Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un bébé est mort quelques secondes après sa naissance lorsque la sage-femme l’a laissé tomber la tête la première sur le sol
29/01/2020 à 22h08 par La redaction

Mettre au monde un bébé est un moment précieux dans la vie d’une femme. Un mélange d’émotions alliant peur, douleur et excitation peut s’emparer de la future mère. De nombreuses femmes décrivent ce moment comme le plus intense de toute leur vie. Mais parfois, l’accouchement ne se déroule pas comme prévu. Dans un témoignage relayé par le média britannique The Sun, un nouveau-né décède quelques secondes après sa naissance après être tombé sur la tête sans que les médecins ne puissent le rattraper.

Après neuf mois à attendre la venue au monde de son bébé, à préparer cet évènement et à anticiper cette rencontre magique, perdre son enfant peut donner lieu à un véritable traumatisme. Mais les aléas de la vie ne préviennent pas et l’accouchement peut parfois virer au cauchemar.

Un nouveau-né décédé juste après sa naissance
À 37 semaines de grossesse, Stefania s’est rendue à la clinique Sanatorio Pronto, dans la ville de Gualeguaychu, en Argentine. La femme, allongée en position gynécologique, avait reçu la consigne de “pousser”. En présence de l’obstétricien et de la sage-femme, Stefania a commencé à contracter son bassin pour faciliter l’expulsion. Mais le nouveau-né serait sorti plus tôt que prévu, et a fini par tomber par terre, sans que la sage-femme ne puisse le rattraper. Il a ensuite été transféré en urgence dans un hôpital spécialisé de la ville de Parana, mais il était trop tard pour le sauver.

Le petit garçon, qui portait le nom de Valentino, avait rendu son dernier souffle. Le père de l’enfant, dévasté, a déclaré “Il est sorti très vite et personne ne l’a rattrapé, il est tombé au sol”, rapporte le média local El Dia. “La sage-femme n’a pas eu le temps de l’attraper et l’obstétricien n’a pas réagi”, précise-t-il avant d’ajouter “la seule chose qu’ils ont faite a été de le soulever du sol et de le mettre dans un incubateur avant de l’emmener dans un autre hôpital”.

L’enquête suit son cours
L’accident fatidique a donné lieu à une enquête, dirigé par le procureur de la République de la ville. Les investigations ont pour but de déterminer si l’enfant est mort suite à la négligence du personnel médical. L’autopsie a révélé que la mort du bébé était la conséquence d’une blessure à la tête due à une chute. L’équipe médicale a donc été confrontée à des accusations criminelles liées au décès du nouveau-né. Par ailleurs, un ami de Claudio a exprimé son soutien à la famille en deuil : “Restez forts Claudio et Stefania. J’espère que les responsables seront tenus coupables de ce qui s’est passé”, peut-on lire sur Facebook.

Survivre au deuil périnatal
Perdre un enfant est une des expériences les plus douloureuses que puisse vivre un parent. L’impression d’être dépossédé d’une partie de soi peut engendrer à un sentiment d’injustice et de mal-être profond.

Le deuil peut également être accompagné d’une culpabilité atroce qui s’installe dans le temps. Cet événement survient toujours avec une telle brutalité que l’existence toute entière du parent peut être remise en cause. Quand un enfant meurt avant la date de sa naissance, pendant l’accouchement ou quelques instants plus tard, on parle de deuil périnatal. Pour outrepasser cette souffrance liée à la perte d’un nouveau-né, il est nécessaire pour le parent de faire appel à des professionnels de santé.

En effet, le processus de deuil peut s’avérer intense en émotions et entrainer des symptômes physiques et psychiques insupportables. Fatigue, troubles alimentaires, colère et humeur dépressive peuvent animer le quotidien d’un parent endeuillé. De ce fait, un accompagnement professionnel est un soutien moral sont essentiels pour aller de l’avant. En outre, perdre un enfant peut créer un véritable fossé entre les parents, entravant leur complicité et leur communication. La femme, plus expressive, peut se recroqueviller sur elle-même et vivre dans l’amertume la plus complète. L’homme, lui, peut s’investir davantage dans son travail pour amoindrir sa peine. Ces réactions différentes seront mal interprétées par l’un comme par l’autre, et engendrer une distance entre les partenaires. Ainsi, l’aide d’un pédopsychiatre et d’un psychologue peuvent aider les parents à exprimer leurs émotions et à trouver les réponses à certaines questions importantes. Généralement, bien que le processus du deuil soit long et douloureux, le soutien des professionnels de santé et des proches aide à se reconstruire et à reprendre sa vie en main.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 583 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Donald Trump "Joe Biden est un politicien corrompu"

24/10/2020

Donald Trump...

Le président américain Donald Trump ne fait...
Emmanuella Keïta demande à Alassane Ouattara de dégager

24/10/2020

Emmanuella Keïta...

L'actrice et femme d'affaires ivoirienne Emmanuella Keïta...
Alassane Ouattara : ” si Bédié revenait, ce pays serait détruit “

24/10/2020

Alassane Ouattara...

Dans une interview parue le samedi 24...
Mabri à propos de Bictogo: ” C’est une honte pour notre pays qu’un tel personnage rafle tous les marchés publics”.

24/10/2020

Mabri à...

L’ex-ministre de l’Enseignement supérieur de Côte d’Ivoire,...
Top 10 des célébrités féminines les plus influentes de la Côte d’Ivoire !

24/10/2020

Top 10...

Le milieu du showbiz, entrepreneuriat et business...
Côte d’Ivoire : Top 10 des célébrités qui sont contre le troisième mandat !

24/10/2020

Côte d’Ivoire...

Le troisième mandat du président de la République Alassane Ouattara crée...
Bénin : un homme survit malgré les 19 balles reçues en pleine poitrine pendant un braquage

24/10/2020

Bénin :...

L’une des scènes les plus surprenantes que...
Couverture de la période électorale / Les journalistes appelés “à rester strictement professionnels”

24/10/2020

Couverture de...

Les Organisations Professionnelles des Médias ont d’un...
Brutalités policières au Nigeria : Au moins 69 personnes tuées lors des manifestations

24/10/2020

Brutalités policières...

La présidence nigériane a déclaré qu’au moins...
Mali : Sidiki Diabaté gravement malade en prison?

24/10/2020

Mali :...

En prison depuis bientôt un mois suite...
Côte d’Ivoire / Adama Bictogo s’attaque à Simone Gbagbo : voici qu’il dit de l’ancienne première dame

24/10/2020

Côte d’Ivoire...

Dans une vidéo circulant sur les réseaux...
Brutalités policières au Nigeria : Au moins 69 personnes tuées lors des manifestations

24/10/2020

Brutalités policières...

La présidence nigériane a déclaré qu’au moins...
Ouganda / présidentielle 2021 : le parti au pouvoir lance une équipe de karaté pour “sécuriser le scrutin”

24/10/2020

Ouganda /...

Le parti au pouvoir en Ouganda, le...
Le Général Apalo Touré prévient : “nous militaires, nous avons des armes et on peut rester à Akouédo, tirer là et ça va tomber à Dabou”

24/10/2020

Le Général...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Crise au Nigeria: le président Buhari réunit ses prédécesseurs

23/10/2020

Crise au...

Alors que la crise continue au Nigeria,...
Mali : l’armée affirme avoir repris Farabougou, assiégé par des jihadistes

23/10/2020

Mali :...

Les forces armées maliennes ont annoncé avoir...
Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'opposition ne veut pas négocier avec le pouvoir mais appelle à "une médiation internationale"

23/10/2020

Présidentielle en...

Voiture incendiée lors de manifestations contre un...
Guinée: Alpha Condé “force” la victoire dans un pays à feu et à sang

23/10/2020

Guinée: Alpha...

Alors que la Commission électorale indépendante (CENI)...
Guinée Conakry : Alpha Condé passe au premier tour selon des résultats préliminaires rendus publics par la CENI.

23/10/2020

Guinée Conakry...

Les résultats provisoires globaux de la présidentielle...
Togo : La jeune Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

23/10/2020

Togo :...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...

Mettre au monde un bébé est un moment précieux dans la vie d’une femme. Un mélange d’émotions alliant peur, douleur et excitation peut s’emparer de la future mère. De nombreuses femmes décrivent ce moment comme le plus intense de toute leur vie. Mais parfois, l’accouchement ne se déroule pas comme prévu. Dans un témoignage relayé par le média britannique The Sun, un nouveau-né décède quelques secondes après sa naissance après être tombé sur la tête sans que les médecins ne puissent le rattraper.

Après neuf mois à attendre la venue au monde de son bébé, à préparer cet évènement et à anticiper cette rencontre magique, perdre son enfant peut donner lieu à un véritable traumatisme. Mais les aléas de la vie ne préviennent pas et l’accouchement peut parfois virer au cauchemar.

Un nouveau-né décédé juste après sa naissance
À 37 semaines de grossesse, Stefania s’est rendue à la clinique Sanatorio Pronto, dans la ville de Gualeguaychu, en Argentine. La femme, allongée en position gynécologique, avait reçu la consigne de “pousser”. En présence de l’obstétricien et de la sage-femme, Stefania a commencé à contracter son bassin pour faciliter l’expulsion. Mais le nouveau-né serait sorti plus tôt que prévu, et a fini par tomber par terre, sans que la sage-femme ne puisse le rattraper. Il a ensuite été transféré en urgence dans un hôpital spécialisé de la ville de Parana, mais il était trop tard pour le sauver.

Le petit garçon, qui portait le nom de Valentino, avait rendu son dernier souffle. Le père de l’enfant, dévasté, a déclaré “Il est sorti très vite et personne ne l’a rattrapé, il est tombé au sol”, rapporte le média local El Dia. “La sage-femme n’a pas eu le temps de l’attraper et l’obstétricien n’a pas réagi”, précise-t-il avant d’ajouter “la seule chose qu’ils ont faite a été de le soulever du sol et de le mettre dans un incubateur avant de l’emmener dans un autre hôpital”.

L’enquête suit son cours
L’accident fatidique a donné lieu à une enquête, dirigé par le procureur de la République de la ville. Les investigations ont pour but de déterminer si l’enfant est mort suite à la négligence du personnel médical. L’autopsie a révélé que la mort du bébé était la conséquence d’une blessure à la tête due à une chute. L’équipe médicale a donc été confrontée à des accusations criminelles liées au décès du nouveau-né. Par ailleurs, un ami de Claudio a exprimé son soutien à la famille en deuil : “Restez forts Claudio et Stefania. J’espère que les responsables seront tenus coupables de ce qui s’est passé”, peut-on lire sur Facebook.

Survivre au deuil périnatal
Perdre un enfant est une des expériences les plus douloureuses que puisse vivre un parent. L’impression d’être dépossédé d’une partie de soi peut engendrer à un sentiment d’injustice et de mal-être profond.

Le deuil peut également être accompagné d’une culpabilité atroce qui s’installe dans le temps. Cet événement survient toujours avec une telle brutalité que l’existence toute entière du parent peut être remise en cause. Quand un enfant meurt avant la date de sa naissance, pendant l’accouchement ou quelques instants plus tard, on parle de deuil périnatal. Pour outrepasser cette souffrance liée à la perte d’un nouveau-né, il est nécessaire pour le parent de faire appel à des professionnels de santé.

En effet, le processus de deuil peut s’avérer intense en émotions et entrainer des symptômes physiques et psychiques insupportables. Fatigue, troubles alimentaires, colère et humeur dépressive peuvent animer le quotidien d’un parent endeuillé. De ce fait, un accompagnement professionnel est un soutien moral sont essentiels pour aller de l’avant. En outre, perdre un enfant peut créer un véritable fossé entre les parents, entravant leur complicité et leur communication. La femme, plus expressive, peut se recroqueviller sur elle-même et vivre dans l’amertume la plus complète. L’homme, lui, peut s’investir davantage dans son travail pour amoindrir sa peine. Ces réactions différentes seront mal interprétées par l’un comme par l’autre, et engendrer une distance entre les partenaires. Ainsi, l’aide d’un pédopsychiatre et d’un psychologue peuvent aider les parents à exprimer leurs émotions et à trouver les réponses à certaines questions importantes. Généralement, bien que le processus du deuil soit long et douloureux, le soutien des professionnels de santé et des proches aide à se reconstruire et à reprendre sa vie en main.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 583 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire