Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un banquier portugais cité dans l’affaire d’Isabel dos Santos, retrouvé mort
24/01/2020 à 15h06 par Dani Djanta

Un banquier portugais, visé par la justice angolaise et qui travaillait pour la banque Eurobic dont Isabel dos Santos est l'actionnaire principale, a été retrouvé mort à Lisbonne et se serait probablement suicidé, a indiqué jeudi la police portugaise.

« Le corps  de Nuno Ribeiro da Cunha  a été retrouvé mercredi 22 janvier et tous les indices portent à croire qu’il s’agit d’un suicide », a indiqué un porte-parole de la police portugaise. Il « se serait suicidé par pendaison dans son garage », a précisé la police dans un communiqué.

L’homme de 45 ans, qui travaillait pour la banque Eurobic, dont Isabel dos Santos est l’actionnaire principale, a été, comme elle, mis en cause mercredi par la justice angolaise. Le nom de Nuno Ribeiro da Cunha apparaît dans les documents des « Luanda Leaks », l’enquête du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) publiée dimanche dans divers médias et qui accusait Isabel dos Santos d’avoir «siphonné les caisses du pays (Angola)».

Selon les médias portugais, le banquier était le responsable de la banque privée au sein d’Eurobic et le gestionnaire des comptes d’Isabel dos Santos. La fille de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos a été formellement accusée en Angola de toute une série de délits, parmi lesquels « fraude », « détournement de fonds » et « blanchiment d’argent ».

Elle devra également répondre d’accusations de « trafic d’influence », « d’abus de biens sociaux » et de « faux en écritures » durant son mandat à la tête du groupe pétrolier public Sonangol.

« Le procureur général angolais Helder Pitta Gros est arrivé jeudi à Lisbonne, où il doit rencontrer son homologue portugais », a confirmé le ministère public, sans donner plus de précisions. Après la mise en cause d’Isabel dos Santos dans l’enquête du Consortium, Eurobic avait annoncé sa décision de mettre fin à toute « relation commerciale » avec sa principale actionnaire.

Mercredi, Eurobic a indiqué que la femme d’affaires allait vendre ses parts au sein de la banque. Selon les médias portugais, elle aurait transféré des fonds d’origine douteuse au Portugal par l’entremise de cette banque.

Lire aussi : Qui est Isabel Dos Santos, la richissime angolaise aux multiples ennuis judiciaires ? 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 835 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Un banquier portugais, visé par la justice angolaise et qui travaillait pour la banque Eurobic dont Isabel dos Santos est l'actionnaire principale, a été retrouvé mort à Lisbonne et se serait probablement suicidé, a indiqué jeudi la police portugaise.

« Le corps  de Nuno Ribeiro da Cunha  a été retrouvé mercredi 22 janvier et tous les indices portent à croire qu’il s’agit d’un suicide », a indiqué un porte-parole de la police portugaise. Il « se serait suicidé par pendaison dans son garage », a précisé la police dans un communiqué.

L’homme de 45 ans, qui travaillait pour la banque Eurobic, dont Isabel dos Santos est l’actionnaire principale, a été, comme elle, mis en cause mercredi par la justice angolaise. Le nom de Nuno Ribeiro da Cunha apparaît dans les documents des « Luanda Leaks », l’enquête du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) publiée dimanche dans divers médias et qui accusait Isabel dos Santos d’avoir «siphonné les caisses du pays (Angola)».

Selon les médias portugais, le banquier était le responsable de la banque privée au sein d’Eurobic et le gestionnaire des comptes d’Isabel dos Santos. La fille de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos a été formellement accusée en Angola de toute une série de délits, parmi lesquels « fraude », « détournement de fonds » et « blanchiment d’argent ».

Elle devra également répondre d’accusations de « trafic d’influence », « d’abus de biens sociaux » et de « faux en écritures » durant son mandat à la tête du groupe pétrolier public Sonangol.

« Le procureur général angolais Helder Pitta Gros est arrivé jeudi à Lisbonne, où il doit rencontrer son homologue portugais », a confirmé le ministère public, sans donner plus de précisions. Après la mise en cause d’Isabel dos Santos dans l’enquête du Consortium, Eurobic avait annoncé sa décision de mettre fin à toute « relation commerciale » avec sa principale actionnaire.

Mercredi, Eurobic a indiqué que la femme d’affaires allait vendre ses parts au sein de la banque. Selon les médias portugais, elle aurait transféré des fonds d’origine douteuse au Portugal par l’entremise de cette banque.

Lire aussi : Qui est Isabel Dos Santos, la richissime angolaise aux multiples ennuis judiciaires ? 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 835 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire