Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un homme avait gardé le cadavre de sa femme sur son lit pendant 6 mois (Vidéo)
02/02/2020 à 19h29 par La redaction

Drôle d’histoire dans le quartier de Bonaberi au Cameroun. Un homme a conservé sur son lit le cadavre sans vie de sa femme. Le mari éperdument bouleversé par la mort de sa femme, a tout simplement décidé de ne rien dire et de garder sur le lit conjugal le cadavre, dans l’espoir de sa résurrection.
Une affaire qui défraie la chronique camerounaise

Chose rare, voire du jamais vu. Il y a quelques jours, au Cameroun la gendarmerie a découvert le corps sans vie de Clarisse Ndalet sur son lit conjugal. Son mari, Clément Ndalet, n’a pas voulu se séparer de sa femme, même après sa mort. L’homme dormait avec le cadavre sur le lit conjugal, dans l’espoir de sa résurrection. Une scène digne des films d’horreur hollywoodiens, qui a fallu durer encore longtemps.
Mais suite à la plainte déposée contre M. Ndalet par sa belle-sœur qui se demandait où était passée Clarisse Ndalet, la gendarmerie et les forces de l’ordre qui ont aussitôt pris l’affaire au sérieux, ont décidé dans un premier temps de fouiller le domicile de la portée disparue. Surprise !

Drôle de scénario. Lamentable ?

Il n’a donc pas fallu longtemps à la gendarmerie pour mettre la main sur le corps de la disparue, en faisant une étrange découverte. Sur le lit conjugal, se trouvait le squelette de la femme et mère de 41 ans, recouvert par un drap sale. Des restes humains selon la gendarmerie, puisque sa mort remonte à six mois. Le squelette en pleine décomposition se devinait sous le drap.
Rien d’étonnant pour l’homme qui a déclaré n’avoir pas « gardé le corps volontairement. C’est le Seigneur qui m’a conduit avant et après son décès ».

Le mari ne voulait pas se séparer de sa femme

En gardant le cadavre de sa femme sur son lit, et en dormant avec, il gardait l’espoir de voir un jour sa femme morte ressuscitée pour continuer leur histoire d’amour. Pour camoufler la disparition de sa femme, le mari avait annoncé il y a une semaine à la gendarmerie que sa femme était partie en voyage. Aujourd’hui face à l’évidence, il avoue avoir conservé les dépouilles de sa femme, car madame Ndalet serait en « voyage spirituel. Son esprit est allé se reposer un moment. Nous avons continué à prier en attendant son retour de voyage ».
M. Ndalet est connu pour être un homme fidèle de l’Eglise. Et depuis la mort de sa femme qui remonte au 31 mars dernier, l’homme s’est enfermé dans sa maison avec ses enfants pour prier jour et nuit sa résurrection.

Lire aussi Il a été hospitalisé après avoir attendu 10 jours à l’aéroport pour rencontre une femme qu’il a draguée sur internet
La population de quartier de Bonaberi, dans la capitale camerounaise, Yaoundé, est outrée par cette histoire, et veut en finir avec l’homme. A leurs yeux, il est « un criminel et un démon ». L’homme placé en garde-à-vue ne semble pas réaliser la gravité de la situation.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 506 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...

Drôle d’histoire dans le quartier de Bonaberi au Cameroun. Un homme a conservé sur son lit le cadavre sans vie de sa femme. Le mari éperdument bouleversé par la mort de sa femme, a tout simplement décidé de ne rien dire et de garder sur le lit conjugal le cadavre, dans l’espoir de sa résurrection.
Une affaire qui défraie la chronique camerounaise

Chose rare, voire du jamais vu. Il y a quelques jours, au Cameroun la gendarmerie a découvert le corps sans vie de Clarisse Ndalet sur son lit conjugal. Son mari, Clément Ndalet, n’a pas voulu se séparer de sa femme, même après sa mort. L’homme dormait avec le cadavre sur le lit conjugal, dans l’espoir de sa résurrection. Une scène digne des films d’horreur hollywoodiens, qui a fallu durer encore longtemps.
Mais suite à la plainte déposée contre M. Ndalet par sa belle-sœur qui se demandait où était passée Clarisse Ndalet, la gendarmerie et les forces de l’ordre qui ont aussitôt pris l’affaire au sérieux, ont décidé dans un premier temps de fouiller le domicile de la portée disparue. Surprise !

Drôle de scénario. Lamentable ?

Il n’a donc pas fallu longtemps à la gendarmerie pour mettre la main sur le corps de la disparue, en faisant une étrange découverte. Sur le lit conjugal, se trouvait le squelette de la femme et mère de 41 ans, recouvert par un drap sale. Des restes humains selon la gendarmerie, puisque sa mort remonte à six mois. Le squelette en pleine décomposition se devinait sous le drap.
Rien d’étonnant pour l’homme qui a déclaré n’avoir pas « gardé le corps volontairement. C’est le Seigneur qui m’a conduit avant et après son décès ».

Le mari ne voulait pas se séparer de sa femme

En gardant le cadavre de sa femme sur son lit, et en dormant avec, il gardait l’espoir de voir un jour sa femme morte ressuscitée pour continuer leur histoire d’amour. Pour camoufler la disparition de sa femme, le mari avait annoncé il y a une semaine à la gendarmerie que sa femme était partie en voyage. Aujourd’hui face à l’évidence, il avoue avoir conservé les dépouilles de sa femme, car madame Ndalet serait en « voyage spirituel. Son esprit est allé se reposer un moment. Nous avons continué à prier en attendant son retour de voyage ».
M. Ndalet est connu pour être un homme fidèle de l’Eglise. Et depuis la mort de sa femme qui remonte au 31 mars dernier, l’homme s’est enfermé dans sa maison avec ses enfants pour prier jour et nuit sa résurrection.

Lire aussi Il a été hospitalisé après avoir attendu 10 jours à l’aéroport pour rencontre une femme qu’il a draguée sur internet
La population de quartier de Bonaberi, dans la capitale camerounaise, Yaoundé, est outrée par cette histoire, et veut en finir avec l’homme. A leurs yeux, il est « un criminel et un démon ». L’homme placé en garde-à-vue ne semble pas réaliser la gravité de la situation.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 506 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire