Ukraine : la Chine s’expose à des représailles si elle soutient l’agression russe


Video player

Joe Biden préviendra Xi Jinping que les États-Unis sont prêts à riposter si Pékin soutient activement la Russie en Ukraine, lors d’un appel entre les dirigeants américain et chinois. Cet appel pourrait représenter un moment charnière dans la diplomatie entourant la guerre.

Les discussions de vendredi 18 mars interviennent alors que l’administration Biden est de plus en plus préoccupée par la volonté éventuelle de la Chine d’aider l’invasion du président Vladimir Poutine, qui entre dans son 23e jour avec des forces terrestres russes largement au point mort.

Antony Blinken, secrétaire d’État américain, a déclaré que Joe Biden « ferait clairement savoir que la Chine portera la responsabilité de toute action qu’elle entreprend pour soutenir l’agression de la Russie, et nous n’hésiterons pas à lui imposer des coûts ». Jen Psaki, secrétaire de presse de la Maison Blanche, a déclaré aux journalistes que cet appel était l’occasion pour M. Biden de voir « la position du président Xi ».

M. Blinken a prévenu que rien n’indique que Poutine soit « prêt à s’arrêter » et a réitéré ses craintes que la Russie « prépare le terrain pour utiliser une arme chimique » et blâmer faussement l’Ukraine pour l’attaque.

Alors que Pékin affirme publiquement avoir une position neutre, les États-Unis craignent que le pays ne se rapproche du soutien à la Russie.

La Chine a également évité de décrire la guerre comme une « invasion », se référant plutôt au « problème » ou à la « crise » de l’Ukraine. Jeudi, un responsable du ministère des affaires étrangères a également rencontré Andrey Denisov, l’ambassadeur de Russie à Pékin, pour discuter de la « coopération en matière de contre-terrorisme et de sécurité ».

 

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Ukraine : la Chine s'expose à des représailles si elle soutient l'agression russe Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire