Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Un policier gifle un jeune et meurt sur le coup
15/09/2020 à 11h19 par Dani Djanta

Un policier s’effondre et meurt quelques minutes après avoir giflé un jeune homme. L’incident s’est produit à Lagos au Nigeria.

L'agent de police  identifié comme Remko Madowo s'est effondré et est mort le mercredi 9 septembre dans la localité de Kakamega à Lagos. Selon les informations, le jeune homme du nom de Remko Madowo était allé dans une zone où un incident s’est produit pour récupérer ses effets personnels.

L'agent Remko Madowo, qui avait été récemment transféré du poste de police de Kabras (à Kakamega) au poste de police de Kongit (à Bungoma), venait de recevoir sa lettre d'appartenance et de redéploiement, lorsque l'incident s'est produit.

Un rapport déposé sous le numéro OB 44/09/09/2020 au poste de police de Kabras à 22h15 mercredi a indiqué que Madowo s'était rendu plus tôt dans la nuit au centre commercial de Malava, pour payer à manger, alors qu'il était assis dans un endroit isolé.

Lire aussi : Tiwa Savage convoquée par la police pour avoir critiqué le président Muhammadu Buhari

« Il a été rejoint par un homme africain adulte inconnu. Il (Madowo) lui a demandé pourquoi il était venu le rejoindre. Immédiatement, l'officier a giflé l'homme à deux reprises. L'homme s'est ensuite éloigné, en disant à l'officier qu'il porterait plainte au poste de police de Kabras le jour suivant (jeudi 10 septembre) », indique le rapport.

Selon des sources, quelques minutes après avoir giflé le jeune, le policier s’est effondré. Il a rapidement été transporté d’urgence à l’hôpital voisin où il a été déclaré mort à son arrivée.

Pour l’heure, une enquête a été ouverte pour élucider les raisons de cette mort subite de l’agent de police. Le corps de Madowo a été transporté à la morgue du Kakamega County Teaching and Referral Hospital en attendant l'autopsie.

Lire aussi : Afrique du Sud: une femme abattue par son mari dans un poste de police

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 630 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Un policier s’effondre et meurt quelques minutes après avoir giflé un jeune homme. L’incident s’est produit à Lagos au Nigeria.

L'agent de police  identifié comme Remko Madowo s'est effondré et est mort le mercredi 9 septembre dans la localité de Kakamega à Lagos. Selon les informations, le jeune homme du nom de Remko Madowo était allé dans une zone où un incident s’est produit pour récupérer ses effets personnels.

L'agent Remko Madowo, qui avait été récemment transféré du poste de police de Kabras (à Kakamega) au poste de police de Kongit (à Bungoma), venait de recevoir sa lettre d'appartenance et de redéploiement, lorsque l'incident s'est produit.

Un rapport déposé sous le numéro OB 44/09/09/2020 au poste de police de Kabras à 22h15 mercredi a indiqué que Madowo s'était rendu plus tôt dans la nuit au centre commercial de Malava, pour payer à manger, alors qu'il était assis dans un endroit isolé.

Lire aussi : Tiwa Savage convoquée par la police pour avoir critiqué le président Muhammadu Buhari

« Il a été rejoint par un homme africain adulte inconnu. Il (Madowo) lui a demandé pourquoi il était venu le rejoindre. Immédiatement, l'officier a giflé l'homme à deux reprises. L'homme s'est ensuite éloigné, en disant à l'officier qu'il porterait plainte au poste de police de Kabras le jour suivant (jeudi 10 septembre) », indique le rapport.

Selon des sources, quelques minutes après avoir giflé le jeune, le policier s’est effondré. Il a rapidement été transporté d’urgence à l’hôpital voisin où il a été déclaré mort à son arrivée.

Pour l’heure, une enquête a été ouverte pour élucider les raisons de cette mort subite de l’agent de police. Le corps de Madowo a été transporté à la morgue du Kakamega County Teaching and Referral Hospital en attendant l'autopsie.

Lire aussi : Afrique du Sud: une femme abattue par son mari dans un poste de police

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 630 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire