Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un togolais disparaît mystiquement pendant sa garde à vue en Espagne
01/02/2020 à 10h30 par La redaction

Les policiers de l’unité contre le crime organisé (UCO) de Malaga au sud de l’Espagne, se demandent encore comment leur détenu a pu s’échapper de leur fourgon sécurisé. Originaire du Togo, le détenu était conduit vers la prison de la ville , après que le juge ait décrété la prison provisoire. Ces amis y voient de la sorcellerie africaine, du vaudou.

Thomas Agbessi, un Togolais vivant à Malaga avait été interpellé lors d’une grande opération contre le crime organisé dans le sud de l’Espagne. Il faisait partie d’une bande d’Africains spécialisés dans l’arnaque à la carte bancaire. La police soupçonne que cette bande a pu arnaquer plus d’un million d’euros.

Des 22 personnes interpellées, Thomas Agbessi était l’unique Togolais parmi les 18 Nigérians, et 3Ivoiriens. Présentés devant le juge, ils ont tous été envoyés en prison en attendant le procès. C’est pendant le transfert que le Togolais s’est volatilisé dans la nature mystiquement.

En arrivant à la prison de Malaga, les policiers chargés d’escorter la fourgon ont remarqué qu’un détenu manquait à l’appel. Interrogé, l’Ivoirien qui l’accompagnait a expliqué que son complice avait décidé de s’échapper mystiquement, une version que les policiers mettent en doute, vu sa complexité.

Selon le récit de l’Ivoirien, Thomas Agbessi aurait invoqué ses ancêtres après avoir enlevé tous ses habits. Quelques secondes plus tard, il aurait disparu. Les policiers ont emmenés ses habits dans un laboratoires pour être analysés. C’est à l’aéroport de Madrid que le Togolais a été de nouveau interpellé alors qu’il tentait de quitter le pays.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les policiers de l’unité contre le crime organisé (UCO) de Malaga au sud de l’Espagne, se demandent encore comment leur détenu a pu s’échapper de leur fourgon sécurisé. Originaire du Togo, le détenu était conduit vers la prison de la ville , après que le juge ait décrété la prison provisoire. Ces amis y voient de la sorcellerie africaine, du vaudou.

Thomas Agbessi, un Togolais vivant à Malaga avait été interpellé lors d’une grande opération contre le crime organisé dans le sud de l’Espagne. Il faisait partie d’une bande d’Africains spécialisés dans l’arnaque à la carte bancaire. La police soupçonne que cette bande a pu arnaquer plus d’un million d’euros.

Des 22 personnes interpellées, Thomas Agbessi était l’unique Togolais parmi les 18 Nigérians, et 3Ivoiriens. Présentés devant le juge, ils ont tous été envoyés en prison en attendant le procès. C’est pendant le transfert que le Togolais s’est volatilisé dans la nature mystiquement.

En arrivant à la prison de Malaga, les policiers chargés d’escorter la fourgon ont remarqué qu’un détenu manquait à l’appel. Interrogé, l’Ivoirien qui l’accompagnait a expliqué que son complice avait décidé de s’échapper mystiquement, une version que les policiers mettent en doute, vu sa complexité.

Selon le récit de l’Ivoirien, Thomas Agbessi aurait invoqué ses ancêtres après avoir enlevé tous ses habits. Quelques secondes plus tard, il aurait disparu. Les policiers ont emmenés ses habits dans un laboratoires pour être analysés. C’est à l’aéroport de Madrid que le Togolais a été de nouveau interpellé alors qu’il tentait de quitter le pays.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire