Un ex-général américain parmi les 24 sanctionnés par Téhéran


Video player

Téhéran a déclaré samedi avoir sanctionné un général américain à la retraite et 23 autres ressortissants américains impliqués dans ce que la république islamique a qualifié de terrorisme et de violations des droits de l’homme.

L’annonce est intervenue quelques jours après que Washington a imposé de nouvelles sanctions à l’Iran et au milieu de pourparlers cruciaux à Vienne pour sauver l’accord nucléaire iranien de 2015. Le général américain à la retraite Joseph Votel, qui dirigeait le commandement central américain qui couvre le Moyen-Orient, fait partie des 24 Américains sanctionnés par Téhéran. D’autres anciens responsables du Trésor américain et de l’armée, des ambassadeurs et des chefs d’entreprise figurent également sur la liste.

Ils sont ciblés pour « leur implication dans des actes terroristes, la glorification et le soutien au terrorisme et les violations flagrantes des droits de l’homme », selon un communiqué du ministère iranien des Affaires étrangères. L’accord nucléaire entre Téhéran et les puissances mondiales, connu sous le nom de Plan d’action global conjoint (JCPOA), a accordé un allégement des sanctions à l’Iran en échange de restrictions sur son programme nucléaire.

Il visait à empêcher Téhéran de développer une arme nucléaire, ce qu’il a toujours nié vouloir faire. Fin mars, le Trésor américain a annoncé des sanctions visant plusieurs entités qu’il accuse d’être impliquées dans l’approvisionnement en fournitures pour le programme de missiles balistiques de l’Iran. Un jour plus tard, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré que les dernières sanctions de Washington montraient sa « mauvaise volonté » envers Téhéran.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Un ex-général américain parmi les 24 sanctionnés par Téhéran Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, ,

Laisser votre commentaire