Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un père célibataire adopte 5 enfants handicapés : «cela me procure un sentiment agréable»
14/06/2020 à 11h39 par La redaction

De nombreux enfants, partout dans le monde, se retrouvent orphelins et attendent de trouver une nouvelle famille. En France, environ 5 000 enfants sont adoptés chaque année en France, dont 75 % viennent de l’étranger comme l’indique parents.fr.

Ben Carpenter, 36 ans, originaire de Huddersfield, dans le West Yorkshire au Royaume-Uni, rêvait depuis longtemps de devenir père, mais il n’avait pas de partenaire.

Mais cela n’a empêché l’homme de réaliser son rêve de devenir papa !

Ben a travaillé pendant plusieurs années avec des enfants avec différents problèmes fonctionnels, et savait exactement comment il ferait pour adapter la vie quotidienne aux enfants qui ont besoin d’un peu d’aide supplémentaire.

Il a décidé de se lancer un processus d’adoption.

Malheureusement, il y a de très nombreux parents qui refusent d’adopter des enfants ayant des handicaps, mais pas Ben ! C’est pour ces enfants que son cœur a battu très fort !

“Même à l’âge de 21 ans, je savais que je voulais être père le plus tôt possible – j’étais peut-être encore très jeune, oui, mais j’avais déjà une certaine maturité et j’avais la tête bien sur les épaules  […] J’étais convaincu, du fait que j’étais célibataire, qu’ils ne me prendraient pas au sérieux, mais j’étais aux anges quand ils l’ont fait”, a déclaré Ben dans une interview avec Mirror.

“Je trouvais tout à fait normal que j’adopte un enfant handicapé, car je savais que je serais capable de m’en occuper correctement […] J’ai d’abord vu une annonce des services sociaux locaux d’adoption à la recherche de parents adoptifs ; de prime abord, étant célibataire, j’ai pensé qu’ils me refouleraient. Mais quand je leur ai dit qui j’étais et où je travaillais, ils ont vu cela d’une façon beaucoup plus positive et étaient même plutôt enthousiastes, dorénavant, à l’idée que j’adopte un enfant.”.

Aujourd’hui, Ben a adopté cinq enfants qu’il aime autant que s’ils avaient été ses enfants biologiques : Jack, 12 ans, Ruby, 9 ans, Lily, 7 ans, et Joseph, 4 ans. Il a précisé : “En toute honnêteté, cela me procure un sentiment agréable. Ils ne sont plus dans le système de prise en charge et ils ont votre nom de famille. Il fait partie de la cellule familiale. En tant que parent, c’est un sentiment merveilleux. Pour l’enfant – s’il en est conscient – c’est un sentiment de sécurité.”.

En 2019, Ben a été même été nommé ‘adoptant extraordinaire’ par les British Citizenship Awards. Il a également indiqué : “Si, à l’avenir, un enfant avait vraiment besoin de moi et de mon aide, je suis sûr que je finirais par l’adopter”.

C’est vraiment formidable de constater qu’il existe des gens bienveillants comme Ben. S’il y avait plus de gens comme lui, la terre serait un bien meilleur endroit !

 

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 836 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

De nombreux enfants, partout dans le monde, se retrouvent orphelins et attendent de trouver une nouvelle famille. En France, environ 5 000 enfants sont adoptés chaque année en France, dont 75 % viennent de l’étranger comme l’indique parents.fr.

Ben Carpenter, 36 ans, originaire de Huddersfield, dans le West Yorkshire au Royaume-Uni, rêvait depuis longtemps de devenir père, mais il n’avait pas de partenaire.

Mais cela n’a empêché l’homme de réaliser son rêve de devenir papa !

Ben a travaillé pendant plusieurs années avec des enfants avec différents problèmes fonctionnels, et savait exactement comment il ferait pour adapter la vie quotidienne aux enfants qui ont besoin d’un peu d’aide supplémentaire.

Il a décidé de se lancer un processus d’adoption.

Malheureusement, il y a de très nombreux parents qui refusent d’adopter des enfants ayant des handicaps, mais pas Ben ! C’est pour ces enfants que son cœur a battu très fort !

“Même à l’âge de 21 ans, je savais que je voulais être père le plus tôt possible – j’étais peut-être encore très jeune, oui, mais j’avais déjà une certaine maturité et j’avais la tête bien sur les épaules  […] J’étais convaincu, du fait que j’étais célibataire, qu’ils ne me prendraient pas au sérieux, mais j’étais aux anges quand ils l’ont fait”, a déclaré Ben dans une interview avec Mirror.

“Je trouvais tout à fait normal que j’adopte un enfant handicapé, car je savais que je serais capable de m’en occuper correctement […] J’ai d’abord vu une annonce des services sociaux locaux d’adoption à la recherche de parents adoptifs ; de prime abord, étant célibataire, j’ai pensé qu’ils me refouleraient. Mais quand je leur ai dit qui j’étais et où je travaillais, ils ont vu cela d’une façon beaucoup plus positive et étaient même plutôt enthousiastes, dorénavant, à l’idée que j’adopte un enfant.”.

Aujourd’hui, Ben a adopté cinq enfants qu’il aime autant que s’ils avaient été ses enfants biologiques : Jack, 12 ans, Ruby, 9 ans, Lily, 7 ans, et Joseph, 4 ans. Il a précisé : “En toute honnêteté, cela me procure un sentiment agréable. Ils ne sont plus dans le système de prise en charge et ils ont votre nom de famille. Il fait partie de la cellule familiale. En tant que parent, c’est un sentiment merveilleux. Pour l’enfant – s’il en est conscient – c’est un sentiment de sécurité.”.

En 2019, Ben a été même été nommé ‘adoptant extraordinaire’ par les British Citizenship Awards. Il a également indiqué : “Si, à l’avenir, un enfant avait vraiment besoin de moi et de mon aide, je suis sûr que je finirais par l’adopter”.

C’est vraiment formidable de constater qu’il existe des gens bienveillants comme Ben. S’il y avait plus de gens comme lui, la terre serait un bien meilleur endroit !

 

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 836 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire