Un père a vendu ses trois enfants albinos pour 25 millions de francs CFA, les faits


Video player

Dans la région de Tete, au nord-ouest du Mozambique, un père qui voulait vendre ses trois enfants atteints d’albinisme pour s0r.cell3rie r!tue.ls a été arrêté avant de pouvoir conclure l’affaire, a annoncé la police lundi.

Ce n’est pas du tout le père de ces dieux, mais l’ancêtre du mal. À Tete, une petite ville sur la rive droite du fleuve Zambèze, à 1 095 kilomètres au nord de Maputo, la police a arrêté le père et l’oncle de trois enfants atteints d’albinisme après avoir reçu une information anonyme.

Les trois enfants seront vendus au Malawi voisin pour un prix total d’environ 40 000 dollars (environ 25 millions de francs CFA), a déclaré le porte-parole de la police locale Feliciano Dacamara lors d’une conférence de presse. Il a ajouté que, suite à l’appel anonyme, « nous avons mené une enquête qui pourrait conduire au sauvetage de trois enfants âgés de 9 à 16 ans qui étaient détenus en captivité », notant que le père, comme un oncle, nie toute implication dans l’opération présumée de trafic.

En Afrique australe, les personnes atteintes d’albinisme sont chassées à des fins de s0r.cell3rie. Leurs membres et leurs os sont en effet utilisés par les sorciers pour confectionner des rituels censés apporter richesse et pouvoir. Mais ces pays d’Afrique australe ne sont pas uniques, car d’autres pays d’Afrique subsaharienne, comme le Kenya, le Mali, la Tanzanie ou le Burundi, ont également mené de telles chasses à l’homme.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire