari de cette Zambienne décédée à l'âge de 42 ans à la maison du prêtre s'est exprimé par la suite. Selon Mulenga, il était au courant de l’affaire de son épouse avec le père Abel Mwelwa de l’église catholique St Maurice de Lusaka, car ils se voient depuis plus d’un an.

Une femme mariée meurt en plein rapport sexuel avec un  Prêtre

« Ma défunte épouse sort avec le père Mwelwa depuis plus d'un an et je viens de découvrir le 19 novembre 2019 lorsque j'ai trouvé des messages WhatsApp dérangeants du prêtre dans son téléphone », a déclaré Mulenga. Questionnée sur cette affaire, elle a admis avoir vu l'homme de Dieu, mais a ensuite changé sa déclaration après avoir saisi avec force son téléphone des mains de son mari et l'a jeté dans de l'eau bouillante. "Le téléphone a été endommagé de façon irréparable", s'en plaint Mulenga avant d'ajouter : «Nous avons failli divorcer mais nous avons été conseillés et nous sommes réconciliés. À partir de ce moment, elle a cessé de communiquer avec le prêtre, mais après un mois, leur relation a été ravivée ».

 

Lorsque Mulenga a appris que sa femme continuait de voir le prêtre, il a essayé de la conseiller, mais elle n'a pas pu l'écouter, car elle avait de moins en moins de respect pour son mari. «Elle me prétextait des réunions de l'église, mais elle se retrouvait dans certains hôtels ou à la paroisse avec le prêtre. J'ai essayé de la conseiller, mais elle ne voulait pas changer et a continué à dire que je l'accusais simplement parce que je ne voulais pas qu'elle assiste aux activités de l'église », a martelé Mulenga.

 

Il avait déclaré ouvertement vouloir porter l'affaire devant les tribunaux et demander le divorce «mais avant de pouvoir le faire, j'ai dû informer toutes les autorités ecclésiastiques nécessaires car il est difficile de divorcer en catholique ».

 

Le jour où Monicah a trouvé la mort, elle s'était excusée auprès de son mari disant qu'elle sortait avec d'autres femmes pour une réunion de la Ligue des femmes de l'église. Selon Lui, sa femme avait de violente crise cardiaque et c'est certainement l'une de ces crises dans laquelle il pense qu’elle en est morte lorsqu’elle forniquait avec le prêtre. Cet ex-mari abattu avoue : « C'est comme si le prêtre continuait son acte malgré le fait qu'elle lui dise d'arrêter quand elle avait sa crise, notez bien que , cela m'arrivait aussi quand je lui faisais l'amour mais comme je l'aimais et la comprenais, je pouvais me contrôler et arrêtez, mais le prêtre devait certainement le faire avec fougue, donc ne se souciant pas de son plaidoyer qui l'aura prématurément conduite à la mort ».

 

Après la mort de Monicah, le prêtre a appelé des femmes, le mari et la police, qui ont emmené la femme à l'hôpital où elle a été confirmée morte en raison d'une crise cardiaque aiguë qu'elle avait subie alors que le prêtre était sur elle.

 

« Au début, le prêtre a accepté la responsabilité et payé 50 000 K (Franc zambien) pour ses funérailles. Il nous a dit qu'il nous paierait 150 000 K d'indemnisation, mais nous avons refusé et signalé l'affaire aux hautes autorités de l'église qui ont enquêté et l'ont trouvé coupable, d'où sa récente suspension », a-t-il déclaré. Mulenga a également allégué que le prêtre qui a été suspendu des activités de l'église, avait déjà soudoyé des policiers qui avaient récupéré le corps de sa femme.

 

« Mais frères et sœurs, la vérité est que le prêtre peut, dans sa connaissance et sa sagesse terrestres, gagner le procès devant les tribunaux, mais il ne gagnera certainement pas la justice céleste. Je repose mon cas. Jusqu'à ce que nous nous revoyions, Repose en paix, ma charmante et unique épouse Monicah », pleure cet homme effondré

 

Source : opera.com

Lire aussi : Il enceinte une lesbienne et reçoit les félicitations de tout un quartier

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 840 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Biographie de Mme Tomegah Dogbé, le nouveau Premier ministre du Togo

29/09/2020

Biographie de...

  Pour cette nomination à la primature,...
Bénin : une superbe récompense pour Sagbohan Danialou

29/09/2020

Bénin :...

Alors qu’il n’attendait pas à une telle...
Un touriste risque la prison pour avoir critiqué un hôtel

29/09/2020

Un touriste...

  Wesley Barnes, un touriste américain est...
Alassane Ouattara se fait allumer par un haut diplomate américain

29/09/2020

Alassane Ouattara...

Le président ivoirien Alassane Ouattara s’est fait...
Découvrez les incroyables records battus par Aya Nakamura en 4 ans

29/09/2020

Découvrez les...

  L' artiste française Aya Nakamura fait...
Donald Trump s'attaque à Obama pour une affaire d'impôt

29/09/2020

Donald Trump...

Un tweet de 2012 dans lequel Donald...
Suisse : le Smic bientôt à 3 millions de FCFA

29/09/2020

Suisse :...

En suisse, au grand étonnement de tous,...
Nana Akufo-Addo interdit le Ghana à Guillaume Soro

29/09/2020

Nana Akufo-Addo...

Après sa démission en février 2019, l’ancien...
Alassane Ouattara n’entend pas faire baisser la tension

29/09/2020

Alassane Ouattara...

Au terme de sa visite dans la...
Les Hommes et Femmes les plus admirés au monde en 2020 : Brack et Michelle Obama en tête

29/09/2020

Les Hommes...

L’ancien président des États-Unis, Barack Obama, et...
France: Soro Guillaume craint pour sa vie

29/09/2020

France: Soro...

Ses apparitions publiques dans son lieu d’exil...
Côte d’Ivoire / Affaire fusillade à Bouaké : voici ce qu’il s’est réellement passé

29/09/2020

Côte d’Ivoire...

Dimanche nuit, aux environs de 3 heures...
Côte d’Ivoire: les femmes du FPI répondent à Hamed Bakayoko après ses menaces

29/09/2020

Côte d’Ivoire:...

Les menaces du Premier Ministre Hamed Bakayoko...
Côte d’Ivoire / Grève des travailleurs d’Ecobank : voici la réaction de la direction générale

29/09/2020

Côte d’Ivoire...

Ce matin les employés d’Ecobank sont entrés...
L’actrice japonaise Yuko Takeuchi retrouvée morte chez elle

29/09/2020

L’actrice japonaise...

L’actrice japonaise Yuko Takeuchi est décédée, selon...
Qui est en réalité Victoire Sidémého Dzidudu TOMEGAH-DOGBE - Biographie 2020

29/09/2020

Qui est...

Victoire Sidémého Dzidudu Dogbe Tomegah est née...
Porte-monnaie magique : 02 Béninois en prison après avoir escroqué 02 Camerounais à hauteur de 4 millions FCFA

28/09/2020

Porte-monnaie magique...

La Cour de répression des infractions économiques...
"Les coups d'État au Bénin appartiennent au passé" Patrice Talon

28/09/2020

« Les coups...

Dans une interview accordée à Jeune Afrique...
Togo : le gouvernement se féminise

28/09/2020

Togo :...

Le gouvernement togolais se féminise. De plus...
Côte d'Ivoire : Des questions sur DJ Arafat posées lors d'un examen

28/09/2020

Côte d’Ivoire...

La Direction Général de la fonction publique...

 

 

 

Une femme mariée meurt en plein rapport sexuel avec un  Prêtre. Les faits se sont produits dans la nuit du jeudi au vendredi saint. Monicah Mulenga a été conduite à l'hôpital où elle a été déclarée morte.

 

Plus tôt ce jeudi-là elle avait convaincu son époux de lui permettre d'aller assister à des funérailles avec son association de la ligue des femmes catholiques. Mais au lieu de cela elle se retrouvera dans la chambre de son amant qui n'est autre que le père Abel Mwelwa.

 

Owen Mulenga, le mari de cette Zambienne décédée à l'âge de 42 ans à la maison du prêtre s'est exprimé par la suite. Selon Mulenga, il était au courant de l’affaire de son épouse avec le père Abel Mwelwa de l’église catholique St Maurice de Lusaka, car ils se voient depuis plus d’un an.

Une femme mariée meurt en plein rapport sexuel avec un  Prêtre

« Ma défunte épouse sort avec le père Mwelwa depuis plus d'un an et je viens de découvrir le 19 novembre 2019 lorsque j'ai trouvé des messages WhatsApp dérangeants du prêtre dans son téléphone », a déclaré Mulenga. Questionnée sur cette affaire, elle a admis avoir vu l'homme de Dieu, mais a ensuite changé sa déclaration après avoir saisi avec force son téléphone des mains de son mari et l'a jeté dans de l'eau bouillante. "Le téléphone a été endommagé de façon irréparable", s'en plaint Mulenga avant d'ajouter : «Nous avons failli divorcer mais nous avons été conseillés et nous sommes réconciliés. À partir de ce moment, elle a cessé de communiquer avec le prêtre, mais après un mois, leur relation a été ravivée ».

 

Lorsque Mulenga a appris que sa femme continuait de voir le prêtre, il a essayé de la conseiller, mais elle n'a pas pu l'écouter, car elle avait de moins en moins de respect pour son mari. «Elle me prétextait des réunions de l'église, mais elle se retrouvait dans certains hôtels ou à la paroisse avec le prêtre. J'ai essayé de la conseiller, mais elle ne voulait pas changer et a continué à dire que je l'accusais simplement parce que je ne voulais pas qu'elle assiste aux activités de l'église », a martelé Mulenga.

 

Il avait déclaré ouvertement vouloir porter l'affaire devant les tribunaux et demander le divorce «mais avant de pouvoir le faire, j'ai dû informer toutes les autorités ecclésiastiques nécessaires car il est difficile de divorcer en catholique ».

 

Le jour où Monicah a trouvé la mort, elle s'était excusée auprès de son mari disant qu'elle sortait avec d'autres femmes pour une réunion de la Ligue des femmes de l'église. Selon Lui, sa femme avait de violente crise cardiaque et c'est certainement l'une de ces crises dans laquelle il pense qu’elle en est morte lorsqu’elle forniquait avec le prêtre. Cet ex-mari abattu avoue : « C'est comme si le prêtre continuait son acte malgré le fait qu'elle lui dise d'arrêter quand elle avait sa crise, notez bien que , cela m'arrivait aussi quand je lui faisais l'amour mais comme je l'aimais et la comprenais, je pouvais me contrôler et arrêtez, mais le prêtre devait certainement le faire avec fougue, donc ne se souciant pas de son plaidoyer qui l'aura prématurément conduite à la mort ».

 

Après la mort de Monicah, le prêtre a appelé des femmes, le mari et la police, qui ont emmené la femme à l'hôpital où elle a été confirmée morte en raison d'une crise cardiaque aiguë qu'elle avait subie alors que le prêtre était sur elle.

 

« Au début, le prêtre a accepté la responsabilité et payé 50 000 K (Franc zambien) pour ses funérailles. Il nous a dit qu'il nous paierait 150 000 K d'indemnisation, mais nous avons refusé et signalé l'affaire aux hautes autorités de l'église qui ont enquêté et l'ont trouvé coupable, d'où sa récente suspension », a-t-il déclaré. Mulenga a également allégué que le prêtre qui a été suspendu des activités de l'église, avait déjà soudoyé des policiers qui avaient récupéré le corps de sa femme.

 

« Mais frères et sœurs, la vérité est que le prêtre peut, dans sa connaissance et sa sagesse terrestres, gagner le procès devant les tribunaux, mais il ne gagnera certainement pas la justice céleste. Je repose mon cas. Jusqu'à ce que nous nous revoyions, Repose en paix, ma charmante et unique épouse Monicah », pleure cet homme effondré

 

Source : opera.com

Lire aussi : Il enceinte une lesbienne et reçoit les félicitations de tout un quartier

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 840 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire