Actualités

Un prêtre à la Cours constitutionnelle ivoirienne: « vous avez l’occasion de sauver les meubles comme fut au Kenya et au Malawi en annulant les résultats »

Un Prêtre À La Cours Constitutionnelle Ivoirienne: « Vous Avez L’occasion De Sauver Les Meubles Comme Fut Au Kenya Et Au Malawi En Annulant Les Résultats »

La Cours constitutionnelle ivoirienne pourra-t-elle sauver les meubles comme fut le cas au Kenya ? Analyse du prêtre Donald Zagoré.

La cours constitutionnelle ivoirienne pourra-t-elle sauver les meubles en Côte d’Ivoire comme fut le cas au Kenya et au Malawi où les Cours ont annulé les résultats pour sauver leurs pays respectifs du KO? Écrira-t-elle autrement l’histoire au prix de la paix et de la vie de million d’Ivoirien ? Si beaucoup reste pessimiste, il n’est pas interdit de croire encore que tout est possible pour le salut de toute la nation. L’homme est certes capable du pire, mais aussi du bien.

À lire aussi :   Bac 1 au Togo : Ce qu'il faut savoir de la proclamation des résultats

Les raisons d’un tel sursaut patriotique et national sont multiples, mais la défense des droits fondamentaux et démocratiques sont essentiels pour construire une nation nouvelle et surtout bâtir le plus important qui est le vivre ensemble. Il faut le dire avec force, les fondamentaux de la démocratie sont inébranlables. Et quand ils sont ébranlés, alors nous ne sommes plus en démocratie et le vivre en semble n’est plus possible.

 

Le pouvoir démocratique n’est pas le pouvoir de plusieurs, mais le pouvoir de tous. La démocratie, c’est la souveraineté détenue et exercée par tous et pour tous. Il n’y a donc pas de pouvoir démocratique si la représentativité n’est pas pluraliste, là où n’est pas reconnus la pluralité des rapports et acteurs sociaux et par-dessus tout, si une partie importante des gouvernés n’a pas le droit de vote ou ne peut pas matériellement voter.

À lire aussi :   Malawi : En raison d’une mauvaise connexion internet, le président se rend au Royaume-Uni pour assister à une conférence virtuelle

Il faut sauver la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui les clés de ce salut se trouvent entre les mains de nos hommes et femmes de la loi. Nous vous en supplions, posez l’acte du salut et sauvez la Côte d’Ivoire d’un KO irréversible.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire