UN CHAUFFEUR DE BUS DE BAYONNE EN ÉTAT DE MORT CÉRÉBRALE À LA SUITE D’UNE AGRESSION


Video player

Un chauffeur de bus du réseau Chronoplus de Bayonne, agressé dimanche soir par plusieurs personnes à un arrêt, est en état de mort cérébrale, a-t-on appris lundi 6 juillet, de source policière. L’enquête a été confiée au commissariat de Bayonne. Cinq personnes ont été interpellées, selon le journal Sud Ouest.

La victime, quinquagénaire, a été rouée de coups et grièvement blessée à la tête. Les motifs de l’agression ne sont pas encore clairs. Selon la source policière précédemment citée, l’homme a été frappé après avoir refusé d’admettre des usagers qui n’avaient pas de titre de transport et ne portaient pas de masque. France Bleu, qui cite une source syndicale, écrit de son côté que le chauffeur a été agressé après avoir tenté d’empêcher des personnes de monter dans le bus avec un chien.

Le conducteur de ce Tram’bus, long véhicule articulé, était inconscient au moment de sa prise en charge par les secours et a été transporté dans un état très grave au centre hospitalier de la Côte basque, à Bayonne.

Lundi matin, les conducteurs du réseau Chronoplus, qui dessert l’agglomération de Bayonne, Biarritz et Anglet, ont fait valoir leur droit de retrait et le trafic est fortement perturbé, avec au moins neuf lignes à l’arrêt, selon le site Internet du réseau. Beaucoup de bus sont restés au dépôt lundi matin.

Le Monde avec AFP

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire