Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un kangourou sauvé ne peut plus s’arrêter de câliner les bénévoles qui lui ont sauvé la vie
17/01/2020 à 12h02 par La redaction

Certains militants vouent leur vie pour la cause animale. Ces amoureux de nos amis les bêtes déploient toutes leurs ressources et leur courage pour leur bien-être dans un environnement parfois hostile. Cette image attendrissante montre à quel point ces êtres vivants sont dotés de sensibilité. Si ce cliché viral a été attribué aux évènements tragiques en Australie, ce lien est issu d’une intox révélée par nos confrères de FranceTVInfo due à l’engouement autour de ce sujet d’actualité qui a indigné le public. Seulement, cette photo émouvante n’en est pas moins témoin de l’héroïsme humain. Et pour cause, un kangourou sauvé par une bénévole ne cesse de la câliner. Une image qui redonne foi en l’humanité relayée par nos confrères de l’agence de presse française AFP.

Lorsque l’actualité stimule l’affect des internautes, cette dernière peut être l’objet de dérives et ce, notamment sur les réseaux sociaux. Cela a été le cas pour les incendies qui ont eu lieu en Australie qui ont vu émerger de nombreuses photos antérieures pour les illustrer. Cette photo fait partie de l’un des nombreux clichés épinglés par l’AFP et leurs « fact-checkers ». Cependant, cette photo émouvante n’en est pas moins poignante puisqu’elle témoigne de la sensibilité des animaux. Et pour cause, cette image montre l’infinie reconnaissance d’un kangourou sauvé par une bénévole qui ne peut s’empêcher de la câliner.

Un kangourou orphelin
Sociable et affectueux, les marsupiaux à poche ont une facilité à exprimer leur attachement et peuvent être facilement apprivoisés par les humains. Quelquefois, ils s’approchent des comportements humains avec leurs manifestations d’affection. Ce cliché publié en 2017 et relayé par le DailyMail en est la preuve faite poils. A ce titre, on y voit un kangourou joliment appelé Queen Abi [ndlr : La reine Abi] câliner des bénévoles qui l’ont secouru avec une passion telle que cet adorable animal ne peut se résoudre à interrompre cette étreinte. Un cliché attendrissant à souhait à l’heure où nos amies les bêtes peuvent vivre dans un environnement hostile.

Situé aux alentours d’Alice Springs, le Kangourou Sanctuary [ndlr : sanctuaire des kangourous] s’affaire pleinement aux soins de ces marsupiaux adorables. Souvent, les rescapés du braconnage qui sévit en Australie y sont secourus et soignés avant d’être relâchés dans leur milieu naturel. Chris Brolga, son fondateur, a créé ce lieu car le centre de secours des animaux sauvages était situé à 1500 kilomètres de cette zone peuplée de kangourous. Ce territoire dédié compte 188 hectares où les touristes peuvent voir les marsupiaux de près.

Si les animaux peuvent se montrer souvent amicaux avec les hommes, le cas de la reine Abi est particulier. Cette femelle témoigne d’une tendresse spéciale à l’égard de ses sauveurs, et ce, à un niveau plus intense que ses autres congénères. Et pour cause, cette espèce est dotée d’une mémoire supérieure qui leur permet d’éprouver de l’attachement pour ceux qui gravitent autour d’elle. Pour nouer un lien aussi fort, les humains doivent les apprivoiser quotidiennement. Et c’est le moins que l’on puisse dire puisque la reine a séjourné plus de 10 ans dans le refuge animal. Réputée pour bondir sur les bénévoles, elle gratifie toujours ses amis de baisers et de câlins.

Le refuge de 188 hectares n’est pas seulement un espace de soins et de secours. C’est également une grande famille avec des bénévoles constamment impliqués pour le bien-être et le bonheur des kangourous. Ces derniers y sont épanouis puisqu’ils ont la liberté de jouer dans un territoire naturel sans crainte d’être tués par les braconniers. En raison de la bienveillance qui règne dans ce centre, les kangourous se montrent très amicaux à l’égard de leurs amis humains.

Un braconnage intensif
En Australie, les marsupiaux sont victimes d’un braconnage à grande échelle. Cette population animale a considérablement diminué ces dernières décennies en raison d’une chasse intensive des kangourous pour leur viande et leur peau. L’export de ces produits de braconnage est un commerce frugal puisqu’il génère 29 millions de dollars (25 998 210 euros) par an et est à l’origine de la création de 4000 emplois. Un phénomène responsable de la mort de milliers de kangourous au pays de ces adorables marsupiaux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 544 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...
$ 1,7 milliard d'aide pour le Burkina, le Mali et le Niger

22/10/2020

$ 1,7...

Encore une information sur l'aide, direz-vous ?...
Un nouveau coronavirus du porc susceptible d’infecter les humains

22/10/2020

Un nouveau...

Il se nomme SADS-CoV, le nouveau coronavirus...
Tensions préélectorales en Côte d’Ivoire, manifestations au Nigeria : la chanteuse Rocky Gold choquée, exprime son indignation

22/10/2020

Tensions préélectorales...

Les nouvelles ne sont pas bonnes dans...
Côte d’Ivoire / Revendications de la FESCI : Kandia Camara répond à la première organisation estudiantine et scolaire

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

Suite au mot d’ordre de grève de...
Présidentielle / La Guinée bascule dans l’horreur…Alpha Condé livre un message

22/10/2020

Présidentielle /...

C’est un éternel recommencement en Guinée. Chaque...
Adama Bictogo, à propos de Simone Gbagbo, Affi, Mabri et Amon Tanoh: ” Ce sont des tonneaux vides…”

22/10/2020

Adama Bictogo,...

Le Directeur Exécutif du RHDP, parti présidentiel...
Nigeria : les manifestations contre les brutalités policières ont déjà coûté à l’économie 1,8 milliard de dollars

22/10/2020

Nigeria :...

Les manifestations au Nigeria contre les brutalités...
En Côte d’Ivoire, des violences ethniques à Bongouanou, à quinze jours de la présidentielle

21/10/2020

En Côte...

A deux semaines de l’élection suprême, des...
Présidentielle en Côte d’Ivoire : un nouveau mort lors de manifestations

21/10/2020

Présidentielle en...

La tension monte dans le pays à...
Côte d’Ivoire : à dix jours de l’élection, Abidjan retient son souffle

21/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les violences ressurgissent un peu partout dans...
Violences policières au Nigeria : à Lagos, les manifestants dispersés par des tirs

21/10/2020

Violences policières...

La situation restait très tendue dans la...
Nigeria: après un «mardi sanglant», les violences se poursuivent à Lagos

21/10/2020

Nigeria: après...

Le Nigeria se réveille sous le choc,...
Présidentielle en Guinée : entre bataille de chiffres et violences post-électorales

21/10/2020

Présidentielle en...

Des violences ont été observées à Conakry...
Plusieurs morts dans des violences post-électorales en Guinée

21/10/2020

Plusieurs morts...

Plusieurs personnes ont été tuées dans des...
Ka Cora s'attaque à un journaliste burkinabè

21/10/2020

Ka Cora...

Dans un direct sur sa page Facebook,...

Certains militants vouent leur vie pour la cause animale. Ces amoureux de nos amis les bêtes déploient toutes leurs ressources et leur courage pour leur bien-être dans un environnement parfois hostile. Cette image attendrissante montre à quel point ces êtres vivants sont dotés de sensibilité. Si ce cliché viral a été attribué aux évènements tragiques en Australie, ce lien est issu d’une intox révélée par nos confrères de FranceTVInfo due à l’engouement autour de ce sujet d’actualité qui a indigné le public. Seulement, cette photo émouvante n’en est pas moins témoin de l’héroïsme humain. Et pour cause, un kangourou sauvé par une bénévole ne cesse de la câliner. Une image qui redonne foi en l’humanité relayée par nos confrères de l’agence de presse française AFP.

Lorsque l’actualité stimule l’affect des internautes, cette dernière peut être l’objet de dérives et ce, notamment sur les réseaux sociaux. Cela a été le cas pour les incendies qui ont eu lieu en Australie qui ont vu émerger de nombreuses photos antérieures pour les illustrer. Cette photo fait partie de l’un des nombreux clichés épinglés par l’AFP et leurs « fact-checkers ». Cependant, cette photo émouvante n’en est pas moins poignante puisqu’elle témoigne de la sensibilité des animaux. Et pour cause, cette image montre l’infinie reconnaissance d’un kangourou sauvé par une bénévole qui ne peut s’empêcher de la câliner.

Un kangourou orphelin
Sociable et affectueux, les marsupiaux à poche ont une facilité à exprimer leur attachement et peuvent être facilement apprivoisés par les humains. Quelquefois, ils s’approchent des comportements humains avec leurs manifestations d’affection. Ce cliché publié en 2017 et relayé par le DailyMail en est la preuve faite poils. A ce titre, on y voit un kangourou joliment appelé Queen Abi [ndlr : La reine Abi] câliner des bénévoles qui l’ont secouru avec une passion telle que cet adorable animal ne peut se résoudre à interrompre cette étreinte. Un cliché attendrissant à souhait à l’heure où nos amies les bêtes peuvent vivre dans un environnement hostile.

Situé aux alentours d’Alice Springs, le Kangourou Sanctuary [ndlr : sanctuaire des kangourous] s’affaire pleinement aux soins de ces marsupiaux adorables. Souvent, les rescapés du braconnage qui sévit en Australie y sont secourus et soignés avant d’être relâchés dans leur milieu naturel. Chris Brolga, son fondateur, a créé ce lieu car le centre de secours des animaux sauvages était situé à 1500 kilomètres de cette zone peuplée de kangourous. Ce territoire dédié compte 188 hectares où les touristes peuvent voir les marsupiaux de près.

Si les animaux peuvent se montrer souvent amicaux avec les hommes, le cas de la reine Abi est particulier. Cette femelle témoigne d’une tendresse spéciale à l’égard de ses sauveurs, et ce, à un niveau plus intense que ses autres congénères. Et pour cause, cette espèce est dotée d’une mémoire supérieure qui leur permet d’éprouver de l’attachement pour ceux qui gravitent autour d’elle. Pour nouer un lien aussi fort, les humains doivent les apprivoiser quotidiennement. Et c’est le moins que l’on puisse dire puisque la reine a séjourné plus de 10 ans dans le refuge animal. Réputée pour bondir sur les bénévoles, elle gratifie toujours ses amis de baisers et de câlins.

Le refuge de 188 hectares n’est pas seulement un espace de soins et de secours. C’est également une grande famille avec des bénévoles constamment impliqués pour le bien-être et le bonheur des kangourous. Ces derniers y sont épanouis puisqu’ils ont la liberté de jouer dans un territoire naturel sans crainte d’être tués par les braconniers. En raison de la bienveillance qui règne dans ce centre, les kangourous se montrent très amicaux à l’égard de leurs amis humains.

Un braconnage intensif
En Australie, les marsupiaux sont victimes d’un braconnage à grande échelle. Cette population animale a considérablement diminué ces dernières décennies en raison d’une chasse intensive des kangourous pour leur viande et leur peau. L’export de ces produits de braconnage est un commerce frugal puisqu’il génère 29 millions de dollars (25 998 210 euros) par an et est à l’origine de la création de 4000 emplois. Un phénomène responsable de la mort de milliers de kangourous au pays de ces adorables marsupiaux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 544 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire