Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
UN VOL DE BÉTAIL FAIT 300 MORTS DANS L’ÉTAT DE KATSINA AU NIGERIA
19/07/2020 à 10h42 par La redaction

Un dirigeant local de l’État de Katsina, dans le nord du Nigeria, affirme que des bandits ont tué au moins 300 hommes dans son district au cours de l’année dernière, et qu’au moins une personne est tuée « chaque jour » lors d’une telle attaque.

Alhaji Tukur Mu’azu Ruma a déclaré à la BBC qu’environ 600 femmes avaient perdu leur mari, et qu’environ 2 000 enfants avaient été rendus orphelins de père à Batsari. Les mariages polygames y sont coutumiers.

M. Mu’azu a déclaré qu’environ un tiers de la population du district avait fui ses foyers à cause de la violence et vivait maintenant dans d’autres régions du Nigeria.

« Notre mari a été tué alors qu’il courait pour sauver sa vie lors d’une attaque la semaine dernière », a déclaré une veuve à la BBC.

Il a laissé derrière lui une famille de trois épouses et 14 enfants, qui luttent pour se nourrir.

Outre les pertes en vies humaines et la destruction des biens, les activités agricoles et commerciales sont au point mort, selon le chef de district M. Mu’azu, et l’aide du gouvernement est désespérément nécessaire.

« L’année dernière, 40 % des agriculteurs ne pouvaient pas cultiver leurs terres parce que ceux qui s’aventuraient dans leurs fermes ont fini par se faire kidnapper », a-t-il déclaré.

Les autorités nigérianes ont promis d’améliorer la sécurité dans le nord du pays mais les conditions dans l’État de Katsina, où les habitants ont protesté par le passé contre l’insécurité, ont laissé beaucoup de gens désespérés.

L'État de Katsina, dans le nord du Nigeria

source:https://www.bbc.com/afrique/region-53417218

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Un dirigeant local de l’État de Katsina, dans le nord du Nigeria, affirme que des bandits ont tué au moins 300 hommes dans son district au cours de l’année dernière, et qu’au moins une personne est tuée « chaque jour » lors d’une telle attaque.

Alhaji Tukur Mu’azu Ruma a déclaré à la BBC qu’environ 600 femmes avaient perdu leur mari, et qu’environ 2 000 enfants avaient été rendus orphelins de père à Batsari. Les mariages polygames y sont coutumiers.

M. Mu’azu a déclaré qu’environ un tiers de la population du district avait fui ses foyers à cause de la violence et vivait maintenant dans d’autres régions du Nigeria.

« Notre mari a été tué alors qu’il courait pour sauver sa vie lors d’une attaque la semaine dernière », a déclaré une veuve à la BBC.

Il a laissé derrière lui une famille de trois épouses et 14 enfants, qui luttent pour se nourrir.

Outre les pertes en vies humaines et la destruction des biens, les activités agricoles et commerciales sont au point mort, selon le chef de district M. Mu’azu, et l’aide du gouvernement est désespérément nécessaire.

« L’année dernière, 40 % des agriculteurs ne pouvaient pas cultiver leurs terres parce que ceux qui s’aventuraient dans leurs fermes ont fini par se faire kidnapper », a-t-il déclaré.

Les autorités nigérianes ont promis d’améliorer la sécurité dans le nord du pays mais les conditions dans l’État de Katsina, où les habitants ont protesté par le passé contre l’insécurité, ont laissé beaucoup de gens désespérés.

L'État de Katsina, dans le nord du Nigeria

source:https://www.bbc.com/afrique/region-53417218

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire