Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
UN PRODIGE INDIEN SE SERAIT ATTRIBUÉ LA CONCEPTION DE CENTAINES DE DRONES
22/07/2020 à 12h52 par La redaction

Le « Drone Scientist » indien, qui bénéficiait d’une importante couverture médiatique en Inde en raison de ses nombreuses créations, aurait en réalité posé auprès d’appareils créés par des marques allemandes et japonaises.

UN PRODIGE INDIEN SE SERAIT ATTRIBUÉ LA CONCEPTION DE CENTAINES DE DRONES
Crédits : Jonathan Chng via Unsplash

Il était surnommé le « Drone Scientist » dans son pays d’origine, mais il pourrait bien ne pas être à l’origine de ses créations. Comme le note The Next Web, qui relaye le site de vérification des faits Alt Newsle jeune bricoleur indien Prathap NM se serait attribué la conception de nombreux drones allemands et japonais. L’ascension du jeune homme avait été fulgurante : l’année dernière, l’IndiaTimes dressait le portait de celui qui avait construit plus de 600 drones à partir de simples pièces de récupération à l’âge précoce de 22 ans. Ce mois-ci, il se murmurait même qu’il aurait été choisi par le Premier ministre indien Narendra Modi pour rejoindre les rangs de la DRDO, l’agence gouvernementale responsable du développement des technologies militaires du pays.

Sauf que Prathap pourrait bien ne jamais avoir construit les drones qu’il prétendait avoir élaboré à partir de rien. Selon Alt News, une image dans laquelle il pose à côté de l’une de ses « créations » aurait en effet été capturée dans un salon. Bien que le jeune homme a affirmé dans une interview qu’il avait bien construit ce drone, le constructeur allemand BillzEye a indiqué à Alt News que le propriétaire de la société l’avait simplement laissé se prendre en photo devant un drone de la marque. Sur son compte Instagram, il avait ensuite posé devant un autre drone qu’il avait prétendument construit, sauf qu’il s’agissait d’un appareil conçu par la société japonaise ACSL, qui a par ailleurs nié toute implication avec lui dans sa construction. Autre fait étonnant : Prathap aurait remporté la médaille d’or de l’innovation Albert Einstein au salon CEBIT qui s’est tenu en Allemagne en 2018… sauf que ce prix n’existe tout simplement pas.

Dans les faits, le jeune homme n’aurait donc jamais dévoilé ne serait-ce qu’une seule image de ses quelques 600 créations volantes, même si cela ne l’a pas empêché de devenir un véritable prodige auprès des médias en Inde. En attendant une éventuelle réponse de l’intéressé, cette histoire prouve qu’il semble plutôt aisé de se faire passer pour un génie avec un bon story-telling et quelques images pour illustrer le tout.


DJI Mavic Mini – Drone…

  • Caractéristiques: DJI Mavic Mini, portable et compact (249G), dans la classe de poids la plus…
  • Cardan: le Mavic Mini permet des photos aériennes 12MP et des vidéos 2.7K Quad HD. Le cardan…
  • Commande à distance: La radiocommande permet une liaison vidéo HD jusqu’à une distance de 2…
  • Fly App: l’application DJI Fly vous permet de créer des séquences vidéo en quelques clics….

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 498 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le « Drone Scientist » indien, qui bénéficiait d’une importante couverture médiatique en Inde en raison de ses nombreuses créations, aurait en réalité posé auprès d’appareils créés par des marques allemandes et japonaises.

UN PRODIGE INDIEN SE SERAIT ATTRIBUÉ LA CONCEPTION DE CENTAINES DE DRONES
Crédits : Jonathan Chng via Unsplash

Il était surnommé le « Drone Scientist » dans son pays d’origine, mais il pourrait bien ne pas être à l’origine de ses créations. Comme le note The Next Web, qui relaye le site de vérification des faits Alt Newsle jeune bricoleur indien Prathap NM se serait attribué la conception de nombreux drones allemands et japonais. L’ascension du jeune homme avait été fulgurante : l’année dernière, l’IndiaTimes dressait le portait de celui qui avait construit plus de 600 drones à partir de simples pièces de récupération à l’âge précoce de 22 ans. Ce mois-ci, il se murmurait même qu’il aurait été choisi par le Premier ministre indien Narendra Modi pour rejoindre les rangs de la DRDO, l’agence gouvernementale responsable du développement des technologies militaires du pays.

Sauf que Prathap pourrait bien ne jamais avoir construit les drones qu’il prétendait avoir élaboré à partir de rien. Selon Alt News, une image dans laquelle il pose à côté de l’une de ses « créations » aurait en effet été capturée dans un salon. Bien que le jeune homme a affirmé dans une interview qu’il avait bien construit ce drone, le constructeur allemand BillzEye a indiqué à Alt News que le propriétaire de la société l’avait simplement laissé se prendre en photo devant un drone de la marque. Sur son compte Instagram, il avait ensuite posé devant un autre drone qu’il avait prétendument construit, sauf qu’il s’agissait d’un appareil conçu par la société japonaise ACSL, qui a par ailleurs nié toute implication avec lui dans sa construction. Autre fait étonnant : Prathap aurait remporté la médaille d’or de l’innovation Albert Einstein au salon CEBIT qui s’est tenu en Allemagne en 2018… sauf que ce prix n’existe tout simplement pas.

Dans les faits, le jeune homme n’aurait donc jamais dévoilé ne serait-ce qu’une seule image de ses quelques 600 créations volantes, même si cela ne l’a pas empêché de devenir un véritable prodige auprès des médias en Inde. En attendant une éventuelle réponse de l’intéressé, cette histoire prouve qu’il semble plutôt aisé de se faire passer pour un génie avec un bon story-telling et quelques images pour illustrer le tout.


DJI Mavic Mini – Drone…

  • Caractéristiques: DJI Mavic Mini, portable et compact (249G), dans la classe de poids la plus…
  • Cardan: le Mavic Mini permet des photos aériennes 12MP et des vidéos 2.7K Quad HD. Le cardan…
  • Commande à distance: La radiocommande permet une liaison vidéo HD jusqu’à une distance de 2…
  • Fly App: l’application DJI Fly vous permet de créer des séquences vidéo en quelques clics….

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 498 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire